La poudre d’amour de Louis XIV – O. Weulersse

9782266214216

Voici la chronique d’un roman jeunesse que j’ai emprunté à la bibliothèque. J’adore tout ce qui touche à l’histoire et plus particulièrement au XVIIème & XVIIIème siècle. Je voue un culte au roi Soleil. Il était donc évident que je passe par la case de « La poudre d’amour de Louis XIV » 🙂

Quatrième de couverture: Paris, 1667. À peine nommé inspecteur de police, Timoléon veut prouver qu’il est digne de la confiance du Roi-Soleil : une étrange maladie s’est abattue sur la capitale et les morts se multiplient… Au cours de son enquête, Timoléon est envoûté par une énigmatique jeune fille : Brindille. Celle-ci fabrique toutes sortes de poudres et d’élixirs magiques. Il découvrira bientôt qu’elle fréquente des personnages importants à la Cour… qui font appel au Diable.

Mon avis: J’ai commencé mon livre un peu énervée. Je me suis rendue compte qu’encore une fois j’ai commencé par un autre tome que le tome 1! Mais il est écrit NUL PART que ce livre est un tome 2 d’une saga..! Alors j’ai un peu pesté.. Mais rien de bien grave 😉

J’ai donc fait la rencontre de Timoléon, un jeune officier de police, de Fleuridor son meilleur ami et accessoirement l’amant de sa sœur. J’ai déjà un gros faible pour les prénoms… Originaux et très beaux. Enfin, je n’appellerai pas mon gamin Fleuridor mais je trouve que ce nom va très bien à un homme de l’époque.

Nous nous retrouvons dans Paris. A l’époque de la scandaleuse affaire des Poisons.

En lisant le titre je me suis dit « Cool! Louis XIV est encore mis en avant dans un roman jeunesse. » Mais en fait pas vraiment, pas si présent que ça. L’histoire tourne autour de Timoléon et de Brindille une jeune parfumeuse qui s’adonne à de très étranges pratiques.

Des morts à foison dans les rues sales de Paris. Une enquête qui passe un peu au second plan par moment mais qui est toujours en toile de fond. Les poisons et les « sorcières » sont impliqués dans ^cette enquête.

Un récit qui mêle fiction et réalité. On rencontre des noms comme Molière, Lully, Madame de Montespan, Anne d’Autriche et j’en oublie beaucoup. J’apprécie ce genre de roman où l’on trouve des faits réels et des personnages qui ont vraiment existés pour donner du vivant mais aussi une dose de vrai dans un roman.

L’enquête nous maintient quand même tout au long du livre dans une certaine envie de découvrir ce qui a pu se passer.

Le style de l’auteure est très frais. Le livre étant lui aussi un bel objet, j’ai eu toutes les conditions pour passer un agréable moment. Un roman jeunesse qui se lit très facilement et qui est vraiment un roman pour tout âge.

Ma note : 16/20

 

Publicités

4 réflexions sur “La poudre d’amour de Louis XIV – O. Weulersse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s