Tifenn 1 – Punk 0 – Vincent Mondiot

tifenn---1-punk---0-4099363

Quatrième de couverture: Moi, Tifenn, 17 ans, je pars demain en tournée avec un groupe de punk. Cette phrase est très drôle et j’ai beau me la répéter à voix haute et sur tous les tons, je n’arrive toujours pas à y croire.
Mais je n’ai pas le choix : il faut que je prenne la tangente. J’ai ce truc terrible qui a fait basculer ma vie, depuis peu, et… faut que je prenne l’air ! Il y a genre 10 ans, mon grand frère Geoffrey a quitté la maison. Il y a genre 10 jours, j’ai retrouvé sa trace sur Internet. Ce crétin est devenu batteur dans un groupe de punk. Et comme moi aussi je suis un peu crétine, je me suis dit qu’il fallait que je retrouve Geoffrey, et surtout que je lui dise tout sur ce qui m’arrive. Voilà comment je me retrouve à partir sur la route en compagnie de quatre punks qui aiment trop la bière et pas assez les douches.

Mon avis : Je tiens d’abord à remercier Lucie des éditions Sarbacanes pour sa bonne humeur et sa gentillesse. Grâce à elle, j’ai pu recevoir Tifenn 1 – Punk 0 de Vincent Mondiot. En un mot: C’est un gros coup de cœur.

On fait la rencontre de Tifenn qui est une ado de 17 ans qui n’a plus ses parents biologiques et qui a du reconstruire sa famille petit à petit. Elle n’a plus son frère qui est parti et reviens de temps en temps.
Tifenn est une fille dynamique qui doit faire face à un problème plutôt terrible. Mais elle fait face comme elle peut et passe du temps avec ses potes.

Puis elle décide de passer l’été avec son frère qu’elle a retrouvé sur Facebook. Elle veut partir à Rennes. Elle dit rien a personne et prend ses affaires et s’en va. Elle doit le faire, pour elle, pour sa famille. Il faut qu’elle dise à son frère que sa maladie est comme un pistolet chargé sur sa tempe.

Elle rencontre les amis de Geoffrey, une bande de crado qui vivent en bande. Ils sont musiciens et partent pour une tournée le lendemain de la venue surprise de Tifenn. Et la voilà partie pour une tournée estivale pleine de surprise et de rebondissement.

C’est un livre relativement court. Nous n’avons que trois chapitres. L’histoire est vécue à travers Tifenn et son journal intime mais ça ne m’a pas du tout dérangé au contraire. C’était un plus qui a rendue ma lecture encore plus palpitante.

Les tournées et les concerts sont un univers que j’aime beaucoup. Le rock/emo core sont les musique que j’écoute (ou écoutais pour certaines) depuis de nombreuses années. Certains d’entre vous savent que la musique est pour moi très importante. J’ai donc été séduite d’entrée de jeu par l’univers dans lequel l’auteur nous envoie.

On découvre de plus en plus les amis de Geoffrey et lui-même. En lisant les premières lignes sur eux on se dit qu’ils sont vraiment lourds et on imagine bien les gros métalleux qui puent et qui se moquent de tout. Mais ce n’est pas le cas quand on creuse un peu. Ils sont adorables (enfin, de temps en temps) sinon ce sont des crades. On se rend compte que ces gars sont vraiment une famille. Ils sont unis. Et c’est très beau à lire et à ressentir. On vit leur aventure avec eux et l’on se rend compte que Tifenn est acceptée de plus en plus et devient un membre à part entière de cette petite bande.

J’ai juste eu une petite frustration concernant Tifenn et ses relations ou non-relations avec les garçons! J’ai fermé le bouquin en me disant « Mais, j’aurais trop voulu qu’ils soient ensemble ces deux-là » (Ce n’est pas que j’ai pas envie de vous donner les noms, c’est juste que je ne m’en souviens plus. Je viendrai corriger ça dès que je serai chez moi)

Niveau musique, on est servi. Ce sont des goûts carrément différents qui viennent finalement par se rejoindre. Comme Katy Pery et sa chanson Teenage Dreams (qui est un peu le leit-motiv des chapitres) et les chansons émocore du groupe. La musique finit par réunir beaucoup de monde et c’est encore un bel hommage que l’auteur rend à celle ci dans ce livre!

Le road trip et les kilomètres avalés sont passés à une vitesse incroyable et j’ai vraiment adoré!

Un gros coup de cœur pour ce livre qui m’a fait mourir de rire, pleuré ou rendue triste.
La plume de l’auteur est une plume très belle mais qui s’adapte aussi à tout type de lecteurs. Et c’est vachement cool!

Ma note : 20/20

beach_gate_weheartit large

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Tifenn 1 – Punk 0 – Vincent Mondiot

  1. Waou, ton avis me donne énormément envie. De la musique et un road trip. 🙂 Un livre qui permet de s’évader. je l’ajoute à ma wish list. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s