21

Les étoiles de Noss Head T4 – Sophie Jomain

les--toiles-de-noss-head,-tome-4---origines---1er-partie-442435-250-400

 Quatrième de couverture: Chaque fois que je croyais notre vie cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J’en avais une vague idée. J’allais devoir me préparer au pire.

Mon avis: Je pense que Sophie Jomain, a pour but de jouer avec mes nerfs et de me rendre chèvre. Mais le pire dans tout ça, c’est que j’adore!!! Plus ma lecture de la saga avance, plus je suis stupéfaite et béate d’admiration devant autant de travail d’écriture mais aussi d’imagination! J’ai trouvé les idées lumineuses et franchement hors du commun (et ça, ça fait du bien!! :D)

On retrouve notre petit clan habituel : les loups garou, les anges noirs. Une seule chose change : Darius et Leith ont disparu. La trame du roman est lancée! Nous partons donc à la recherche de nos deux compères. Je pense avoir crié « MOOOOON DIEU » environ 2.000 fois. J’ai jamais vécu (enfin si, une fois, Harry Potter) une aventure de cette manière. J’y étais avec eux. Je voyais ce qu’ils voyaient et ressentais ce qu’ils ressentaient! C’était exaltant! De page en page, ma surprise était grandissante.

Jusqu’au dernier mot de la dernière ligne, je n’y ai pas cru. Mais si. Je me demande encore comment Hannah va se sortir de là.

J’ai justement cruellement ressenti l’absence de Leith. Et c’est VRAIMENT PAS COOL. Mais bon, j’aspire à retrouver le calme dans le dernier tome de la saga. En tout cas, Sophie Jomain est une auteure exceptionnelle puisqu’elle a su me garder en haleine tout au long de sa saga. Et l’ultime tome est attendu dans ma bibliothèque au plus vite.

Les personnages gardent leur côté « ado-jeunes adultes » mais gagnent en maturité et surtout en profondeur. Les réflexions sont moins gamines et plus censées surtout pour Hannah.

L’histoire est prenante. J’ai adoré plongé au cœur de la terre et au cœur de ce roman. Les personnages sont tous présent. Et j’aime beaucoup le fait que l’on retrouve Gwen et la famille de Leith qui font maintenant partie de l’aventure. L’histoire de sa tante m’a beaucoup touché. Et j’ai eu très mal au cœur pour Hannah qui perd son meilleur ami et l’amour de sa vie. Grigore se révèle être un personnage haut en couleur que j’adore! Il n’a peur de rien et ça, c’est top! J’ai bien ri.

Dans ce roman, les émotions sont toutes présentes: on passe de l’inquiétude, au rire, aux larmes, à l’euphorie. En bref, mon cœur a explosé.

Ma note: 20/20

large

10

Dans la peau de Meryl Streep – Mia March

th Quatrième de couverture: Le mari d’Isabel la trompe. June a promis à son fils qu’elle retrouverait son   père, qu’il n’a jamais connu. Kat ne sait pas si elle doit accepter la proposition de mariage de son meilleur ami de toujours… Ces trois femmes à la vie compliquée se réunissent chaque semaine pour regarder un DVD ensemble, quand arrive le mois consacré aux films de Meryl Streep. Sans le savoir, l’actrice va apporter les réponses à leurs problèmes : elles vont commencer à parler, à s’ouvrir et à remettre en question toutes leurs certitudes sur l’amour, la vie et elles-mêmes pour, peut-être enfin, trouver leur happy end !

 Mon avis: Etant une grande fan de Meryl Streep, quand j’ai eu l’occasion de lire ce roman, j’ai foncé. Et en toute honnêteté, je ne regrette absolument pas!

On rencontre une famille : Isabel & June sont sœurs mais aux antipodes. Kat est leur cousine. On rencontre ses trois femmes séparément et puis, lors d’une réunion de famille qui au final va s’étendre et s’éterniser. Elles se retrouvent avec les rancœurs du passé, les problèmes du présent et surtout un gros voile sur leur avenir.

On se rend compte que leurs vies ne sont pas toutes roses et que la famille qu’elles forment va finalement devenir un appui considérable pour ces femmes.

Dans la peau de Meryl Streep n’a rien à voir avec une chick lit comme pourrait le faire croire le titre, c’est un roman poignant par la gravité mais léger par la facilité de lecture. Il est entre ces deux genres ce qui est assez déroutant au début. Meryl Streep et ses films tiennent une place importante dans le roman (forcément) puisque les trois femmes arrivent à se mettre à la place de Meryl dans ses films: la notion de thérapie par les films est ici soulevée et en plus de l’originalité, cette notion est très intéressante!

J’ai pris plaisir à lire ce roman, parce que j’ai été très touchée par le destin de ces trois femmes. Je n’ai pas apprécié l’une plus que l’autre mais June, Isabel et Kat sont des personnages très plaisant et poignant. Elles sont trois éléments puissant du roman. Un chapitre leur est accordé à tour de rôle et j’ai eu du mal à ne pas me dire « Ahhhh non!!! Je veux la suite de cette histoire. » Ce qui est assez sympathique c’est qu’on attend les trois histoires avec autant d’entrain. C’était vraiment très agréable!

Le passé des filles ressurgit : Isabel et sa volonté de fonder une famille, June a la recherche du père de son enfant et Kat qui doit faire face à son meilleur ami et à la maladie de sa mère. Les parents d’Isabel et June sont morts quand elles étaient petites, élevées par leur tante (la mère de Kat), Isabel n’a jamais su faire le deuil. Nous assistons à des scènes émouvantes, drôles et sincères.

En bref: Un livre très féminin qui est une boule d’émotion. On apprécie les personnages et la plume de Mia March! Meryl Streep prouve encore une fois que c’est une actrice fabuleuse et talentueuse !

Ma note: 18/20