Comme si c’était toi – M. Mcfarlane

comme-si-c-etait-toi-537726-250-400Bonsoir tout le monde, je profite de ce post pour vous souhaiter une merveilleuse année 2015. Bonheur, amitié, santé et amour ! Petit bilan livresque pour moi: en 2014 j’ai lu 90 romans… Je voudrais réellement faire mieux pour 2015. Je commence maintenant avec cette nouvelle chronique.

Je vous chronique aujourd’hui Comme si c’était toi de Mhairi Mcfarlane. J’avais bien aimé son premier roman : Parce que c’était nous.

Quatrième de couverture: Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel… et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse…

Mon avis : On fait la rencontre d’Anna -Auréliana- qui est une jeune femme incroyable. Elle a vécu tellement de choses dans son adolescence… J’en ai vraiment été bouleversée. Je n’arrive pas forcément à la qualifier avec un terme français, je suis désolée d’employer un mot qui ne dira peut-être pas grand chose pour vous mais c’est ce qu’on appelle en anglais une « bully ». Elle se fait taper, rabaisser, insulter… C’était criant de vérité.
Histoire basée sur les différences et sur la méchanceté des autres, Anna est un personnage qui prouve que l’on peut se relever de situations très complexes.

Seize ans plus tard, après avoir quitté le lycée on retrouve une Anna complètement changée : les rondeurs, la « laideur », tout ça ne lui correspond plus. Désormais, c’est une trentenaire sexy qui est professeur dans une université. Tout lui sourit sauf l’amour. Mais peu importe, elle aime sa vie. Le moment où James Fraser ré-intègre sa vie est un désastre. James Fraser est le garçon qu’elle a aimé et admiré au lycée. Un de ces tortionnaires.
Les personnages sont tous très bons. J’ai adoré Anna, James et son côté provocateur mais pas trop, Laurence qui joue parfaitement le rôle du débile fini, Aggy la soeur d’Anna qui m’a bien énervée..! Mais bon, les rôles sont tenus et j’étais heureuse de tout retrouver.

C’est une histoire particulièrement belle que l’on découvre. J’ai plongé dans un univers incroyable. C’est drôle, dans l’air du temps. On ne s’ennuie pas une seconde. Petite particularité, James ne reconnait pas Anna (puisqu’elle s’appelait Auréliana au lycée). J’étais dans ma lecture à me dire « Bon sang, quand est-ce qu’elle va lui lancer à la figure qui elle est ». Quand c’est arrivé, j’étais aux anges. Je n’ai pas été déçue du tout.

Là où des gens pourraient voir la simplicité de l’histoire d’amour, j’ai vu une vraie différence entre ce roman et celui d’avant. Là où les choses étaient attendues dans Parce que c’était nous, dans Comme si c’était toi on retrouve une diversité dans les propos et des péripéties qui font que les choses que l’on attendait nous surprennent quand même. Il faut se dire que de toute manière, il y a toujours de l’attendu dans ce genre de roman. Forcément on veut un peu de gnan-gnan. Que notre héroïne devienne folle à un moment. Voilà c’est dit. Mais j’adore ça.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Mhaire Mcfarlane qui ne me déçoit pas avec ce nouveau roman. Je ne peux que vous le conseiller. Même si certaines choses sont « faciles » je n’en attendais pas moins. Les filles, courez l’acheter. Pour ma première lecture de 2015 c’est avec plaisir que je vous annonce que c’est un pur coup de coeur. J’ai englouti 450 pages en deux jours. C’était le bonheur.
Je dois quand même vous mettre en garde sur le langage un peu fleuri (mais pas vulgaire) du roman. En effet, c’est un roman pour adulte ou vieux adolescent. Le vocabulaire employé est assez fleuri comme je le disais. Je n’ai pas trouvé vulgaire le vocabulaire employé. C’était sympathique et drôle de voir des mots ainsi employés.

En bref: un pur moment de détente ! J’ai adoré le cadre, les personnages et retrouver Mhairi McFarlane. Sa plume est très belle et très drôle. J’ai vraiment passé un superbe moment. 

Ma note : 20/20 Méga coup de coeur! 

Lu dans le cadre du challenge My secret romance
MSR3

Publicités

34 réflexions sur “Comme si c’était toi – M. Mcfarlane

  1. Déjà lu un avis qui m’avait donné envie de le mettre dans ma wishlist. Avec ton avis, je pense me l’acheter rapidement pour changer un peu mes lectures ! Très bel avis !

  2. Cette romance me tente bien. J’ai commencé Parce que c’était nous et j’attendrais la sortie en poche de ce roman avec impatience au vue de ta chronique.
    Bonne année Satines. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s