C’est pas moi, c’est toi – Mhairi McFarlane

1015-CestPasMoiCestToi_org.jpgRésumé : – Vous êtes quand même en couple depuis dix ans ; vous vivez ensemble. Il t’aime.
– Dix ans au bout desquels j’ai eu envie de l’épouser, et lui de coucher avec quelqu’un d’autre. Tires-en les conclusions que tu veux.

Quand Delia découvre que l’homme qu’elle a demandé en mariage la trompe avec une autre, elle se dit que c’est sa faute. Si rien n’est plus comme avant, c’est aussi sa faute. Mais dans ce cas, pourquoi son ex remue-t-il ciel et terre pour la récupérer ? N’aurait-il pas lui aussi sa part de tort dans cette sombre histoire ? De Newcastle à Londres, entre les boulots louches, les patrons excentriques et les journalistes si séduisants que c’en est indécent, une nouvelle version de Delia voit le jour. L’amour est mort, vive l’amour !

Mon avis : J’ai adoré les deux premiers romans de cette auteure. Avec ce troisième opus, on ne quitte pas la lignée donnée depuis le début. Un régal. C’est toujours un aussi grand plaisir pour moi que de retrouver cette auteure.

Nous rencontrons Delia qui est en couple depuis 10 ans avec Paul, son fiancé depuis peu. Elle apprend par tout hasard technologique qu’elle est une femme trompée depuis un certain temps. Sa vie part en fumée, d’abord sous le choc elle essaye d’arranger la situation mais comprend vite qu’elle n’y arrivera jamais. Ni une ni deux, elle prend la route, direction Londres là où vit sa meilleur copine Emma.

On peut dire que c’est une romance efficace. Elle a tous les codes qu’il faut pour plaire à la plupart d’entre nous. Le fil conducteur fonctionne très bien, il est efficace, simple mais Mhairi McFarlane va de rebondissement en rebondissement, de surprise en surprise pour nous faire passer un bon moment.

Délia est une fille stylée. Elle a du goût, elle est originale et m’a bien fait rire tout le long du roman. C’est une fille sensée. On ressent beaucoup de choses. La tristesse, la nostalgie de son couple mais j’ai apprécié l’absence du cliché de la femme trompée qui déprime. Très simple, ce personnage m’a beaucoup touché.

Les rencontres londoniennes qu’elle fait sont toutes très différentes et surprenantes. Elle essaye de refaire sa vie tant bien que mal. Elle trouve du travail et se reconstruit. Qu’on se le dise, son patron est complètement barré. Il ne recule devant rien pour avoir ce qu’il veut. Il part à la chasse au client et ne recule devant absolument rien. Delia a des scrupules mais s’accroche comme elle le peut à ses rêves de reconstruction;

C’est sous la plume de Mhairi McFarlane que naît un trio infernal dans l’entourage de Délia : Son patron complètement fou, un correspondant qu’elle a rencontré via Internet assez drôle et sympathique. On verra par la suite, qu’il deviendra un bon ami et un journaliste sans scrupule du même acabit que son patron.

On est propulsé dans une histoire drôle, sympathique et agréable. L’histoire est très belle et bien évidemment à la fin nous avons le droit à un Happy end! Malgré le côté « attendu » et le code de la romance bien respecté, il faut saluer le fait que l’intrigue sorte des sentiers battus, cela fait plaisir à lire. Ce roman est addictif et nous avons vraiment beaucoup de mal à lâcher le roman avant les mots finaux.

Pour conclure: j’attends le prochain roman avec impatience!

J’ai vécu la perte de sa relation avec elle mais je n’ai pas su être triste longtemps. on trouve des situations assez risibles dans ce roman. Et une pointe de charme avec la création de sa bande dessinée et de la femme renarde.

Ma note : 19/20

Publicités

12 réflexions sur “C’est pas moi, c’est toi – Mhairi McFarlane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s