Les intrigantes : Tome 1 – Rivales – Christine Féret Fleury

logo_303640-500x801.jpgRésumé : Versailles est en émoi ! Versailles se pâme ! Aujourd’hui le Salon Jaune a accueilli avec surprise une nouvelle venue à la cour : une magnifique rousse flamboyante qui se fait appeler Rouge et dont personne ne sait rien. Aussitôt le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile pour qu’elle devienne son modèle favori. La belle Elise de la Valle, elle, voit immédiatement en Rouge une dangereuse rivale. Une énième intrigante dont il lui faudra vite se débarrasser.

Mon avis : J’avais ce roman dans ma Wish List, cependant j’ai lu plusieurs avis assez mitigés sur cette lecture. J’ai donc décidé de les prendre (avec le deuxième tome) à la médiathèque. Honnêtement, j’ai bien fait.

J’ai, moi aussi, un avis assez mitigé sur ce premier opus de la saga des Intrigantes. Pourtant, tout était présent pour me plaire. Versailles, Louis XIV… J’adore cette période de l’histoire qui, pour moi, représente l’ascension de la France et le faste du pays. Le contraste entre cette image et la population pauvre qui agonise m’a toujours fascinée. En plus, pour couronner le tout, on y parle de la période des poisons et des messes noires… Période que j’adore encore plus !

La magie n’a pourtant pas opéré pour la simple et bonne raison que j’ai trouvé que tout était « en surface ». Mis à part le personnage de Rouge, j’ai trouvé tous les autres personnages pas franchement intéressants et effacés. Les péripéties n’ont pas vraiment su me convaincre.

J’ai trouvé cela vraiment dommage parce que l’histoire et l’idée de départ n’étaient vraiment pas mauvaises, bien au contraire ! Seule Rouge et le mystère qui plane autour de Justine ont su retenir mon attention. C’est ce qui a su me faire tenir jusqu’au bout. Rouge de Beausemblant est la muse de Claude de Chinelle. Claude est un créateur de mode très en vogue à Versailles, il compte parmi ses clientes fidèles Madame de Montespan que je n’ai pas besoin de présenter. Rouge a un secret. Elle est mystérieuse, belle et très intelligente ! Mais Rouge vient à Versailles avec un secret et la ferme intention de se venger.

J’ai trouvé que c’était une bonne idée de prendre des personnes qui ont réellement vécues. Ainsi que des événements qui se sont vraiment passés. Mais quel dommage que ce soit resté superficiel. J’aurais voulu en savoir plus.

Il y a un deuxième personnage principal : Elise de la Valle. Je ne peux même pas vous expliquer à quel point ce personnage m’a exaspéré du début à la fin de ma lecture. Il n’y a pas un moment où elle m’a plu. Elle est d’une petitesse sans nom. Elle veut que tous les regards soient rivés sur elle, sur sa beauté. Elle prend Rouge en grippe parce qu’elle est une illumination à Versailles, tout le monde parle d’elle. Elise la prend pour une énième pimbêche qui veut essayer de se faire un trou à Versailles. Une bague en forme de serpent la met sur la voix de Justine, une amie morte, qu’elle a rencontrée au couvent. Elle compte bien comprendre pourquoi Rouge porte cette bague à ses doigts et en même temps évincer la belle de la cour de Versailles.

La rivalité entre Rouge et Elise s’étend jusqu’au deux favorites du roi : Madame de Maintenon et Madame de Montespan qui ont toutes les deux les yeux rivés sur le trône de la reine. Celle qui présentera la plus belle demoiselle parée de la plus belle toilette aura enfin toute l’attention du Roi. Et l’autre une humiliation cuisante devant la Cour.

Les chapitres sont alternés : l’un sur Elise, l’autre sur Rouge. Entre chaque chapitre, il y a un courrier qui donne des informations sur le siècle, des personnages. J’ai trouvé ce petit point très sympathique.

J’ai quand même l’envie de lire les tomes suivants. J’ai envie de voir si les personnages grandissent et murissent surtout. Le cadre me ravit beaucoup et j’espère que des personnages secondaires prendront plus grandes places.

La plume de l’auteur est aussi ce qui m’a permis de tenir le coup. Malgré le fait que je ne suis pas parvenue à rentrer dans cette histoire, je ne m’avoue pas vaincue pour autant. J’aime étayer mon avis et je lirai le deuxième tome.

Ma note : 11/20

 

Publicités

16 réflexions sur “Les intrigantes : Tome 1 – Rivales – Christine Féret Fleury

    • Niveau jeunesse j’ai adoré le lire quand j’étais jeune : Complot à Versailles d’Annie Jay. J’ai adoré la biographie de Louis XIV par Max Gallo mais celle de Jean Christian Petitfils il a aussi écrit l’affaire des poisons qui est génial. La saga de JM Riou est excellente aussi. Et toi? Lesquels t’ont beaucoup plu? 🙂

  1. J’ai lu des avis très enthousiastes sur cette saga. En lisant , le tien je ne sais plus trop quoi penser. Le mieux comme on dit c’est d’essayer pour voir.

  2. Je t’avouerai que j’aurai pu me laisser par la lecture de ce livre rien que pour sa première de couverture que je trouve vraiment belle ! Puis la quatrième de couverture a su piquer ma curiosité mais en lisant ton avis, je me dis que je vais perdre mon temps alors je vais passer mon chemin mais j’ai hâte de savoir ce que tu as pensé pour la suite 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s