15

Deux cigarettes dans le noir – Julien Dufresne Lamy

9782714475732.jpgRésumé : Il y a avec la danse une intrigue meurtrière. Avec elle, la fin l’emporte toujours.Clémentine travaille dans une usine de parfum. Elle attend un enfant. Au volant de sa voiture en direction de la maternité, elle percute quelqu’un sans pouvoir s’arrêter. De retour à la maison seule avec son bébé, elle apprend la mort à Paris, deux jours plus tôt, de la chorégraphe Pina Bausch. Clémentine se souvient : une silhouette maigre, de longs cheveux gris ? c’est Pina qu’elle a fauchée. Elle a tué un génie en mettant au monde son enfant. La maternité, la danse, la vie, la mort se côtoient dans le nouveau roman de Julien Dufresne-Lamy, qui trouble et bouscule par son intelligence et son originalité.

Mon avis :  Je remercie Gilles Paris (et sa gentille stagiaire) pour cette proposition de partenariat. Je prends aussi quelques secondes, mots et lignes pour remercier les éditions Belfond pour ce roman qu’est Deux cigarettes dans le noir de Julien Dufresne Lamy.

J’ai trouvé que la couverture était magnifique. Je l’ai trouvé très poétique et belle. Elle dégage beaucoup d’émotions. C’est très beau.

C’est un très bon roman qui m’a fait passer un bon moment. C’est aussi une lecture très différente de ce que j’ai l’habitude de lire : c’est plus sérieux, noir et mystérieux.

On rencontre Clémentine, une jeune femme qui est complètement à la dérive. On la rencontre à un moment de sa vie qui va tout faire changer dans le bon comme dans le mauvais sens :

  • Elle prend la voiture paniquée : elle est en train d’accoucher. C’est le moment pour elle de devenir mère.
  • En se rendant à l’hôpital, Clémentine renverse une piétonne : Pina Bausch, une célèbre danseuse.

On assiste ici à une chose incroyable. Clémentine va se focaliser sur Pina, sur qui elle était, sur ce qu’elle faisait, sur son art, c’est merveilleux mais aussi très angoissant. Elle se focalise sur Pina en oubliant de vivre, en oubliant quelques fois son enfant.beach_gate_weheartit

On suit le cheminement psychologique et toutes les questions que Clémentine se pose sur sa vie, sur son enfant, sur son travail et surtout sur ce qu’elle a fait. Comment a-t-elle pu renverser quelqu’un ? Comment a-t-elle pu ôter une vie et donner naissance à une autre juste après ?

Ce roman est une sorte de Journal intime pour Clémentine. Elle nous parle de ses relations intimes, de Bruno, le père de Barnabé qui a fui. Sa sensation d’être une mauvaise mère. Ses recherches sur Pina et sur l’enquête policière. On y lit des choses étranges, qui dérangent et déstabilisantes. Elle nous parle de ses choix pour Barnabé.

La mère de Clémentine marque le personnage stricte, standard. Elle représente ce que doit faire une mère. Les relations entre la mère et la fille sont assez tendues.

6d5e0a4443ae8251033796daab027cc8_400x400.jpegClémentine se perd. Sa fascination pour Pina est lourde : elle prend beaucoup (trop ?) de place. Ca devient maladif. C’est son seul moyen de s’aider à accepter ce qu’elle a fait. Comme si elle voulait refaire vivre Pina à travers cette fascination malsaine. Le plus gros point de l’intrigue est là, c’est malsain mais tellement bon et fort !

C’est un roman psychologique envoutant. On vit vraiment ce morceau de vit avec Clémentine et Barnabé. C’est sans fioriture. L’auteur va droit au but. C’est simple, concis. La psychologie de ce personnage est vraiment fascinant.

L’auteur parvient à nous faire entrer dans un univers sombre où Pina semble être la seule source de lumière pour Clémentine. On y lit une sorte de descente aux enfers de laquelle Clémentine n’arrive pas à remonter. C’est effrayant mais aussi très happant comme histoire. La plume de l’auteur est belle et apporte beaucoup à l’ambiance générale du roman.

Ma note :   16/20

23

Blue – La couleur de mes secrets – Camille Pujol

1507-1.jpgRésumé : À dix-sept ans seulement, Blue dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec sa famille, et à rester le plus discrète possible. Mais ses mystérieux cheveux bleus captivent tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Comment se fondre dans la masse alors qu’elle commence à recevoir des lettres anonymes et que Nathan, un jeune homme à la terrible réputation, a décidé de la percer à jour ?

Mon avis : Je remercie Camille des éditions Michel Lafon qui m’a permis de lire ce roman J Je suis très heureuse d’avoir pu découvrir l’histoire de Blue. Ce qui m’a beaucoup plu dans un premier temps c’est cette couverture et ces cheveux bleus vifs très beaux. Couverture mystérieuse plus couverture magnifique plus couverture mystérieuse égal un livre fait pour moi !

On fait la rencontre de Blue Stevens et de sa famille. Blue est une jeune fille mystérieuse, fraîchement débarquée à Toulouse pour fuir sa vie passée et ses secrets. Blue est une jeune fille très agréable mais qui se méfie beaucoup. Elle essaye de rester dans son coin, d’en dire le moins possible sur elle, de ne rester qu’une ombre pour les autres mais c’est plutôt difficile à faire pour quelqu’un qui a les cheveux bleus !

Elle rencontre des personnes de sa classe et se fait p20100628104007michellafonlutôt bien à sa vie de lycéenne. Elle arrive à mentir pour se préserver. Tout fonctionne jusqu’à ce que Nathan arrive dans sa vie. Il a une réputation horrible même si c’est un garçon très populaire qui connait tout le monde, il cache des choses, joue avec le feu et le danger. C’est plus fort qu’elle, Blue a beau le repousser, ils sont comme des aimants et se retrouvent. Leur relation fait des étincelles !

Le passé de Blue refait surface tout au long du roman avec ses angoisses. On comprend son passé peu à peu et les horreurs qu’elle a pu vivre. De mystérieuses missives font leur apparition et notre enquête débute. J’ai voulu savoir pourquoi Blue agissais ainsi, pourquoi c’était-elle cachée avec sa famille ? Le suspens nous tient en haleine jusqu’au bout.

Ce roman est un roman sympathique (je salue le talent de notre jeune auteure très gentille !) même si c’est selon moi, un roman qui ne révolutionne pas le genre, c’est une histoire qui tient la route, qui nous emporte dans l’univers et qui est très agréable.

beach_gate_weheartitJ’ai beaucoup aimé le personnage de Blue même si elle ne se dévoile pas facilement je l’ai trouvé belle, courageuse et forte ! J’ai aimé Minho son ami même si Léa était un peu trop enfantine pour moi, j’ai trouvé son cercle d’amis hétérogène. Il fonctionne bien. Je l’ai trouvé surprenant et cette notion d’amitié apporte beaucoup au roman. J’ai eu un peu plus de mal avec Nathan même si c’est le petit rigolo de service, il sait quand même montrer au lecteur qu’il est responsable mais le personnage en lui-même ne m’a pas vraiment beaucoup plu.

La notion de la famille est très importante pour Blue et j’ai trouvé son petit frère drôle, très mignon et adorable. J’ai beaucoup aimé parce que c’est moi-même quelque chose qui me tient à cœur.

Ce que j’ai trouvé vraiment dommage c’est que selon moi tout est allé trop vite vers la fin. J’ai trouvé les révélations à la hauteur de ce que j’attendais mais… La suite et fin m’a un peu perturbé. J’ai trouvé dommage d’avoir eu une impression de bâclé. C’est dommage parce que c’est la seule fausse note que j’ai pu trouver à ce roman.

La plume de Camille Pujol est très belle, elle aborde des sujets durs et angoissants pour les adolescents. Je pense que c’est un livre qui va plaire à la plupart d’entre vous (surtout aux plus jeunes !). Je suis contente d’avoir choisi ce service presse !

Ma note : 16/20

13

Sur ton chemin – Tome 2 – Mikky Sophie

15972569_408554582820628_1820599053693015723_o.jpgRésumé : Jade, jeune étudiante en médecine, n’a qu’un seul objectif : rendre fiers ses parents. Léo, baroudeur sans attache, n’a aucun objectif si ce n’est de ne jamais s’en fixer. La routine : se lever, prendre une douche, se doper à la caféine. L’imprévisible : se lever sans savoir où on est, ni avec qui. Mais lorsque les chemins de ces deux individus se croisent, les certitudes s’effondrent. La folie mystérieuse de Léo sera-t-elle trop excentrique pour la sérieuse et prévisible Jade ? Rien n’est moins sûr ! Méfiez-vous des apparences !

Mon avis : Je remercie encore une fois chaudement Nisha Editions pour les envois superbes qu’ils font. C’est toujours un grand plaisir pour moi de découvrir de nouvelles auteures chez eux. Tout est toujours surprise, sourire et plaisir. Je tiens, tout particulièrement, à remercier Marie qui est très tolérante (oui, le fouet n’est pas encore sorti) suite à ma petite tête de moineau. Je suis contente de vous dire que Mikky Sophie fait son entrée au palmarès des bonnes découvertes Nisha !

Souvenez-vous, j’avais émis un avis sympathique sur le premier tome en émettant quelques réserves sur les scènes à caractère pornographique. Je suis très contente de dire que j’ai beaucoup aimé ce deuxième tome !

J’ai trouvé l’évolution des personnages excellente.

  • Jade se montre enfin sous un jour nouveau. Elle s’affirme et est pleine de courage. J’ai 14102321_869552063176273_1970639135923634263_nbeaucoup aimé les facettes de son caractère que le deuxième tome m’a permis de découvrir. Je suis heureuse de voir qu’elle évolue.
  • Kat est moins présente dans ce tome et j’ai trouvé cette idée intelligente. En effet, elle laisse sa place à Jade qui est vraiment le centre de ce deuxième tome. Même si elle reste pétillante, dynamique et très drôle, elle laisse apercevoir quelque chose qui m’intrigue. J’espère que je ne me trompe pas en disant que Kat cache son jeu, elle a quelque chose de mystérieux et je suis certaine qu’il y a baleine sous cachalot ! J’en suis même certaine, j’ai hâte de pouvoir découvrir un peu plus ce personnage à travers les tomes qui vont arriver. J’ai trouvé que Kat n’a pas forcément eu de scrupules quand elle a mis Jade dans une situation embarrassante lors de sa mémorable cuite. Elle semble vouloir profiter de la vie plus qu’autre chose. Elle est vraiment très différente de Jade, ce qui ajoute un peu de piment à la situation, je trouve ça super ! On a vraiment deux amies aux antipodes.
  • Léo est lui aussi en constante évolution. Il me fait rire. Sous son côté Yéti, il est une petite boule de poils que j’aime beaucoup. Il est bourru et ressemble à un ours mais je le trouve assez attendrissant. Malgré le fait qu’il ait un physique parfait, je trouve que son caractère est tout aussi séduisant et cela me donne aussi envie d’en savoir plus à son sujet. Quels secrets cache-t-il ?

Les relations évoluent aussi beaucoup et je trouve ça chouette. Jade prend beaucoup d’assurance et lutte contre Léo. J’aime cette relation du « je t’aime moi non plus. » Elle se bat contre son envie de sauter sur Léo qui lui plait malgré le fait qu’elle ne veuille pas forcément l’accepter. Léo en joue, et prend un malin plaisir à la rendre folle. Malgré tout, la gentillesse de Jade prend le dessus sur son tempérament de feu et son caractère de cochon. C’est une relation qui me plait et qui donne envie d’en savoir plus.

L’histoire prend un tournant que j’aime beaucoup. Même si elle n’avance pas des masses, elle est intense et permet de comprendre la psychologie qui n’est pas forcément évidente de tous ces personnages. J’aime beaucoup cette idée d’évolution, d’avancement dans l’histoire mais pas forcément de manière physique.

beach_gate_weheartit

J’ai trouvé la plus de l’auteure addictive. En effet, elle utilise des mots très beaux, poétiques. C’est une prose qui véhicule beaucoup d’émotions. Je suis conquise. J’ai hâte d’avoir la suite entre les mains !

Ma note : 17/20

10

Black Sky – Tome 4 – Twiny B

15800758_405218029820950_5455739074874810235_o.jpgRésumé : Blaire Bishop, fraîchement diplômée en journalisme, revient dans son village natal le temps d’un été. Elle n’y a pas mis les pieds depuis bien trop longtemps, préférant fuir à la suite d’un drame familial. Un an. Triste anniversaire de la disparition de sa sœur jumelle dans un mystérieux accident de voiture. Blaire ne tarde pas à dénicher des secrets dans leur chambre d’enfant, tous plus étonnants les uns que les autres. Pourquoi Blake enregistrait-elle des vidéos étranges sur son ordinateur ? Quelle est donc cette « liste » qu’elle s’efforçait de suivre ? Que cachait-elle avec l’aide de son petit ami ? Blaire ne sait plus à qui se fier. Peut-être à cet inconnu avec qui elle correspond par mail ? Ou à Gary, le médecin du village terriblement sexy

Mon avis : Je pense que c’est la plus belle découverte que j’ai fait durant l’année 2016/2017 chez Nisha Editions. Je remercie donc Nisha Editions pour ce merveilleux service presse qu’est la saga Black SKy. C’est une petite merveille !

C’est à regret que j’ai quitté Blake et Blaire ainsi que tous les personnages de Black Sky. C’était vraiment une aventure incroyable bourrée d’émotions diverses et variées.

largeJe me suis liée d’amitié avec Blake. C’est devenu ma copine ! Je suis contente de l’avoir vu grndir mûrir et faire son deuil. Blaire est restée là, pour sa sœur. Si on ne croit pas aux anges, Black Sky nous convertit totalement ! Les anges existent et Twiny B en est une (avec une merveilleuse plus !)

J’ai beaucoup aimé ce quatrième tome qui clôt cette saga à merveille.

Globalement j’ai eu un gros coup de cœur pour Black Sky. Beaucoup de personnages m’ont plus mais j’ai eu une grosse préférence pour deux qui ont beaucoup évolués.

  • Blaire a été la révélation pour moi. J’ai aimé la voie qu’elle a prise. Je l’ai vu grandir et faire son deuil. Elle est belle, intelligente et n’aspire qu’à avoir la belle vie.
  • Gary est aussi un personnage que j’ai beaucoup aimé découvrir. Je l’ai trouvé charmant, drôle et séducteur. En plus de ça, il a un cerveau et pas n’importe lequel : celui d’un médecin !

Leur relation est précieuse et belle. A l’image de leurs personnalités. Leur relation est14102321_869552063176273_1970639135923634263_n périlleuse, elle connait des hauts et des bas. Elle est mouvementée et amène son lot de piment.

J’ai beaucoup aimé découvrir Blake à travers Blaire, sa sœur jumelle. On découvre une femme qui prend sa main en vie. Elle veut tout faire pour se rapprocher de sa sœur, partie vivre sa vie en ville. On découvre sa vie intime à travers les yeux de Shane, son fiancé, on se rend compte que Blake avait beaucoup changé

La plume de l’auteure est enivrante et pleine de surprise ! J’ai adoré l’idée de l’homme au ballon et toute la poésie qu’il s’en dégage. Je ne connaissais pas Twiny B mais je suis ravie de voir que je ne regrette en rien mon choix pour ce service presse. Twiny B possède une plume surprenante et brillante. Elle nous dégage pleins d’émotions. C’est magique !

C’est donc un beau coup de cœur qui se clôt en beauté. Je suis un peu triste de quitter cette saga mais j’espère qu’un jour, je relirais une saga magnifique à la hauteur de Black Sky.

beach_gate_weheartit

Ma note : 20/20

15

Entre toi et moi – Stephen Emond

entre-toi-et-moi

Résumé : Si vous aimez l’idée qu’un garçon très drôle et qu’une fille un peu paumée soient amis depuis l’enfance, qu’ils se perdent de vue mais se retrouvent chaque année à Noël, si vous croyez à la force de l’attraction et à la douceur d’un chocolat chaud en regardant la neige tomber, si vous pensez que deux personnes que tout sépare ne peuvent être réunies à moins d’un miracle ou d’un hasard merveilleux, alors « entre toi et moi » est un roman pour vous.

Mon avis : J’ai trouvé ce roman lors de mon dernier passage à la médiathèque. J’ai trouvé le résumé alléchant et la couverture assez mystérieuse et poétique. Il ne m’en a pas fallu plus pour me tenter et j’ai bien fait ! J’ai passé un excellent moment en compagnie de ces deux personnages : Evan et Lucy.

Je tenais aussi à montrer à ma copinaute Elé que je m’aérais aussi la tête des Services Presse et que je lisais aussi des lectures personnelles ! 😀

J’ai trouvé très intéressant le fait que les titres des chapitres soient nommés par des titres des Beatles pour Evan et des Beach Boys pour Lucy. Ce sont deux groupes que j’aime (surtout les Beatles !) énormément alors j’ai trouvé cette idée super chouette !

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Evan qui est en pleine période de remise en question. Il a des doutes sur son avenir. Il est extrêmement intelligent mais c’est aussi un artiste, il dessine très bien. Une Bande Dessinée entre les deux amis nous le prouve d’ailleurs ! Il fait beaucoup d’activités extra-scolaires pour plaire à son père qui vise le top du haut niveau pour lui. J’ai beaucoup apprécié ce personnage pour son tempérament, son humour et sa bonne humeur. J’ai eu un peu plus de mal avec Lucy, c’est un personnage dur et très mystérieux. Je l’ai, par moment, trouvé un peu injuste envers Evan qui s’est rudement inquiété pour elle. Lucy est en pleine crise d’adolescence et semble submergée par des problèmes.

Leur amitié est très belle. Même s’ils ne se voient plus que pendant les vacances de Noël, leur amitié reste intacte. Les kilomètres ne leur font pas peur !

Le mystère qui plane autour de Lucy est une bonne manière de nous tenir en haleine jusqu’au bout. Je l’ai trouvé un peu léger au final mais c’est vraiment le seul bémol que j’ai pu trouver à ce roman.

J’ai beaucoup aimé la douceur qui se dégage de la couverture et de la plume de l’auteur. Ces petites couleurs toutes douces qui m’ont donné envie de boire un chocolat chaud dans mon lit en lisant ce joli roman plein de douceur et de poésie.

De plus, j’aime beaucoup les amitiés fusionnelles dans le genre de celle d’Evan et de Lucy. Il se connaissent depuis leur enfance. La distance entre eux n’a rien changé à leur amitié. Ils partagent tout sans aucune pudeur. C’est vraiment très plaisant à lire.

J’ai beaucoup aimé voir ces personnages évoluer dans leur propre sphère et ensemble. J’ai aimé leur relation que ni rien ni personne ne vient ternir. Ils ont une confiance aveugle l’un en l’autre. La bataille intérieure que les deux mènent contre leurs interrogations et leurs sentiments, est assez belle. Ca valait vraiment le coup.

J’aime l’ouverture que l’auteur nous propose en fin de roman et les perspectives d’avenir qui s’ouvrent aux protagonistes.

L’auteur nous propose aussi de rencontrer ses talents d’illustrateur. Il y a de très belles illustrations qui viennent rythmer la lecture.

C’est un très bon roman plein de douceur.

Ma note : 18/20

 

 

12

Sur ton chemin : Tome 1 – Mikky Sophie

15577984_398347907174629_2365400731511049598_o.jpgRésumé : Jade, jeune étudiante en médecine, n’a qu’un seul objectif : rendre fiers ses parents. Léo, baroudeur sans attache, n’a aucun objectif si ce n’est de ne jamais s’en fixer. La routine : se lever, prendre une douche, se doper à la caféine. L’imprévisible : se lever sans savoir où on est, ni avec qui. Mais lorsque les chemins de ces deux individus se croisent, les certitudes s’effondrent. La folie mystérieuse de Léo sera-t-elle trop excentrique pour la sérieuse et prévisible Jade ? Rien n’est moins sûr ! Méfiez-vous des apparences !

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois Nisha Editions pour la découverte du premier tome de « Sur ton chemin » de Mikky Sophie. Je découvre la plume de l’auteure avec cette saga.

Ce premier tome fait partie de la collection « Diamant noir ». Alors, je vous préviens tout de suite qu’il y a de nombreuses références à caractère sexuel. Les personnages en parlent, les personnages en rêvent et les personnages le vivent. Je vous avoue que cela m’a un peu dérangé, c’était un peu trop pour moi.

J’ai bien aimé que les personnages que l’auteure nous propose :

  • Jade est une jeune étudiante issue d’une famille aisée. Elle veut rendre ses parents 14102321_869552063176273_1970639135923634263_nfiers. Elle est en études de médecine. C’est une jeune fille qui ne va pas forcément facilement vers les autres est qui est très timide. Parler en public est un cauchemar pour elle. Elle aime sa routine qui va être quelque peu bouleversée. Elle aime sa vie ainsi et sa solitude.
  • Kat est une des personnes qui vient bouleverser la vie de Jade. Elle est peine de vie, elle est belle, dynamique et pétillante. Elle a un look très atypique qui fait que tout le monde se retourne sur elle et elle adore ça ! Elle est le centre de l’attention et ne s’en lasse pas. Au contraire de Jade, elle est très sociable et libérée. Elle est très libérée sexuellement parlant et ne se gêne pas pour aborder le sujet avec Jade dès qu’elle le peut.
  • Léo est le troisième personnage. C’est un homme à femmes. Il séduit à volonté et couche aussi à volonté. Il enchaîne les conquêtes. On le surnomme « l’homme des bois ». Il est très hirsute et a un sale caractère. Il respire le mystère et la mauvaise humeur. Quelque chose est sûre : ce mec est une énigme. Il est très sexy.

Ce premier tome pose les bases de l’histoire. Au final, on commence à connaître doucement les personnages et l’action prend place petit à petit.

La rencontre entre Jade et Léo est électrique. Elle a failli lui rentrer dedans avec sa voiture. Et les multiples rencontres par la suite sont tendues. C’est explosif entre les deux. Mais l’attirance entre les deux est palpable.

Tout sépare Kat & Jade : l’une est extravagante et l’autre est timide. L’une est plus que solitaire et l’autre est ultra-sociable. Cependant, elles deviennent rapidement amis. Ici, l’adage bien connu va parfaitement à toutes les relations que l’on a dans ce premier tome : « les opposés s’attirent ».

beach_gate_weheartitCe premier tome ne laisse présager que du bon pour la suite. L’histoire me plait et j’espère qu’elle me plaira encore dans les prochains tomes. Le seul bémol que je trouve à ce premier tome, c’est la présence du sexe… En soit, cela ne me dérange pas mais ici, j’ai trouvé un côté dérangeant à l’évocation des scènes de sexe (je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre lecture). C’est peut-être un peu trop prude. En tout cas, je ne lâche pas cette histoire qui me semble bien commencer !

J’ai hâte de lire la suite pour étayer mon avis sur cette saga qui a l’air très prometteuse.

Ma note : 15/20

12

Love Business Tome 6 – Angel Arekin

15673001_398347613841325_1847454757594328040_nRésumé : Béni Mordret a tout pour plaire : elle est belle, jeune, riche et surtout, ambitieuse. Malgré des relations tendues avec sa richissime famille, cette carriériste a su gravir un à un tous les échelons. Malheureusement, Béni se voit dans l’obligation de retourner à la villa Mordret. Plutôt mourir que de se rendre seule au mariage de sa sœur cadette ! Grâce à l’intervention de Merryn, sa secrétaire, Béni rencontre Jelan, un escort rebelle… tout à fait charmant. Contre une jolie somme d’argent, le jeune homme a pour mission de séduire la haute société le temps d’un week-end. Entre hypocrisie et mépris le plus total, le secret du faux couple sera-t-il percé à jour ? Jelan parviendra-t-il à apprivoiser la jolie Béni ? Car entre eux, peu sûr que le contact reste strictement professionnel…

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois Nisha Editions et surtout (ma) Marie (préférée) qui me permet toujours de faire de belles rencontres livresques.

C’est avec une pointe de nostalgie que j’écris cette chronique. En effet, ce sixième tome signe la fin de la saga « Love Business ».

Le sixième tome est à la hauteur de mes attentes. J’ai avalé ce sixième tome tout de suite 14102321_869552063176273_1970639135923634263_naprès le cinquième tellement j’avais envie de savoir comment allait se terminer cette histoire. Et je n’ai vraiment pas été déçue !! J’ai beaucoup apprécié ce que j’ai lu. Ce tome clôt la saga en beauté !

Globalement, j’ai apprécié ma lecture au fil des tomes. J’avais peur de la répétions des actions et donc de la redondance de mes chroniques mais ce ne fut pas le cas ! Je suis restée dans l’histoire tout au long des tomes. L’intrigue est bien ficelée. De manière générale, les actions sont diverses et variées. Les situations sont très rocambolesques et amènent leur flot d’émotions très variées. J’ai eu peur, j’ai ri, j’ai eu mal au cœur, j’ai tout vécu avec Béni et Jelan et j’ai adoré ça.

Il serait mentir que de dire que le sexe ne prend pas beaucoup de place : il y a beaucoup de scènes à caractère sexuel mais elles ne dérangent pas forcément parce qu’elles ne sont pas vulgaires. Une grande partie de l’intrigue tourne autour de l’attraction physique et du désir entre deux personnes.

Jelan et Béni sont les deux plus belles révélations selon moi. Ils ont tellement évolué durant ses six tomes.

  • Béni était belle et intelligente mais aussi froide et arrogante. Et même si ce ne fut pas un coup de foudre aux premières lignes, j’ai aimé la voir rire, grandir et gagner en maturité. Je l’ai vu mûrir et devenir une vraie femme. C’était délicieux.
  • Jelan était un beau mec, escort, trop sûr de lui et une véritable prison. Il ne laissait rien transparaître et il était difficile de savoir trier le vrai du faux avec lui. Pus, il s’est ouvert à Béni. Il a parlé et laissé transparaître ce qu’il était vraiment. C’était très beau à voir.

beach_gate_weheartitCe sixième tome était très bon. Il a mis un point final merveilleux à une saga fantastique. J’ai beaucoup aimé découvrir un univers à part entière et la plume de l’auteure. Je suis certaine de me replonger les yeux fermés dans une aventure d’Angel sans aucun problème !

Ce fut une très belle découverte que je quitte à regret.

Ma note : 18/20