Amour, vengeance et Tentes Quéchua d’Estelle Billon Spagnol

couv-Amour-vengeance-et-tentes-quechua-620x987

Résumé : Deuxième samedi du mois de juillet. Depuis toujours, ce jour précis, Tara et ses parents – le morne postier et l’Italienne agitée – prennent le départ des vacances. Direction « le Momo s », camping tenu par la vieille Momo et son fils Jacky. Là-bas, Tara respire, retrouve la rivière et son copain de toujours : Adam. Adam devenu, cet été… ce beau mec qui la remue totalement ! À peine le temps de savourer que débarque Éva, belle et brûlante comme le soleil, et vite surnommée « La Frite » par Tara. Ils étaient deux, ils se retrouvent trois. Les mauvais coups vont tomber, pour Tara comme pour Adam et La Frite, mais aussi pour ce qui n’existe plus : l’insouciance d’avant.

Mon avis : Je remercie les éditions Sarbacane pour l’envoi de ce service presse qui s’est avéré être très rafraîchissant !

Ce que j’ai déjà apprécié dans ce roman c’est le titre assez prometteur : en effet « Amour, vengeance et tentes Quéchua » me plaisait beaucoup. Synonyme pour moi d’été, de copines, de copains de vacances qui sont devenus beaux. Les hormones en vrac et surtout : plage, vacances et soleil. J’ai foncé parce que la période estivale arrive à grands pas !

On fait la rencontre de Tara, le personnage principal du roman. Jeune fille fraîche, intelligente et pleine d’humour, j’ai adoré passer ces trois semaines de vacances à ses côtés ! Une chose est certaine, j’ai beaucoup aimé découvrir le camping dans lequel elle vit ses vacances.

Je ne sais pas si vous avez vu le film Camping mais c’est vraiment une histoire qui se logo-editions-Sarbacanepasse un peu de la même manière : tout le monde se connait à force de côtoyer le camping de Momo. Tout le monde se connait, ils sont tous contents de se retrouver et de partager, une nouvelle fois, ce bout d’été ensemble. C’est une famille estivale au grand cœur, c’est assez sympathique à lire.

L’univers de Tara se compose surtout d’Adam : son ami de toujours. Elle l’a rencontré au camping et tous les ans ils se retrouvent autour des soirées, des parties de ping pong et des sorties à la mer. Cette année, c’est différent. Tara a grandi, Adam est devenu très mignon. Les hormones en vrac la pousse à se poser des questions sur ses sentiments pour Adam.

On assiste à un réel combat pour comprendre ce qu’il se passe dans sa tête et entre eux. Tara ne veut pas perdre son ami mais ne peut pas non plus ne rien faire quand Eva, une jeune campeuse arrive et fait chavirer les cœurs.

Tara voit rouge et passe un été à essayer de sauver son honneur, son amitié avec Adam.

Au-delà de cette amourette entre les deux amis de toujours, il y a toutes les péripéties qui sont liés à la vie en camping. Entre campeurs mais aussi au sein de la famille de Tara. Tara est dans l’âge où elle veut s’émanciper, devenir plus grande, limite adulte. Ca commence par avoir sa propre tente. C’est SA maison de vacances.

Voici donc une lecture fraîche qui est un merveilleux rappel des vacances qui ne vont pas tarder à arriver ! La plume de l’auteure est pleine d’humour, fraîche et très sympathique à lire. On nous propose de découvrir un univers d’adolescent qui sont en pleine effervescence.

Les jeunes vont adorer ! Les vieux vont se souvenir de leurs années camping ! =)

Ma note : 15/20

Publicités

14 réflexions sur “Amour, vengeance et Tentes Quéchua d’Estelle Billon Spagnol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s