Un printemps à Blossom Street – Debbie Macomber

5103xZu712L._SX309_BO1,204,203,200_Résumé : Blossom Street, c’est une petite rue de Seattle, encore préservée et pleine de charme. Un endroit où il fait bon vivre, et où le quotidien a un parfum de bien-être. Blossom Street, c’est aussi tout un univers. L’univers de Lydia, une femme attachante et un exemple de courage, celui de Carol, qui s’apprête à affronter les difficultés de la maternité, de Jacqueline, dont le couple est en crise et qui rejette sa belle-fille, et d’Alix, qui a du mal à donner un sens à sa vie d’adulte. Dans ce roman, Debbie Macomber nous fait partager la vie de ces quatre femmes que tout sépare et oppose, mais qui vont se retrouver indissolublement liées les unes aux autres. De cette alchimie, où alternent scènes dramatique et cocasses, intenses et émouvantes, douces-amères et drôles, ironiques et chaleureuses, naissent ces petits riens de la vie qui se transforment en un récit extraordinairement attachant.

Mon avis : J’ai enfin pu lire un roman pour vider ma PAL ! Quel bonheur. J’étais contente d’ouvrir le challenge « Les monstrueux de la PAL  session 2017 » mais je n’avais pas encore le temps d’ouvrir un roman. Voilà, mon erreur est réparée.

J’avais lu un premier tome de cette saga que nous propose Debbie Macomber. En effet, j’ai beaucoup apprécié me replonger dans l’univers de Blossom Street. Je ne pense pas avoir lu les romans dans le bon ordre mais peu importe, j’ai été ravie de retrouver cette auteure ainsi que le monde de Blossom Street.

On rencontre Lydia, une jeune femme courageuse qui a survécu à un cancer. Elle ne veut plus être la fille malade, elle décide donc de se lancer dans un projet fou qui est le rêve de sa vie : ouvrir un magasin de tricot et de laine. Elle se lance corps et âme dans son projet qui se voit florissant.

Elle propose des cours de tricot : ces derniers vont réunir trois femmes très différentes : Carol, une femme quarantenaire, qui rêve de fonder une famille mais qui voit sa vie parsemée d’obstacles et qui ne peut donc pas tomber enceinte. Jacqueline, une femme austère et très froide en apparence qui rejette sa belle fille qui lui a pris son fils et qui attend un bébé et aussi Alix, une adolescente qui a du mal à se faire une place dans sa vie. Entre adolescente et adulte, il est difficile de faire les bons choix du premier coup.

J’apprécie toujours autant ces destins croisés. On sait très bien que tout les oppose et que rien n’est fait pour qu’elles se rencontrent mais le destin fait qu’elles se rencontrent. Elles se découvrent, s’entre aident et se chamaillent.

585J’ai beaucoup apprécié aussi le fait que les chapitres soient plus ou moins courts : on alterne les points de vues, les histoires, c’est très plaisant. On ne s’ennuie pas. On voit ainsi les quatre femmes évoluer ensemble mais aussi séparément. On vit avec elles leurs joies et leurs soucis mais on espère, au final, que tout va s’arranger.

Debbie Macomber est, selon moi, une valeur sûre dans ce genre de romans. C’est très agréable. C’est une lecture parfaite pour l’été voire le printemps. Elle donne du baume au cœur et c’est une lecture très belle et douce. Ca se lit très facilement !

Je suis ravie d’avoir lu ce roman et j’espère pouvoir me replonger assez rapidement dans le troisième tome de cette trilogie.Roman lu dans le cadre « Les monstrueux de la PAL session 2017 »

Ma note : 16/20

Publicités

12 réflexions sur “Un printemps à Blossom Street – Debbie Macomber

  1. Je ne connais pas du tout « les monstrueux de la PAL session 2017 ». Ça consiste à diminuer sa PAL personnelle ? En tout cas ton avis me donne bien envie 😉

    • Oui! C’est un challenge que j’ai lancé via un groupe Facebook. Si jamais ça te tente n’hésite pas à me le dire. Le but est simple effectivement c’est de vider ses étagères des monstres (par le format, le nombre de pages, les auteurs qui font peur …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s