La fourmi rouge – Emilie Chazerand

CVT_La-fourmi-rouge_4856Résumé : Vania Studel a quinze ans. Pour elle, la vie ne semble être qu’une succession d’épreuves où chacun est condamné à n’être personne. Entre sa mère morte lorsqu’elle avait huit ans, son père taxidermiste farfelu et ses relations difficiles avec ses camarades, elle se voit comme une malheureuse fourmi parmi d’autres. Mais un jour, elle reçoit un courriel anonyme qui lui révèle toute son originalité.

Mon avis : Je remercie les éditions Sarbacane pour l’envoi de ce Service Presse. Voilà un Service presse comme je les aime. C’était vraiment un excellent moment qui se solde par un énorme coup de cœur pour Vania et son histoire. Honnêtement, je n’ai jamais autant ri en lisant les aventures d’une jeune fille comme Vania.

Comme vous avez pu le comprendre, on fait la connaissance de Vania, une jeune fille un peu particulière puisqu’elle a un « œil qui tombe ». Une maladie qui ne l’empêche pas de vivre mais qui fait d’elle une « outcast » de première catégorie. Ses amis, aussi peu nombreux soient-ils sont géniaux et tous très originaux. J’ai beaucoup apprécié évolué dans le quotidien de Vania. C’est vraiment une expérience géniale !

La famille de Vania se résume à son père, puisque sa mère est partie, les laissant tous les deux mais ils s’en sortent plutôt bien. En effet, j’ai beaucoup apprécié la relation père/fille des Studel. La relation est particulière mais pas injuste, s’il faut râler, on râle, s’il faut dire les choses, on les dit et ça, c’est vraiment l’équilibre parfait dans une relation. C’est vraiment excellent.

On suit Vania lors de son entrée en seconde, là où elle pense que tout va changer, qu’elle ne va plus voir les mêmes têtes du collège mais lorsqu’elle se retrouve séparé de sa meilleure amie et qu’elle est avec son ex-meilleur ami Pierach et sa meilleure ennemie, rien ne va plus. Elle s’attend à passer la pire année de sa vie…

Même si le roman est principalement axé sur la vie de Vania, on a quand même logo-editions-Sarbacanebeaucoup d’informations sur ces amis, surtout sa meilleure amie et Pierach : son voisin et ami même si celui-ci a pactisé avec l’ennemi en s’amourachant de Charlotte, la pire ennemie de Vania. J’ai beaucoup apprécié les relations qui se tissent au fil des mots de l’auteure.

Les sujets actuels sont vraiment traités de manière assez intéressantes dans le sens où l’on rit de tout. On parvient à rire d’un sujet assez sensible en ce moment : Daesh et tout ce qui va avec. L’auteure fait ça avec tellement de subtilité qu’on parvient à rire sans être choqué. C’est vraiment exceptionnel.

Ce roman est une petite perle que les adolescents et les plus vieux peuvent lire sans aucun problème. C’est une bouffée d’oxygène.

La plume de l’auteure est assez surprenante, Emilie Chazerand est une auteure qui parvient à véhiculer les émotions aussi différentes soient-elles. C’est vraiment sympathique, on passe de l’indignation, à la tristesse, du rire, aux larmes. Enfin, surtout au rire. C’est un roman qui vous met la pêche.

En fait, j’ai vécu de nouveau mon adolescence. C’est vraiment génial. Honnêtement, on voit les bons côtés et les mauvais mais sans forcément souligner ces derniers, on s’attarde surtout sur l’aspect positif de la vie de Vania. C’est vraiment très agréable de voir cette fameuse adolescente d’un point de vue positif.

Quoi qu’il en soit, je vous le dis, il faut absolument le lire. C’est vraiment un excellent roman qui vaut la peine d’être lu. Il redonne espoir en cette décadente jeunesse que l’on voit de nos jours. La plume de l’auteure est spectaculaire !

Ma Note : 20/20

Publicités

12 réflexions sur “La fourmi rouge – Emilie Chazerand

  1. Ok! Je vais te faire confiance et le mettre dans ma wish-list ! On verra si l’occasion se présente ! Merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s