Trois contes de Noël axonais – Yannick A.R Fradin

Trois-contes-de-Noel-axonais.jpgRésumé : Plongez dans l’ambiance de Noël aux côtés du Père Noël, du renne P’tit Gaudry et du lutin Amargein avec trois contes pour faire rêver petits et grands. Dans « Le Père Noël de la Cité du Vase » (Soissons), vous partagerez la nuit du 24 décembre avec Samuel, 12 ans. Puis avec « P’tit Gaudry, le renne de la Montagne Couronnée », vous suivrez la rencontre entre Sarah et un renne ailé dont l’on trouve encore les traces à Laon de nos jours. Enfin, « Le dernier lutin de Coucy-le-Château » vous proposera la convalescence poétique d’un lutin du calendrier de l’avent, secouru par un jeune enfant de Coucy.

Mon avis : Je remercie Yannicl A.R. Fradin pour l’envoi de ce Service Presse que j’ai bien apprécié.

En effet, durant cette période, je ne résiste jamais à des contes de Noël pour jeunes ou adultes. Ici, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de contes pour la jeunesse ! C’était un bon petit moment passé en compagnie de ces trois contes. Je pense que ce sont des contes qui seront apprécié par les plus petits mais aussi par les plus grands.

Seule chose que je trouve dommage dans la lecture de ces trois contes c’est qu’il n’y en a pas assez. En effet, à la fin de ma lecture, j’avais un goût de trop peu dans la bouche. J’étais captivée par les mots de l’auteur et j’en voulais encore. Je pense qu’un ou deux contes en plus auraient été appréciables.

On fait la rencontre de multiples personnages au sein de ces trois contes : on lit les histoires suivantes : « Le père Noël de la cité du Vase », « P’tit Gaudry, le renne de la Montagne Couronnée » ainsi que « Le dernier Lutin de Coucy-le-Château ».

J’ai beaucoup apprécié le fait que la lecture et le niveau de langage soient appropriés aux lecteurs les plus jeunes. C’est quelque chose de sympathique : on peut les lire seuls ou en famille. C’est vraiment une attention particulière qu’il faut souligner selon moi.

Ce que j’ai aussi apprécié dans la lecture de ces trois contes c’est que l’on apporte une touche d’histoire à ces contes. En effet, l’auteur nous explique, avant la lecture de chaque conte, qu’il s’est inspiré d’un endroit, d’un passage historique de sa région. C’est vraiment très sympathique à lire. Cela ajoute une touche de régional que l’on ne peut pas négliger. J’ai trouvé que cela apportait encore un peu plus de magie à cette période de l’année.

Les trois histoires sont très sympathiques malgré le fait que j’ai plus apprécié celle de Gaudry pour sa morale.

Les trois contes de Yannick AR Fradin soulignent de belles morales et mettent en exergue de belles valeurs comme l’amour, l’amitié, la solidarité. J’ai trouvé que c’était important de le remarquer surtout en cette période de l’année qui n’est pas facile si l’on est seul, sans logement ou avec d’autres problèmes. C’est un message porteur d’espoir, de bonheur et cela fait du bien de lire des textes innocents !

Pour toutes ces raisons, je pense que ces contes tiendront une place importante dans les bibliothèques de vos enfants, il ne faut pas hésiter à y mettre son nez. C’est vraiment agréable. De plus, la plume de l’auteur est très intéressante et pleine de douceur. Les mots employés sont justes et poétiques. Les idées véhiculées sont, elles aussi, très belles et importantes. A lire, donc !

La seule chose que j’aurais apprécié avoir dans ces textes, ce sont des illustrations qui sont, à mon goût, indissociables de la littérature jeunesse.

Ma note : 15/20

Publicités

16 réflexions sur “Trois contes de Noël axonais – Yannick A.R Fradin

  1. Comme tu le dis, quand on voit de contes pour la jeunesse, on s’attend à des illustrations qui permettent de captiver les plus jeunes. Encore un titre à noter dans un coin pour un prochain noël 😉

  2. Bonsoir à toutes et à tous et merci Pauline d’avoir proposé de chroniquer ces trois petits contes régionaux. Je suis ravi que la lecture vous ait plu et également touché par vos gentilles remarques, ainsi que par les commentaires que j’ai pu lire. Les seules illustrations présentes dans ce recueil sont effectivement les photos que j’ai prises et qui servent d’ouverture aux contes, puis en fermeture illustrent le point d’origine dudit conte. La principale raison de ce choix : c’est le temps. Ce projet est né la première semaine d’octobre, suite à la réunion de l’association de parents d’élèves de l’école que fréquentent mes enfants, qui recherchait des produits faits maison pour le marché de Noël de l’école. J’ai proposé d’écrire des contes de Noël régionaux et comme l’idée a été accueillie avec enthousiasme, je me suis mis au travail. Mi-octobre, les thématiques étaient arrêtées. Fin octobre, les contes étaient écrits. Début novembre, ils étaient bêta-lus, réécrits et corrigés. Mi-novembre, j’ai reçu l’illustration de couverture commandée à mon illustratrice (l’une des 5 avec lesquels je travaille). Fin novembre, j’ai reçu mon proof et début décembre, j’ai reçu les premiers exemplaires commandés en impression à la demande la veille de mes premières dédicaces en librairie (cet ouvrage est publié sous ma casquette d’auteur indépendant, donc en auto-édition). Je me suis ensuite occupé d’autres séances de dédicaces et de dépôts ventes dans l’Aisne. Les contes ont été fort appréciés des enfants comme des parents au marché de Noël et au-delà, et j’ai déjà eu pas mal de retours. Ces contes s’adressent, comme la majorité des contes, plutôt à des adultes (c’est du moins ce que m’indique ma sensibilité), mais peuvent tout à fait être lus par (ou à) des enfants. Je mettrais simplement un petit bémol pour le premier, plutôt mélancolique (un peu dans la veine de la petite marchande aux allumettes), et que certains parents, en fonction de leur sensibilité justement, préféreront peut-être confier à des enfants qui ont atteint l’âge de raison. Amour, amitié et solidarité : vous avez très bien résumé ces trois contes via ces trois mots ! Bonnes lectures à celles et ceux qui pousseront la curiosité un peu plus loin. Vous pouvez trouver la version papier pour le moment uniquement sur la librairie Bookelis (https://www.bookelis.com/fantastique/29513-Trois-contes-de-Noel-axonais.html). Quant à la version numérique, elle se trouve sur tous les sites libraires en ligne (Amazon, Fnac, Kobo, Decitre, Apple ibooks, Dilicom, ePagine, etc.). Vous pouvez aussi demander un exemplaire dédicacé en me contactant directement (je suis facile à trouver sur Facebook, Twitter et Google+, ou sinon sur mon site officiel yannickarfradin.com). J’ai pris bonne note des remarques sur les illustrations. Quelques proches me l’avaient également suggéré. Il faut compter en moyenne une semaine de travail pour une illustration en noir et blanc, et plutôt deux pour une en couleur. Impossible pour cette année compte tenu des délais. Je ne parle pas non plus du coût pour moi de faire réaliser de telles illustrations, lequel ne peut être pris en charge qu’étalé dans le temps. Il n’est pas exclu qu’une version enrichie sorte l’année prochaine ou ultérieurement, avec plus de contes et des illustrations, mais je pense dans ce cas plutôt faire de nouveaux contes inédits et pas forcément régionaux, ou alors peut-être sur la France entière, et le prix sera forcément plus élevé que les 8.90 € de l’actuel recueil, que je souhaitais à la fois disponible rapidement et à un prix accessible pour les familles des enfants venant à l’école. Voilà, désolé pour le pavé. Je remercie les courageux qui m’ont lu jusque-là et je vous souhaite un très joyeux Noël 2017 à toutes et à tous 🙂 Bien cordialement.

    • Merci pour cette belle réponse !
      Je comprends que le temps ai manqué effectivement ! En tout cas on n’a pas ce ressenti dans votre travail 🙂

      Bonnes fêtes de fin d’année à vous aussi

  3. J’aime beaucoup le côté recherche historique dont tu parles! Enfin, je l’apprécie dans les romans adultes que je lis mais je trouve que c’est une bonne idée de l’inclure dans les contes pour les plus jeunes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s