Kenan, redresseur de foi – Épisodes 1 et 2 – Anthony Holay

9791034201952.jpgRésumé : Quand vient la nuit, des bruits atroces hantent le village de Mana… Ce soir-là, Pline et sa famille en font les frais. Grincements, raclements, puis visions d’horreur les poursuivront encore au matin, jusqu’à ce que Kenan, Redresseur de Foi en mission, arrive dans le hameau. Toutefois, il ignore que pendant ce temps, à la cité royale d’Alstore, des inquiétudes rongent son Officiant supérieur… Après la mini-série « Les disparus de Karia », retrouvez Kenan dans une nouvelle aventure plus glaçante encore !

Mon avis : Je remercie chaleureusement Nutty Sheep éditions pour le travail abattu chaque jour et les services presses proposés qui sont divers et variés. Ce choix dans les Services Presse me plait beaucoup, je découvre toujours de nouvelles choses qui sont assez sympathique.

Déjà, j’aime beaucoup la couverture de ces deux épisodes. Je trouve vraiment qu’elle plante déjà le décor. On sait à quoi s’en tenir. Elle est attirante selon moi et m’a promis un bon moment de lecture, ce qui est chose faite !

J’avais déjà découvert la plume d’Anthony Holay avec la mini-série « Les disparus de Karia » que j’avais beaucoup apprécié. Ici, je retrouve l’auteur avec les deux premiers épisodes de sa saga « Kenan, le redresseur de foi ».

Kenan est un personnage qui l’on a découvert dans cette première mini-série : on le retrouve ici dans de nouvelles aventures. Je peux vous assurer que la lecture de ces deux épisodes n’est pas un problème si vous n’avez pas lu « les disparus de Karia » c’est tout à fait abordable et dans la même lignée.

On est de nouveau propulsé dans un univers sombre ou toute sorte de monstre peut vous Fantasyattaquer.

Ces deux épisodes sont liés : je m’explique. Même si les lieux et les personnages sont différents dans les deux épisodes, ils sont liés. On peut dire que le premier plante les jalons du décor et de l’univers bien spécifique de l’auteur et que le deuxième épisode nous propose de comprendre comment les redresseurs de foi sont devenus ce qu’ils sont.

J’ai beaucoup apprécié ce deuxième épisode : j’aime beaucoup avoir à lire la genèse d’un personnage ou d’une situation c’est pour moi quelque chose d’intelligent qui me permet de mieux comprendre et cerner les personnages qui je découvre.

La plume de l’auteur est toujours aussi saisissante : on est propulsé, comme je vous le disais, dans un univers vraiment incroyable. On est dans un univers imaginé de toutes pièces, ce qui apporte vraiment beaucoup à la qualité de la plume et de l’intrigue selon moi. On voit l’étendu de l’imagination d’Anthony Holay qui semble être sans borne. Je vous avoue que c’est sombre, on n’est absolument pas dans une romance ou une histoire de princesse : il faut s’accrocher à la tablette, je vous le dis !

En attendant, c’est un univers riche et varié qui s’offre devant nous. Cette série s’inscrit dans la lignée des « Disparus de Karia ». Cependant, il me semble que le personnage de Kenan est plus travaillé, la psychologie de ce personnage est plus marquante, on le retrouve plus humain malgré le fait que son travail est de débarrasser les villages des monstres horrifiques. Je l’ai trouvé plus attachant, plus agréable. C’est vraiment du très bon travail.

La lecture de ces deux épisodes nous donne bien envie de savoir la suite, j’espère avoir un nouveau texte de cet auteur dans les mains très rapidement. C’est vraiment très bon.

Ma copinaute Amélia l’a aussi chroniqué, si jamais ça vous tente, c’est par ici

Ma note : 17/20

12 réflexions sur “Kenan, redresseur de foi – Épisodes 1 et 2 – Anthony Holay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s