Où sont les filles – Claire Renaud et Eglantine Ceulemans

téléchargement.jpgRésumé : Ondine vit avec sa sœur Marine, sa mère Océane et sa grand-mère Pélagie. Entre filles, tranquilles. Jusqu’au jour om Ondine remarque un garçon, à l’école. Beau, mystérieux, inaccessible… Comment l’aborder ? Elle est comme une poule devant un couteau ! En se couchant le soir, elle lance une petite prière à qui peut l’entendre… Le lendemain, au réveil, elle s’aperçoit qu’il n’y a plus une seule fille sur Terre !! Non, plus une seule. Sœur, mère, grand-mère, copines et maîtresses, elles ont été transformées en garçons… et ne se rendent compte de rien ! Est-ce un coup du mystérieux Misteress Smith, étrange personnage coiffé d’un haut-de-forme qui est apparu dans sa chambre tel un génie de la lampe.

Mon avis : Je remercie Lucie de la maison d’édition Sarbacane pour l’envoi de ce service presse qui m’a fait sourire. En effet, je suis repartie à l’école primaire.

J’ai trouvé l’idée de départ très bonne. En effet, Ondine vit avec sa mère, sa sœur et sa grand-mère. On exclut complètement les hommes et les garçons de sa vie personnelle. Il est donc normal de la voir patauger comme une folle lorsqu’elle remarque un garçon dans la cour de récréation. Elle est submergée par les questions et se demande comment attirer l’attention de ce garçon. A la maison, elle ne trouve pas vraiment de réponse à ses questions puisque les garçons sont quelques peu bannis de la maisonnée et des pensées des filles.

J’ai trouvé la question de la mixité importante dans ce roman et c’est peut être ce qui manque un peu. Puisque par la suite, on se rend compte quand même que l’on est dans un monde exclusivement masculin, mise à part Ondine. On se retrouve, d’un coup de baguette magique, dans un monde où il n’y a que des garçons. Ainsi Ondine est « obligée » de comprendre comment fonctionne un garçon. Elle se rend compte que les garçons ne sont pas les monstres décrits par sa sœur. Elle se rend compte que parler à un garçon, devenir amie avec lui n’est pas si difficile et insurmontable que cela. J’ai trouvé l’idée bonne.

Elle se retrouve dans la confrontation des deux mondes grâce/à cause de Misteress Smith qui apparait comme étant nu magicien. Il permet de soulever la question de la mixité, de la différence entre garçon et fille. J’ai trouvé le personnage ambivalent, multi genre ce qui est bien. Cependant, j’ai trouvé qu’il était en surface, on aurait pu un peu plus creuser ce personnage qui semblait bon, à la base mais, j’ai quand même eu un gout de trop peu.

Le personnage d’Ondine, qui est le personnage principal est assez charmant. Elle m’a beaucoup fait rire par la naïveté et sa soif de découverte du monde, de l’autre genre. Ce personnage détaillé va permettre à beaucoup de petites filles de s’y identifier.

Je dois vous avouer que c’est un roman qui soulève beaucoup de questions qui s’imposent dans la société de nos jours : on parle de mixité, d’égalité des sexes, de la possibilité d’avoir des amitiés mixtes mais aussi des différences entre les garçons et les filles. J’ai trouvé cela top !

Mis à part quelques petits « points négatifs » comme un léger manque de profondeur du personnage du magicien, j’ai passé un bon moment de lecture.

La plume de l’auteure est parfaite pour l’exercice « jeunesse ». Je suis ravie d’avoir pu découvrir son univers et sa plume avec ce roman très frais, drôle, dynamique qui plaira beaucoup aux jeunes. Je pense que le public visé reste les enfants entre 8 et 11 ans. Après, rien ne vous empêche de vous plonger dans ce court roman qui permettra de vous évader quelques heures et retrouver la naïveté enfantine.

Ma note : 16/20

Publicités

10 réflexions sur “Où sont les filles – Claire Renaud et Eglantine Ceulemans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s