La colère des Dieux – Livre I : Renaissance – Ronan Gouedard

téléchargementRésumé : La menace grandit. Lui seul peut les sauver mais il a été déchu… Pour avoir donné vie au monde de Lanvaril, Halfiel a été exilé sur sa création, privé de ses souvenirs et de ses pouvoirs divins. Recueilli par le royaume de Drezn, il s’illustre comme un bretteur hors pair et en devient le bras armé. Mais, lorsque ses bienfaiteurs s’avèrent animés par de terribles ambitions, il est déjà trop tard. Le voilà incapable de fuir ou de se rebeller, contraint de tuer selon leur bon vouloir. Jusqu’au jour où, contre cette folie, se dressent les chevaliers d’Esméry. Pour Halfiel, leur victoire signifierait la liberté. Toutefois, peut-il encore prétendre à la rédemption ? Pendant ce temps, dans l’ombre de la guerre, grandit un mal sans nom. Nul autre que Halfiel n’en connaissait l’existence… mais il a été déchu.

Mon avis : Je remercie Evidence Editions pour l’envoi de ce service presse qui me faisait de l’œil depuis quelques temps. En effet, j’ai trouvé cette lecture intéressante.

J’ai trouvé la couverture de ce roman très intéressante : une créature ailée qui marque une opposition nette avec l’image de la créature que l’on se fait habituellement : le sang coule de sa main. On est vite mis dans le bain de ce que l’histoire de ce premier livre va nous proposer. De plus, le terme « déchu » nous renvoie quand même une image assez négative de cette créature ailée. On se dit qu’il est soit un méchant garçon, soit un homme perdu entre le bien et le mal. J’ai vite penché pour la deuxième option.

Comme dans beaucoup de romans fantasy, le premier tome pose les bases d’un mondecropped-cropped-Logo-évidence-éditions-final complètement inventé. On se rend rapidement compte de l’étendue de l’imagination de l’auteur. Pour créer le monde de Lanvaril, il en a fallu beaucoup. On est immergé dans un monde qui fourmille de détails et que l’on prend plaisir à découvrir.

Je vous avoue que j’ai été très tentée par le résumé. Je suis dans une période de lecture de ce genre et ici, j’ai été séduite par le résumé, la couverture. Le côté déchu et perte de mémoire m’a beaucoup plu. J’aime beaucoup lorsqu’en plus d’une quête dans le sens aventure du terme, il y a une quête identitaire. En plus d’avoir la volonté de sauver le monde d’une guerre, on a un personnage principal qui veut se reconstruire et savoir d’où il vient. C’est très prenant comme histoire.

Notre personnage principal s’appelle Halfiel. C’est un personnage que j’ai apprécié parce qu’il a un côté « badass » qui m’a beaucoup plu. C’est un dieu déchu, on sait donc qu’il a fait quelque chose qu’il n’aurait pas du faire. J’aime cette part d’ombre chez les personnages.

Qui dit création à part entière d’un monde dit forcément panel de personnage énorme divers et varié. On a une panoplie de personnages qui s’offre à nous, c’est vraiment déroutant. Ils sont tous très différents puisque ce ne sont pas les mêmes créatures. C’est assez prenant : on fait la rencontre d’humain, d’elfes, de mages et d’autres créatures magiques qui m’ont beaucoup plu.

On suit une intrigue très bien ficelée qui présage que de bonnes choses pour les livres à venir. On est plongé dans un monde que l’on ne veut pas forcément quitter. Le roman s’est lu rapidement car j’ai été propulsé dans un univers qui m’a plu. C’est vraiment une très belle découverte qui met l’eau à la bouche pour la suite des aventures d’Halfiel.

Ma note : 17/20

17 réflexions sur “La colère des Dieux – Livre I : Renaissance – Ronan Gouedard

  1. Pingback: C’est le 1er je balance tout (01/03/2018) – Les histoires d'Amélia Culture Geek

  2. Je passe mon tour car ce n’est pas mon style de lecture, par-contre, j’ai tout de même pris plaisir à lire ta chronique Merci pour le partage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s