Le destin des éléments Tome 1 – La compagnie et la terre – Florent Marguet

51HbGF2ObbL._SX195_Résumé : Eternia, monde peuplé de créatures étranges. Ce monde a été ravagé par une sorcière aux pouvoirs incroyables. Mais son ascension a engendré des changements dans d’autres mondes. Ambre, jeune adolescente, ne le sait pas encore, mais ces changements vont bouleverser sa vie, ses croyances, et son destin. Car elle n’est pas comme les autres, elle est l’élue.

Mon avis : Je remercie Florent Marguet pour l’envoi de son roman via le site Simplement Pro. Je le remercie aussi pour sa patience vu que cela fait un petit bout de temps qu’il est dans ma section « à traiter ». Je suis toujours très heureuse des trouvailles que je fais via ce site qui regorge de petites pépites.

J’ai donc pu faire la rencontre de la plume et de l’imaginaire de Florent Marguet via ce premier tome de la saga « le destin des éléments ». Je vous avoue que j’ai été très attirée par la couverture du roman qui dégage une certaine douceur et une certaine poésie à mon goût. Je l’ai trouvé très belle et j’ai rapidement accepter ce service presse.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome. On fait la rencontre de Ambre, une jeune fille tout à fait normale qui se retrouve prise dans une spirale de choses qui vont faire que sa vie va complètement changer.

Florent Marguet se distingue avec le monde qu’il nous propose. En effet, Eternia est un monde crée de toutes pièces par l’auteur. On se rend rapidement compte que l’étendue de ses talents avec les décors qu’il nous propose. Par moment, j’aurais voulu un peu plus de détails pour pouvoir m’immerger complètement dans ce monde. Cependant, j’ai beaucoup apprécié le lien qu’il y a entre Eternia et notre monde. Ambre est une terrienne qui se retrouve propulsée à Eternia pour pouvoir sauver ce monde de la sorcière Cramoisi. Elle est l’élue qui s’accompagne de deux personnes : Zephyr et Ondine. J’ai trouvé le trio assez intéressant et hétérogène. Ils sont tous les trois très différents et cela permet au lecteur de s’identifier à eux facilement, c’était assez sympathique.

Le souci avec les premiers tomes c’est qu’ils posent très souvent les bases. Ici, on n’y coupe pas puisque forcément Eternia est un monde inventé. L’auteur se doit donc de nous expliquer, nous raconter, nous décrire. Ce qui explique que par moment, il y a quelques longueurs qui surgissent dans le roman. Cela a quelque peu ralenti ma lecture mais ce n’est rien de bien grave pour moi.

C’est un univers riche qu’on nous propose ici. On se retrouve avec de nombreuses créatures, de nombreuses références à des mondes comme le Seigneur des Anneaux. C’est un univers qui rappelle beaucoup celui des jeux vidéos. En effet, les fans de ce genre pourront certainement mieux se projeter dans ce roman que d’autres lecteurs hermétiques à cet univers. Je vous avoue que quelques fois j’ai du relire, j’ai été perdue et j’ai donc perdue un certain rythme dans ma lecture.

Je ne peux que vous pousser à découvrir l’univers de Florent Marguet qui est riche et très original. On se retrouve donc dans un univers d’héroix-fantasy plein de promesse. La lecture du tome deux sera certaine.

Les + :

  • Un univers imaginaire trépidant
  • Un trio assez atypique qui nous permet une lecture sympathique
  • Une plume originale

Les – :

  • Quelques longueurs dans le récit
  • Un manque de détails qui nous perd un peu par moment.

Ma note : 16/20

 

27 réflexions sur “Le destin des éléments Tome 1 – La compagnie et la terre – Florent Marguet

  1. J’ai l’impression que ce premier tome pose les bases d’un univers très riche, et hyper inventif, c’est pourquoi je suivrai ton avis sur les suivants avec intérêt 😉 Merci pour la découverte 🙂

  2. J’aime beaucoup la couverture et le sujet. Je pense que c’est tout à fait le genre de livre que j’apprécierais alors merci pour la découverte!

  3. Merci beaucoup pour votre critique cela me fait vraiment chaud au coeur de savoir que vous avez apprécié votre lecture !
    J’ai délibérément choisi cette couverture pour marquer une évolution dans les tomes futurs. Ainsi le monde autour du personnage est calme, mystique et mystérieux avec la brume, et j’espère pouvoir recréer ce genre de couverture avec une ambiance davantage chaotique, et un personnage moins « pur » m, davantage marqué par le temps et l’experience acquise entre le tome 1 et 2 !
    Et le décalage entre le récit et la couverture permet une surprise, un souffle inattendu.
    Je me permets de partager votre critique sur ma page facebook.
    Merci encore !

  4. pourquoi pas. Et pour le coup j’avoue trouver la couverture en décalage avec le contenu. En la voyant, sans lire le résumé, je ne m’imagine pas du tout y trouver de la fantasy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s