La mariée du dolmen – Danièle Bélorgey

61sYSBIVU1L._SX195_.jpgRésumé : Il y a des héritages auxquels il faudrait renoncer? Près de Guérande, au pays des dolmens, la mort a la couleur du quartz blanc. Clémence Kéro n’a que quatorze ans lorsque sa jeunesse insouciante bascule dans l’horreur après le meurtre rituel de ses parents. Orpheline, héritière d’une fortune colossale, la voici projetée contre son gré sous la tutelle d’un oncle éloigné, un homme froid et austère qui l’arrache à sa province natale pour les terres humides et éternellement balayées par le vent de la Guérande médiévale. Seule l’amitié de la famille Martel, et de leur fille Thérèse, parviendra à la sauver du désespoir, et de son insignifiance. Pourtant, ce soir, elle a rencontré un homme qui l’a immédiatement éblouie. Un homme aussi pauvre qu’elle est riche et qui, en dépit de toutes les apparences, semble s’intéresser à elle. Peut-être est-ce le coffret de pièces anciennes couvertes d’inscriptions druidiques, découvertes à deux pas du grand dolmen, qui lui ont finalement porté chance. Mais cet étrange trésor recèle également une malédiction, une horreur sans nom que Clémence devra affronter au péril de sa vie alors que rôde sur les landes le spectre du seigneur satanique de la secte du dolmen, dont la convoitise obscène va souiller à jamais sa seule amie avant de s’attaquer à elle?

Mon avis : Je remercie l’auteure d’avoir accepté ma demande pour ce service presse sur Simplement.pro. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir l’univers de Danièle Bélorgey. Avec un résumé comme celui-ci, je ne pouvais que fondre de plaisir. Limite un petit filet de bave tellement il me faisait envie !

On rencontre le personnage de Clémence, c’est une jeune demoiselle de quatorze ans qui voit sa vie complètement bouleversée le jour où ses parents meurent suite à un rituel. La voilà à la tête d’une immense fortune. J’ai aimé ce personnage qui reste très fort malgré les tempêtes qu’elle traverse. Sa vie est assez triste, une famille très effacée, voire quasiment absente. C’est triste. Charles, son mari, n’est intéressé que par la fortune de Clémence. Bref, rien ne sourit à la jolie fille.

Ce qui fait tout le charme du roman c’est le décor dans lequel l’auteure nous plonge. En effet, Guérande est un paysage breton que j’ai beaucoup apprécié. J’apprécie d’autant plus les mythes et légendes autour de ce climat bien particulier. Tout respire le mystère et cela me plait beaucoup !

L’intrigue est assez bien trouvée. Ce que j’ai a reproché à ce roman c’est un effet d’accélération des péripéties à un certain moment. Je n’ai pas compris, il y a des éléments qui m’ont échappé et du coup, ma lecture s’est un peu essoufflée. Je vous avoue que j’ai eu du mal à garder un bon rythme à cause de ces points que je ne comprenais pas trop.

La fin m’a beaucoup plu. Je reste séduite, de manière globale, par ce que j’ai lu. Le talent de l’auteure est bien présent tout au long du roman. Le folklore est présent du début à la fin du roman, c’est très prenant.

Les + :

  • La présence du folklore que j’ai beaucoup aimé.
  • Les personnages, surtout Clémence que j’ai pris sous mon aile.
  • La plume de l’auteure que j’ai grandement apprécié.

Les – :

  • Un effet d’accélération qui m’a perdu.
  • Un essoufflement certain vers la moitié du roman : quelques longueurs.

Ma note : 16/20  

18 réflexions sur “La mariée du dolmen – Danièle Bélorgey

  1. Je suis aussi sur simplementpro, j’aime bien le concept ^^ Malgré quelques bémols, je pense que c’est un livre qui pourrait me plaire 🙂

    • Ah oui ? Tiens, si un jour tu me croises, n’hésites pas à m’ajouter =)
      Le concept est super sympathique !
      En tout cas, si jamais tu as l’envie, l’auteure propose ce roman en SP 🙂

  2. J’ai grandi à quelques kilomètres de Guérande et quand nous allions dans la partie fortifiée j’avais toujours l’impression de changer d’époque. C’est une ville magnifique et bien entourée d’autres villes très belle. Il doit être sympa ce roman 🙂

    • Oh, tu me vends du rêve, j’aime beaucoup les régions chargées de ce type d’histoires…! Si jamais tu te laisses tenter, j’espère qu’il te plaira 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s