La plage de la mariée – Clarisse Sabard

téléchargementRésumé : Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L’hôpital l’appelle, ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu’elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une « cupcakerie » tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé à l’américaine, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toutes ces années. L’arrivée d’un beau touriste pas comme les autres, Nicolas, va la perturber au plus haut point.

Mon avis : J’avais découvert la plume de Clarisse Sabard avec  « les lettres de Rose » qui fut un merveilleux coup de cœur. « La plage de la mariée » ne déroge pas à la règle puisque j’ai littéralement englouti ce roman. J’ai plus qu’aimé. J’ai adoré !! C’est encore un très beau coup de cœur dont je vous parle ici.

Zoé est un personnage que j’ai beaucoup apprécié découvrir. Elle n’a pas la vie facile : ses parents viennent de mourir et elle découvre, dans les affaires de sa mère que son père, n’est pas vraiment son père. Zoé, dont le cœur est meurtri par l’absence de ses parents, décide de changer de vie. Elle déménage de Nice, pour trouver son père biologique en Bretagne avec le maigre indice qu’elle a la mention de « la plage de la mariée ».

Zoé est un personnage avec qui il est difficile de ne pas nouer de lien. En effet, elle est belle, forte, courageuse. La seule chose qui lui manque, c’est un homme dans sa vie. Elle n’en cherche pas vraiment mais on peut déduire que c’est la seule chose manquante. Elle a des amis merveilleux, elle peut compter sur eux en n’importe quelle circonstance, c’est vraiment très beau.

En Bretagne, Zoé va se découvrir de nouveaux amis tous très différents les uns des autres : une ancienne psychologue franco-américaine qui dirige maintenant une cupcakerie, un père homosexuel et sa fille, un vieux monsieur qui roule dans une vieille voiture et qui passe ses journées dans le café. Sans compter toutes les personnes qui viennent de temps à autre passer un peu de temps dans cette cupcakerie.

L’intrigue reste simple mais tellement efficace. Il n’y a aucun moment où l’on s’ennuie. On est toujours dans un flot continu de péripéties, d’humour, de moments d’émotions. J’ai ri franchement, j’ai eu le cœur serré, j’ai vraiment vécu avec tous ces personnages le temps du roman.

La plume de Clarisse Sabard est toujours aussi prenante, belle, saisissante. Je pense que je ne trouverai pas assez de mots pour qualifier cette plume qui donne l’espoir aux gens tristes, un moment d’euphorie aux gens heureux. Bref, il faut absolument lire cette plume, ces histoires. J’ai hâte d’avoir « le jardin de l’oubli » entre les mains. J’ai tellement hâte.

La romance dans cette histoire est tellement dingue. J’ai vraiment adoré ! J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai voulu secouer Zoé plus d’une fois. J’ai beaucoup apprécié cette romance en toile de fond qui monte, monte et monte crescendo.

Le décor et les paysages décrits nous donnent envie de partir en Bretagne tout de suite ! Les différents lieux m’ont limite donné envie de retaper une vieille maison et d’y vivre avec mon amoureux !

Les – :

  • Absolument rien. Cœur de lectrice comblé par tant de passion, d’intelligence. J’adore !

Les + :

  • Les multiples personnages tous très différents et géniaux.
  • Les décors en Bretagne.
  • La cupcakerie et son ambiance terriblement tentante.
  • Je suis tombée amoureuse de la plume de Clarisse Sabard.
  • La morale qui ressort de ce roman.
  • La romance en toile de fond, j’adore !
  • L’humour présent malgré la difficulté dans la vie de Zoé.

Ma note : 155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

18 réflexions sur “La plage de la mariée – Clarisse Sabard

  1. Je parie que le salon de thé a joué pour beaucoup dans la note :p
    J’ai été touché en te lisant.
    Clarisse Sabard est une grande auteure à n’en pas douter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s