Le jeu – France Michèle Adler

51g2Rcg2vUL._SX195_.jpgRésumé : Les jumeaux Julian et Justin vivent hors du monde sur Long Island, jusqu’à ce qu’apparaisse une adolescente de leur âge…À Kid-han-nink, l’une des plus belles propriétés de Long Island, les jumeaux, Julian et Justin Farrell, vivent hors du monde. Ils jouent à Tarzan dans les immenses bois de Kid-han-nink, font des courses effrénées à cheval, campent sur leur île privée et dorment enlacés dans leur cabane dans les arbres. Ils s’aiment, se bagarrent, jusqu’au jour où une adolescente de leur âge vient troubler leur univers. Le délire s’installe. Qu’y a-t-il de vrai, d’imaginé dans le dédale de ce jeu qu’ils vivent et revivent inlassablement ? Quelle est cette tragédie tue par la famille entière, et qui a brisé leur destin ? Entre enquête et souvenirs, rivalité et culpabilité, Le Jeu reste l’histoire d’un amour fou entre deux frères. Entre enquête et souvenirs, rivalité et culpabilité, découvrez Le Jeu, l’histoire d’un amour fou entre deux frères.

À PROPOS DE L’AUTEUR : France-Michèle Adler a passé sa jeunesse à Nice avant de vivre à New York. Elle a travaillé dans la bourse à Wall Street, les banques internationales et la mode. Elle a été journaliste de mode pour le New York Post et a contribué à Elle, Interview et New York magazine. Son premier livre Sportsfashion (anglais) publié par Avon Books retrace l’histoire de la mode dans le sport.

Mon avis : Je remercie les éditions Publishroom qui me contactent pour la troisième fois via Simplement.pro pour me proposer de découvrir des romans.

Ici, je me suis laissée séduire par ce court roman « le jeu ». J’avoue que même si la couverture ne m’a pas forcément hyper séduite, le résumé m’a tenté.

Je vous avoue que j’ai passé un moment de lecture un peu particulier dans le sens où je n’ai pas su quoi penser de cette lecture. Je n’ai pas détesté, non, mais je n’ai pas non plus franchement apprécié. Vous avez déjà eu ce sentiment mitigé pour un roman ?

On fait la rencontre de Justin et Julian, deux jumeaux qui sont inséparables. Ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau, ils sont toujours ensemble, ils sont complémentaires même si j’ai vraiment eu l’impression que Julian a l’air plus calme, doux, gentil que Justin qui est plus sauvage, bourru.

Le cadre de vie des jumeaux est plutôt sympathique : avec des parents extrêmement riches, ils vivent dans une villa de Kid-han-nink, ils sont tellement chouchoutés qu’ils ont une île pour eux deux. Sur cette île, ils s’amusent, profitent de leur jeunesse. Ils ont des jeux particuliers, ils n’ont peur de rien. Julian & Justin sont inséparables jusqu’à l’arrivée de June, une jeune adolescente belle comme le jour qui vient bouleversée leur quotidien.

Roman sur le lien qu’il peut y avoir entre les jumeaux. Une histoire d’amour fraternel mais aussi de jeux. Jeux malsains dans un sens : on ne sait pas jusqu’où ils vont aller.

La narration s’alterne : une fois c’est un des jumeaux (on met du temps à comprendre lequel des jumeaux parlent), l’autre fois, ce sont des personnages autres que les jumeaux qui prennent la parole pour dire ce qu’ils pensent des jumeaux. Les passages sur les jumeaux sont une discussion avec un « tu » qui reste longtemps inconnu. Je pense que cette narration n’est pas vraiment faite pour moi, je me suis posée trop de questions dès le départ et cela m’a un peu dérangé.

L’attitude de la mère des jumeaux est révoltante ! Je pense que si je l’avais eu en face de moi, je lui en aurais collé une et une belle.

J’ai apprécié les voyages divers que l’on fait à travers ce court roman : on part en Jamaïque avec le grand-père des jumeaux, avec Julian on voyage aussi beaucoup aux quatre coins du monde et le voyage entre imaginaire et réalité est bien présent aussi.

Les – :

  • Une narration qui ne m’a pas convaincu.
  • Justin et sa mère qui n’ont pas su me convaincre non plus.
  • Un manque de détails sur l’île des jumeaux.

Les + :

  • Les décors proposés.
  • La frontière entre la réalité et l’imaginaire.
  • Les voyages aux quatre coins du monde.
  • Les personnages de June & Julian.
  • L’intrigue intéressante proposée.

Ma note : 155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités

14 réflexions sur “Le jeu – France Michèle Adler

  1. Hmm, ton avis m’intrigue et me laisse sceptique. En un sens, ce livre a l’air assez original et je t’avoue que je n’ai jamais rien lu abordant les liens unissant des jumeaux. Je pourrais me laisser tenter, car cette frontière entre le réel et l’imaginaire pourrait me plaire.
    Je te remercie pour la découverte ♥

    • Avec grand plaisir.
      C’est vrai que ce roman m’a laissé une sensation de « mitigé » dans le coeur. Il faut quand même le découvrir mais je ne lirai pas ce genre tous les jours.. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s