La chronique des Bridgerton – Tome 2 : Anthony – Julia Quinn

téléchargement (3)Résumé : Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c’est donc elle qu’il épousera, et l’affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une sœur dont l’influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

Mon avis : Je poursuis mes lectures personnelles (il faut bien que je lise la quantité incroyable de romans que j’ai acheté !).

J’ai acheté toute la saga des Bridgerton, et lu les 4 premiers, il était temps de les chroniquer je crois ! J’ai décidé d’alterner les Services Presses et les lectures personnelles. C’est un rythme que j’apprécie beaucoup, je prends plus de plaisir ainsi et cela me fait plaisir de découvrir les petites pépites qui attendent patiemment dans mes étagères.

Nous replongeons donc dans l’univers historique de la famille des Bridgerton. Si le premier tome était sur Daphné, on se concentre ici sur Anthony, l’aîné de la fratrie. J’aime toujours autant me plonger dans cette saga, la famille est une famille très attachante. Ils sont nombreux, on a donc un panel de personnages assez incroyable. Il règne une sensation incroyable au sein des membres de la famille : bien sûr, il y a de l’amour mais tout le monde se mêle de toutes les histoires des uns et des autres et donne son avis même si on ne lui demande pas, j’adore ça. Les joutes verbales entre frères et sœurs sont assez sympathiques et cela donne un ton plutôt frais à la saga en général.

Anthony est le plus vieux, après des années de libertinage, décide de se ranger. Terminé les histoires d’un soir, lui le plus séduisant des célibataires de Londres doit se ranger, assurer la descendance avant de mourir. Il est persuadé qu’il ne vivra pas plus longtemps que son père, qui est décédé subitement d’une piqûre de guêpe à 40 ans. Il est donc hors de question de croire en l’amour, de faire souffrir une femme.

Il jette son dévolu sur Edwina Sheffield, une belle demoiselle, reine de la saison mondaine. Impossible d’aimer ce genre de filles, on part donc dans une histoire qui va les mener droit dans le mur mais on y va quand même. Cependant, les plans d’Anthony sont un peu mis à mal par la sœur d’Edwina, Kate, qui s’oppose à cette union.

Kate est une jeune femme formidable. C’est la grande sœur d’Edwina. Elle est intelligente, le nez dans les livres et n’aspire à rien de plus qu’à faire la fierté de sa famille en se mariant. Cependant, Kate est une femme, elle est une « vieille fille » aux yeux de la société.

Kate et Anthony sont donc à couteaux tirés : lui refuse de renoncer à ce qu’il veut, elle veut protéger sa sœur des mœurs trop libertines de ce goujat d’Anthony.

Julia Quinn nous embarque encore une fois dans une histoire assez sympathique, on apprécie suivre les histoires d’Anthony et la volonté de sa mère à lui ouvrir les yeux, bref, j’ai passé un très bon moment de lecture.

Ce n’est pas forcément un coup de cœur parce que le schéma habituel de la romance historique est bien présent : on n’a rien de révolutionnaire. On passe un beau moment de lecture grâce à ce panel de personnages, à cette histoire sympathique et surtout grâce à la plume de Julia Quinn que j’aime toujours autant !

Les – :

  • Rien d’original. On suit toujours le même schéma dans la romance historique.

Les + :

  • La plume de Julia Quinn ♥
  • Le panel de personnages que j’ai apprécié et les relations frères/sœurs.
  • L’univers et les décors de Londres.
  • Les débuts de chapitres avec les potins mondains.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

 

Retrouvez mes chroniques de la saga de Julia Quinn juste ici

daphna10.jpg

Publicités

16 réflexions sur “La chronique des Bridgerton – Tome 2 : Anthony – Julia Quinn

  1. Dommage pour le côté répétitif, je ne suis pas trop romance historique du coup je passe mon tour. Et oui, c’est bien d’alterner lecture perso et SP. Là je profite de l’été (et de mes prochaines vacances) pour faire une petite pause et faire descendre ma PAL perso 😉

  2. C’est compliqué comme mort haha. Par contre, ça fait un moment que je n’ai pas lu de romances historiques alors je note ce titre ! Merci pour cette jolie chronique, elle est tentante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s