Je suis un des leurs – David Ruiz Martin

51HJvQKJi6L._SX331_BO1,204,203,200_.jpgRésumé : Lorsque Raúl Pontes, journaliste désabusé et mal dans sa peau, apprend l’existence d’un grand-père passé pour mort depuis trente ans, son sang ne fait qu’un tour. Qui est cet homme et pourquoi a-t-il disparu aussi longtemps ? Persuadé que ce nouveau coup est l’oeuvre de ses soeurs et de son irresponsable mère, un seul choix s’offre alors à lui : celui de pousser la porte de ce passé occulte. Horacio, ce grand-père au comportement amer lui demande alors une faveur étrange : retrouver son amour il y a plus de soixante-dix-ans, lors de la guerre civile espagnole. C’est sceptique que, finalement, Raúl accepte, ignorant que c’est un pan entier de sa propre histoire qu’il s’apprête à déterrer. Ses indices le mèneront jusque dans les rues bondées de la capitale espagnole, en plein coeur du Madrid historique et de sa ferveur perpétuelle… …mais le pousseront, aussi, bien plus loin, aux limites de l’insoutenable, où se mêlent les oeuvres d’amour et de mort d’une guerre civile injuste et fratricide. Lancé sur les traces de cet amour impossible, Raúl ignore que cette plongée fulgurante dans ce pays rongé par le souvenir ébranlera ses convictions et les fondements mêmes de sa propre existence.

Mon avis : Je remercie vivement David pour l’envoi de son dernier roman. J’avais déjà pu tester la plume de David Ruiz Martin à travers son roman « Que les murs nous gardent ». J’avais bien apprécié ma découverte qui fut un presque coup de cœur. C’est donc avec envie et entrain que je me suis lancée dans cette lecture.

Ce roman est sous le signe des rencontres entre générations. On vogue entre passé et présent entre la vie de Raul et celle de son grand-père. C’est une rencontre touchante qui nous fait voyager entre les périodes : entre la Seconde Guerre mondiale et le présent dans lequel vit Raul.

Raul est un personnage que j’ai apprécié malgré sa singularité : c’est un personnage très attachant. En effet, on se retrouve face à un homme perdu, désabusé. Il donne l’impression d’avoir perdu le fil de sa vie. Il erre dans sa vie comme une âme en peine. J’ai tout de suite eu l’envie de le prendre sous mon aile.

On fait la rencontre du grand père de Raul en même temps que lui. En effet, il vient d’apprendre son existence. C’est vraiment une belle idée. En plus d’avoir une quête identitaire dans ce roman, on se retrouve face à une famille qui est sur le bord de l’explosion : secrets de famille en tout genre et animosité sont présents dans ce roman. J’ai beaucoup apprécié ce mélange.

Si j’avais apprécié la plume de David Ruiz Martin dans le premier roman que j’ai u de lui, ici, j’ai fondu pour elle. David a mis la barre très haute : en effet, c’est plein de subtilité, de douceur, de beauté. Quelle belle évolution ! Je suis sous le charme de cette plume très réaliste qui nous plonge dans une Espagne blessée, ravagée, on s’y croirait.

En effet, on plonge dans le passé de l’Espagne. On a plutôt tendance à oublier le passé des pays dans lesquels on ne vit pas. Ici, on se prend une grosse claque : on vit la désolation, les malheurs, la dureté de ces moments difficiles vécus aux différentes périodes de l’histoire.

Franchement, ce roman est un coup de cœur pour moi. Il est différent. C’est un coup de cœur différent : un qui fait mal mais qui fait du bien en même temps. C’est assez surprenant et prenant comme lecture. La plume de David vient sublimer tout cela. C’est un roman qui vous ravage la tête et le cœur.

Les – :

  • Aucun point négatif pour moi : coup de cœur total !

Les + :

  • Le voyage entre le passé et le présent.
  • Le personnage de Raul.
  • Le mélange entre les secrets de famille et la crise identitaire que traverse notre personnage principal.
  • La merveilleuse plume de David Ruiz Martin.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités

16 réflexions sur “Je suis un des leurs – David Ruiz Martin

  1. J’avais très envie de découvrir ce livre et surtout cet auteur, ta chronique m’a totalement convaincue ! On sent que la plume de l’auteur t’a vraiment envoûtée et cela fait plaisir à lire. Merci pour ce superbe partage ma belle. Je demanderai un livre de l’auteur en SP sur simplement.pro dès que j’aurai un peu descendu ma PAL, c’est sûr !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s