Les chroniques des Bridgerton – Tome 3 : Benedict – Julia Quinn

téléchargement (4)Résumé : Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du bal masqué organisé par les Bridgerton, Benedict, le cadet de la famille, en compagnie d’une ravissante inconnue. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, il a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée. Qui pourrait se douter que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses habits de domestique ?

Mon avis : Je suis d’humeur romantique aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir mon avis sur le troisième tome de la saga de Julia Quinn « Les chroniques des Briderton ». Ce troisième opus est consacré au personnage de Benedict.

Je vous avoue que Benedict était mon personnage masculin préféré. En effet, j’apprécie beaucoup le fait de découvrir des bribes de personnages à travers les autres histoires. Ce que j’avais aperçu de Benedict dans les deux premiers tomes m’avait beaucoup plu. Il ne manque pas de piquant, d’humour et d’intelligence. Tout ce que j’apprécie chez un homme.

Le côté historique de cette saga romantique me plait beaucoup et apporte une touche de noblesse que j’apprécie énormément. Tout est dans la subtilité, le tact et de bonnes grosses gaffes !

Benedict évolue à travers cette famille nombreuse que sont les Bridgerton.  J’ai apprécié me retrouver une nouvelle fois dans cette famille qui est terriblement séduisante. Tous les frères et sœurs s’aiment et s’apprécient. C’est bon enfant sans oublier d’être respectueux. J’aime beaucoup la mère Bridgerton qui parvient à gérer d’une main de maître cette maisonnée.

J’ai aimé cette belle réécriture du conte de Cendrillon. Cendrillon est jouée ici par Sophie Beckett. Sophie est une jeune femme qui est une enfant illégitime. A la mort de son père, le comte de Penwood, Sophie se retrouve à la merci de sa belle-mère et de ses demies sœurs. Ce trio infernal va faire de la vie de Sophie un véritable enfer.

Sa rencontre avec Benedict va tout changer. Cependant, sa vie n’est pas facile, elle préfère garder l’anonymat : en effet, quoi de plus honteux que de faire de Benedict un homme amoureux et éconduit par une simple domestique ? Il mérite mieux.

J’ai apprécié avoir une histoire entre deux personnes issues de deux différentes strates sociales. L’un riche, qui a tout ce qu’il souhaite et une famille aimante, l’autre, pauvre, tyrannisée par une famille qui ne l’aime pas et esclave dans sa propre maison.

On nous présente donc un conte revisité à la manière de Julia Quinn. J’ai beaucoup apprécié ma lecture. La plume de cette dernière est toujours aussi plaisante, pleine d’humour et d’émotions. Cela me donne envie de me replonger dans l’univers des Bridgerton rapidement !

Le seul point négatif que j’ai pu souligner c’est le fait qu’il n’y a pas vraiment eu de surprise dans la trame narrative. En effet, on suit le conte de A à Z. Il manquait un petit brin de folie pour que ma lecture soit un véritable coup de cœur.

Les – :

  • Une trame narrative sans surprise. Il manquait un petit quelque chose pour le coup de cœur soit présent.

Les + :

  • La famille Bridgerton au grand complet ! J’adore me retrouver au cœur de cette famille très sympathique.
  • Le côté historique de la romance, en effet, j’apprécie cette pudeur et ce respect.
  • Le personnage de Sophie Beckett qui donne du baume au cœur.
  • Mes retrouvailles avec la plume de Julia Quinn que j’aime toujours autant !

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Vous pouvez retrouver mes avis sur les autres tomes par ici ! 🙂

daphna10 téléchargement (3)

Publicités

12 réflexions sur “Les chroniques des Bridgerton – Tome 3 : Benedict – Julia Quinn

  1. Les romances historiques me tentent de plus en plus, je me fais une petite liste dans un coin… En attendant, je note cette autrice, parce que ses romans ont l’air vraiment cool ^^

  2. C’est vrai que parfois la romance a le défaut d’être un peu prévisible, ça reste agréable, mais trop plat et pas assez surprenant…Bon, même si j’ai beaucoup aimé lire ton avis ma belle, ce n’est pas spécialement pour moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s