Neph & Shéa – Tome 1 : La fuite – Aline Wheeler

51UCtrBM0sL.jpgRésumé : Au nord de l’Idalie, Shéa fuit la Tour des Ombres pour sauver sa vie. Plus loin au sud, Neph fuit La Forteresse pour échapper à un destin guerrier dont il ne veut pas. Leurs chemins les feront se rencontrer et les mèneront chez Berht, un vieil excentrique ami de la Prime Reine. Celle-ci chargera ce trio improbable d’escorter un curieux émissaire elfe jusqu’à Cérasa, une ville au sud du pays. Mais derrière cette mission officielle, s’en cache une autre, secrète, bien plus importante et plus dangereuse. Deux cents ans après la Grande Guerre qui opposa les peuples unis de Tell’Andra aux Funestes, la paix qui régnait dans le monde s’étiole à nouveau. Une nouvelle ère sombre s’annonce.

Mon avis : Je remercie chaleureusement le Prix des Auteurs Inconnus pour l’envoi de ce roman.

J’ai pu découvrir le premier tome de la saga Neph & Shéa. J’ai beaucoup apprécié cette couverture que je trouve très belle. On a envie de répondre présent à l’appel de l’aventure qui nous attend. C’est déjà un très bon point pour ce roman.

J’ai fait une découverte assez mouvementée, à vrai dire. À bien y réfléchir, à la fin de ma lecture, j’ai pu conclure qu’il y avait pas mal de hauts mais aussi quelques bas.

On fait une plongée extraordinaire dans un univers incroyable. On est dans la fantasy pure et dure. C’est donc un monde créé de toutes pièces qui s’est dessiné sous mes yeux. On a différents peuples, différentes créatures ainsi que de nombreux personnages dans ce roman. C’est divertissant. L’auteure imagine un monde qui pullule de détails. Ces petits détails nous ancrent dans un univers qui nous semble réel. C’est surprenant et audacieux.

J’ai eu un léger problème avec les personnages principaux que l’on nous propose ici. J’ai41067534_10156785467017376_4907767977048276992_n eu du mal à m’attacher à eux. Je pense que cela vient du fait qu’ils sont jeunes. Même si j’ai apprécié de suivre leurs aventures, je vous avoue que je n’ai pas forcément été ébranlée par ce qui a pu leur arriver. C’est pourtant un duo intéressant avec des caractères opposés. L’un caractérise la lumière, l’autre, l’ombre. Deux physiques opposés mais intéressants dans leur construction.

Cependant, on peut souligner un panel varié de personnages. J’ai apprécié les personnages secondaires qui sont venus se greffer à notre duo. J’ai trouvé qu’il y avait un certain équilibre entre les personnages principaux et secondaires. C’est la première fois pour moi que les personnages secondaires me plaisent plus que les principaux. C’est surprenant mais j’apprécie.

On a des notions assez sympathiques qui viennent bercer le récit : l’amitié, l’amour et la trahison par exemple. On peut aussi ajouter une petite dose de magie dans cette quête pour couronner le tout. C’est divertissant. L’universalité de ces notions marque le fait que le roman peut s’adresser aux plus jeunes comme aux plus vieux lecteurs. On peut aussi ajouter le fait que lors de cette aventure, les personnages ont aussi des problèmes plus personnels. Cela ajoute un côté plus intime à l’intrigue, on se prend au jeu facilement, j’ai trouvé que ces petits moments étaient des bulles d’air dans cette quête. On respire un peu en dehors des péripéties et c’est agréable.

Même si je reconnais que la plume d’Aline Wheeler est entraînante et fluide, je n’ai pas su y adhérer totalement. Il m’a manqué un petit quelque chose pour que j’accroche complètement à l’intrigue. On a un mélange entre fantasy et des expressions qui sortent un peu du cadre par moments. Cela m’a un peu dérangée. Même si les expressions sont relativement modernes, pour moi, elles sont un peu en décalage par rapport au reste de l’intrigue. Je pense que cela marque le fait que j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Il y a quelques maladresses dans les expressions et quelques longueurs aussi… J’ai trouvé cela dommage parce que ma lecture s’en est retrouvée fortement ralentie.

Les – :

  • Des longueurs dans le roman (surtout dans la première partie du roman).
  • Des maladresses dans l’expression.
  • Un duo que je n’ai pas apprécié autant que ce que j’aurais voulu.

Les + :

  • Des personnages secondaires que j’ai appréciés. Ils viennent équilibrer le panel global des personnages.
  • Une intrigue plaisante : l’idée de la quête n’a rien de surprenant mais l’auteure parvient à nous servir une histoire surprenante et originale.
  • La couverture que je trouve très belle.
  • Des notions universelles qui peuvent plaire aux plus jeunes comme aux plus vieux.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

20 réflexions sur “Neph & Shéa – Tome 1 : La fuite – Aline Wheeler

  1. magnifique couverture et résumé plutôt tentant mais les quelques points négatifs que tu soulèves me font assez tiquer ( surtout les longueurs et les personnages principaux qui ne sont pas attachants, deux points assez essentiel en général)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s