La petite fiancée de la grande guerre – Michel Cordeboeuf

xcover-2386Résumé : En 1918, Louis a survécu à la Grande Guerre et garde l’espoir de revoir sa fiancée Marie qu’il venait juste de rencontrer. C’est par leurs courriers qu’ils ont appris à se connaître : ils parlent d’espérance, de deuils, d’amitiés. Louis chante son amour, l’amour de sa terre et de son village. Aux ravages de la guerre, la musique et les chansons font écran, un abri dérisoire et pourtant puissant.

Mon avis : Je remercie Emma et les éditions Nouvelles bibliothèques pour l’envoi de ce service presse. J’ai eu le grand plaisir de recevoir une proposition via simplement.pro. C’est toujours un plaisir de découvrir un roman de chez cette maison d’édition. J’ai pu faire de nombreuses découvertes mais ce roman signe un virage à 180° dans mon partenariat avec les éditions NoBi. En effet, j’ai pu découvrir un roman court mais intense sur le thème de la guerre. On s’intéresse à la période de la Grande Guerre (la première guerre mondiale).

Je vous avoue que je suis assez séduite par la couverture de ce roman. Je trouve la silhouette de la jeune femme complètement décalée par rapport au champ de guerre. On a une forme d’élégance, d’attente d’un fiancé sur un champ de guerre dévasté et qui pue la mort. Ainsi, on a un joli parallèle entre l’espoir et la désolation. J’aime beaucoup ce qui se dégage des couleurs.

On plonge dans une histoire qui nous met une belle claque historique. En effet, on se souvient de ce que l’on a pu nous dire durant nos cours d’histoire. C’est prenant et palpitant. En effet, même si le roman ne fait que 50 pages, c’est tellement intense que la quantité de pages en suffisantes. D’habitude, je râle lorsque c’est trop court. Ici, j’avoue que je n’ai pas été ennuyée par le nombre de page. C’est certainement parce que j’ai un petit cœur et que voir les gens souffrir ne me ravie pas forcément.

On se retrouve avec des soldats comme personnages principaux. On les découvre dans téléchargementles tranchées, à attendre la mort, à riposter contre ses ennemis qu’on leur a forcé à reconnaître ainsi. On y parle de la vie quotidienne, on essaye de s’échapper de cette ambiance de mort en pensant à ces mères, ces femmes, ces enfants laissés pour gagner cette guerre qui gangrène tout le pays. On attend des nouvelles, on essaye d’en donner, on se souvient. C’est beau mais poignant.

On se rend compte que la vie est plus que dure, qu’un mort peut tout changer lorsqu’il s’agit de la personne qui faisait le relai pour donner des nouvelles aux familles et aux soldats sur le front.

J’ai aimé le contexte historique. J’ai apprécié me souvenir, de penser à cette patrie forte et courageuse qu’est la mienne. J’ai été fière de ces soldats qui sont morts pour la liberté de vivre, de s’exprimer, d’exister. J’ai aussi apprécié l’évocation de la trêve de Noël. Le moment de joie entre deux périodes de morts. C’est aussi le moment où l’humain reprend le dessus : on met des visages sur les casques. C’est beau et émouvant.

Ce roman est un bel hommage très émouvant.

La plume de l’auteur reste sympathique et se prête bien à l’exercice historique. J’ai apprécié le fait que l’on « joue » la guerre dans une pièce de théâtre pour montrer ce qu’on put vivre les soldats.

Les – :

  • Une vague de tristesse avec ce genre. Il faut en avoir conscience.

Les + :

  • Des personnages forts et émouvants.
  • Le côté historique que j’ai apprécié.
  • La plume de l’auteur.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités

12 réflexions sur “La petite fiancée de la grande guerre – Michel Cordeboeuf

  1. Merci pour la découverte, mais je vais quand même passer mon chemin. Je n’aime pas trop les romans qui se déroulent pendant la guerre (surtout la première).

  2. Comme toi j’avoue avoir un faible pour cette superbe couverture, je la trouve vraiment magnifique ♥
    J’aime beaucoup les histoires (livres/films) sur la guerre, alors je note ce titre avec plaisir. Court mais intense, de quoi passer un bon moment de lecture. Je te remercie pour cette superbe découverte 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s