Sous les apparences – Sullian Loussouarn

41PDV7vlStL._SX195_.jpgRésumé : Jonathan, la quinzaine, fait sa rentrée à Ardenne, une petite ville dominée par quelques dynasties bourgeoises. Le garçon, du genre surdoué, le nez toujours plongé dans ses livres, n’a pas le caractère frivole des adolescents de son âge et a toujours été moqué et rejeté. C’est pourquoi ses parents aisés, vivant en Italie, lui ont accordé un éloignement et une indépendance relative puisqu’il est surveillé de près par Ella, une amie de sa mère. Dès le premier jour, Jonathan est fasciné par la beauté de Selenna, une jeune fille aveugle de sa classe. Celle-ci est mise à l’écart par tout le lycée et même toute la ville, pour un événement datant de deux ans ayant entraîné sa cécité. Lui, va à sa rencontre, l’aide, la défend et tombe vite amoureux. La famille de Selenna est méfiante, puis cède devant la sincérité du garçon. Au fil du trimestre, commence à se dévoiler la chape de secrets qui entoure Selenna et plombe la ville. Pire, quelqu’un cherche à la tuer. Que s’est-il donc passé deux ans auparavant ? Pourquoi toute la ville lui en veut-elle ? « Sous les apparences » du jeune et prometteur Sullian Loussouarn, plongez-vous dans une atmosphère mystérieuse et étouffante, savourez les révélations au compte-goutte distillées par l’auteur et découvrez des personnages aux personnalités sensibles et complexes.

Mon avis : Je remercie IS Edition pour ce premier partenariat via SimPlement. En effet, j’ai complètement craqué sur la couverture ainsi que sur le résumé de ce roman. Malheureusement pour moi, cette lecture n’a pas été à la hauteur de mes attentes. Il y a eu du bon et du moins bon.

Le roman

J’avoue que je dois quand même tirer mon chapeau à ce jeune auteur ! Là où l’on a l’habitude de trouver des plumes féminines, on se retrouve avec un auteur. C’est déjà assez surprenant et original. Il faut aussi souligner le fait que l’auteur n’a que 17 ans et que je ne pense pas qu’à son âge, j’aurais été capable d’écrire un roman ainsi. Je félicite déjà l’auteur pour son talent.

Trop d’inspirations diverses pour moi

Bon, je l’avoue, je ne pense pas être le bon public pour ce roman. Je crois qu’il y a eu trop d’inspirations de séries et saga que j’ai déjà vues et lues. Un savant mélange qui n’a, malheureusement, pas su me convaincre. Quand on repère quelques éléments ça peut encore passer. Cependant, j’ai eu ce sentiment tout au long du roman et j’avoue que cela m’a un peu lassé pendant ma lecture.

L’intrigue

On fait la rencontre de Jonathan, un jeune homme de 15 ans qui part s’installer à Ardenne sans ses parents et sous la surveillance d’une amie de sa mère, Ella. Déjà pour moi, c’est un élément d’incompréhension… Un adolescent de 15 ans, tout seul ? OK… Passons. J’ai apprécié le personnage de Jonathan qui est loin de l’image que l’on peut avoir d’un adolescent livré à lui-même ! Il est calme, posé, s’acharne au travail et ne veut pas forcément ce que les jeunes veulent : fêtes, amis, soirées arrosées… Ce n’est pas pour lui. Je trouve qu’il se démarque beaucoup. Cela le rend charmant.

Là où j’ai eu le plus de mal c’est avec l’arrivée du personnage de Selenna. Une jeune femme devenue aveugle après une agression. Elle semble être détestée de tout le monde. C’est une jeune femme qui a fait du mal à beaucoup de personnes au lycée qui ont fait une sorte de club anti Selenna. Déjà ici, on sent un mélange de personnages de la série Pretty Little Liars : Alison et Jenna.

J’ai pu, plus d’une fois, penser à Twilight aussi. Jonathan complètement sous le charme de Selenna qui semble hors d’atteinte. On parle même d’une Volvo grise… Une famille qui protège la fille, qui voit d’un mauvais œil l’amitié entre les deux jeunes gens. Ardenne est une ville entourée d’une forêt. Pour moi, il y a eu trop de rappel de Forks et de l’histoire d’amour entre Bella et Edward et cela dès les premières pages et l’histoire.

Malheureusement, ces inspirations font que l’on a entre les mains quelque chose de déjà-vu et lu. Dommage ! Il y a de bonnes idées dans ce roman qui sont un peu noyées dans ces notions inspirées.

On a envie d’en savoir bien plus ! L’auteur manie le suspens avec beaucoup de doigté mais j’avoue que j’ai pensé en savoir plus sur le passé de Selenna qui reste bien mystérieuse. On a envie de savoir la suite.

La plume de l’auteur

J’avoue que je l’ai trouvé très bonne. Je n’aurais jamais pensé que l’auteur était aussi jeune, bravo ! C’est un roman que l’on peut mettre entre les mains de jeunes adultes sans souci. Je pense que je n’étais pas le bon public pour ce roman même si j’y ai trouvé de bonnes choses !

Les – :

  • Trop de sources d’inspirations qui noient les idées sympathiques du roman.

Les + :

  • La plume de l’auteur.
  • De bonnes idées dans l’intrigue.
  • Le personnage de Jonathan.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14 réflexions sur “Sous les apparences – Sullian Loussouarn

  1. Pourquoi pas? Mais le fait que cela te fasse penser à PLL, que je n’ai jamais eu envie de regarder, me freine un peu!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s