Wipe me – Alex Camarone

51+g5UJSb4L.jpgRésumé : Tyler Bole, vingt et un ans, est un homme blessé. Après un séjour en prison, l’espoir du surf californien, l’artiste comme on l’appelait, a tout perdu et il n’est pas vraiment le bienvenu dans sa ville, Santa Barbara.

À peine revenu, Tyler, rongé par le doute et le ressentiment, n’a qu’une idée : partir. Partir loin, pour oublier sa foutue existence, sa vie brisée, ses rêves en berne.

Sauf qu’il y a Mia. Mia, dix-huit ans révolus, qui n’a cessé de l’aimer en secret depuis trois ans et qui n’est plus l’adolescente boutonneuse que Tyler a connue. De solides convictions en tête, des étoiles pleins les yeux et des courbes à rendre fou, la jeune femme est désormais prête à tout pour soigner et conquérir le cœur naufragé du beau surfeur.

Quand on doit réapprendre à surfer sur les vagues de la vie, l’amour est souvent la meilleure planche.

Mon avis : Je remercie les éditions alter real pour l’envoi de ce roman en service presse. J’aime beaucoup la diversité proposée dans cette maison d’édition. Ainsi, je peux passer par tous les genres de lecture. Plutôt sympathique, non ?

Bref, laissez-moi vous présenter Wipe me d’Alex Camarone. Ce fut une lecture agréable mais qui n’a pas su me convaincre dans la totalité.

Les personnages

Si j’ai apprécié le personnage de Tyler, le personnage de Mia m’est complètement passé au-dessus de la tête. Dommage ! Mia est une jeune femme qui a décidé de prendre un tournant incroyable dans sa vie : terminé la première de classe, les jupes plissées et la timidité ! Laissez-place à une bombe au physique parfait. Ce qui m’a déplu dans ce personnage, c’est sa superficialité : elle change du tout au tout pour qu’un garçon la remarque… Effectivement, son changement lui correspond, elle est mieux dans ses basket et tant mieux pour elle ! Cependant, à force de vouloir grandir trop vite, on se brûle les ailes. J’ai trouvé que la crédibilité de l’histoire en a pris un coup quand le jeu de séduction entre Mia et Tyler a commencé. Dommage.

Tyler est un jeune homme dont la vie n’est pas facile : après trois ans en prison, il revient à Santa Barbara, endroit parfait pour sa passion : le surf. C’est un garçon qui connait la valeur de la vie. Il ne laissera jamais tomber sa famille. Je l’ai bien apprécié.

L’intrigue… les pieds au bord de l’eau, le top !

J’avoue que ça m’a fait du bien d’avoir une intrigue qui se passe près de l’océan. J’ai apprécié ces moments entre les filles sur la place, les souvenirs de surf de Tyler, on a l’impression d’y être et cela fait du bien. Le père de Mia est le gérant d’un bar, j’ai apprécié y passer mes soirées avec eux ! C’est une ambiance de vacances (que j’aimerai bien prendre, j’vous jure !) qui fait du bien au moral.

L’intrigue tourne autour de cette attirance physique entre les deux. On se repousse, on s’attire… Voilà une lecture pour laquelle on ne se prend pas la tête, cela se laisse lire rapidement et j’ai trouvé rafraichissant cette histoire qui serait parfaite pour une soirée d’été.

La plume de l’auteur

Déjà, j’ai été assez surprise de trouver un auteur dans cet exercice. Je pense que c’est la première fois que je lis du New adult écrit par un homme. Tant mieux ! Je tiens donc à féliciter l’auteur qui a su faire de cette histoire un moment de lecture agréable. La plume de l’auteur à un goût de vacances, on ne se lasse pas de cet univers. La seule chose que j’aurais à redire, ce sont les mots un peu trop vifs et vulgaires (à mon goût… après, j’étais quand même prévenue étant donné que c’est du NA) pour moi.

Les – :

  • Le personnage de Mia avec qui je n’ai pas su vraiment m’entendre.
  • Les propos un peu trop vulgaires pour moi.

Les + :

  • Le personnage de Tyler qui vient équilibrer le duo
  • L’intrigue très sympathique qui est rafraichissante
  • La plume de l’auteur
  • L’océan et le surf ! Excellente idée

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

17 réflexions sur “Wipe me – Alex Camarone

  1. la vulgarité est souvent ce qui me gêne dans le NA (ainsi que la surabondance de sexe) ! est ce que c’est obligatoire une couverture avec un homme a demi nu pour ce genre de livre ? car j’ai l’impression que cela devient la norme, cela doit faire vendre 😉

    • Après je ne sais pas si c’est une norme. Je pars du principe que l’on n’a pas besoin d’être vulgaire pour faire du NA… mais après je dois sûrement me tromper 😂

  2. Bof ça me tente moyennement… et le nom du mec m’interpelle car en argot anglais… ça veut dire ce que ça veut dire quoi 😂 c’est assez imagé cela dit ! Enfin pour le coup je passe mon tour 😉

  3. Hey j’aime beaucoup ton blog, tu l’as très bien agencé ! Ravie de découvrir que tu soutiens également les auteurs auto-édités ! Je m’y suis mise (même si dans la réalité cela fait quelques temps ^^). Tu écris très bien tes chroniques j’adore, tout est si bien détaillé ! Bravo !
    Hâte de découvrir davantage ton blog
    A très vite j’espère
    Alexandra Papiers Mâchés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s