From the past – Tome 1 : Adaptation de Lauren Peretti

téléchargement.jpgRésumé : Belmont Massachussetts, 1955. Livia a dix-sept ans. Etouffée par les angoisses de son père, elle rêve d’émancipation. Mais, alors que pour la première fois, elle est autorisée à sortir avec ses amis pour voir le succès annoncé de la Fureur de Vivre, Livia perd subitement connaissance. Quand elle se réveille, 59 ans se sont écoulés mais elle a toujours 17 ans? Surtout, elle possède d’inquiétantes capacités inexpliquées. Aidée par Kate, neurologue chevronnée, Livia parviendra à s’échapper de FitcherTeck qui la tient captive. Meurtrie par la perte des siens, elle devra relever plus d’un défi : rattraper près de soixante ans d’histoire, de technologie et d’évolutions sociales et culturelles, maîtriser ses nouvelles capacités mais, surtout, découvrir ce qu’il lui est arrivé, le tout sous la menace de FitcherTeck, organisation sans scrupule qui met tout en oeuvre pour la retrouver. Dans sa fuite vers son destin, Livia découvrira l’amour avec le beau William, fils naturel de Kate abandonné à la naissance, lui-même brisé par la vie. Ensemble, ils tenteront de se reconstruire.

~ Lecture PDAI ~

Mon avis : Je remercie le Prix Des Auteurs Inconnus pour l’envoi de cette lecture qui vient clôturer ma participation à ce formidable prix pour cette année. Je termine donc avec une lecture dans la catégorie « Young Adult »

Un début assez compliqué

Je ne vous le cache pas, ce roman ne faisait pas partie de ma sélection parce que le sujet et la couverture ne me plaisent pas forcément. Je sais qu’on ne doit pas juger un roman à sa couverture mais j’avoue que ce qu’elle me laisser présager de cette lecture ne m’attirait pas vraiment. J’ai donc eu du mal à débuter ma lecture et à me laisser porter par l’histoire. Tout ce qui est lié au futur, au voyage temporel, c’est vraiment compliqué pour moi. Cependant, je ne me suis pas laisser abattre et j’ai entamé ma lecture.

Si le début est un peu longuet pour moi, j’avoue que la lecture n’a pas été aussi fastidieuse que ce que je pensais. L’auteure prend un peu de temps pour mettre en place sa saga, c’est compréhensible mais j’ai trouvé quelques longueurs.

Les personnages

On fait la rencontre de Livia. Livia a 17 ans et ne supporte plus être enfermée dans sa maison. Son père est très protecteur et ne la laisse pas sortir. Ses copines ayant une vie moins surveillée et stricte, elle ne rêve que d’une chose : l’émancipation.

Livia est un personnage que j’ai apprécié. En effet, on découvre une jeune femme forte et courageuse. Elle ne laisse pas tomber et veut comprendre ce qui a bien pu lui arriver. C’est vraiment un personnage sympathique à découvrir. Son évolution est affolante au fil des pages et j’avoue que, pour moi, c’est LE POINT FORT de ce premier tome. Je trouve qu’elle porte à bout de bras l’intrigue.

On fait aussi la rencontre de Kate dans une autre partie du roman. Lorsque Livia se réveille 59 ans après, elle doit s’accommoder à un monde qui n’est pas le sien. Kate, neurologue, va tout faire pour la sortir de ce cauchemar.

Deux époques

Vous l’avez surement compris, on démarre notre lecture en 1955 et l’on atterrit en 2014. 41067534_10156785467017376_4907767977048276992_nDifférentes mœurs, différents modes de vie et Livie est entre tout cela. Elle n’a pas vieillit. Elle doit s’adapter à ce que le monde de 2014 lui offre. Kate est là pour l’aider et franchement, j’ai apprécié la relation qui se tisse entre les deux femmes. Livia est en difficulté pour ingérer toutes ces nouvelles choses. J’ai trouvé l’idée des cours très sympathique !

Une romance de trop ?

J’avoue que là, je n’ai pas trop compris l’utilité de la romance entre William et Livie. Je n’ai absolument pas adhérer à cette histoire. Peut-être qu’en développant cette histoire, cela peut ajouter quelque chose au roman mais là, j’ai trouvé cela de trop… Dommage ! Je suis fan de romance mais, ici, j’ai trouvé que ce n’était pas très utile.

L’intrigue

Je ne pense pas que je dois vous en parler étant donné que le résumé le fait déjà très bien. Cependant, en parlant du résumé, je trouvé qu’il est un peu trop long et explicite. Pourquoi ne pas garder le secret sur William ? Quand j’ai un résumé ainsi, il est inutile pour moi de vous en parler plus… Tout est dit !

La plume de Lauren Peretti

Si je n’étais pas forcément attirée par ce roman, j’avoue que j’ai quand même apprécié l’histoire. Bon, oui, il y a quelques bémols pour moi mais j’avoue que j’ai quand même pris plaisir à suivre la vie de Livia. La plume de Laurent Peretti est très sympathique. Je pense que j’apprécierai la retrouver dans une autre lecture.

La plume est belle, rythmée et apporte beaucoup de dynamisme à l’histoire. On ne s’ennuie pas. C’est vrai que le début est un peu long mais une fois l’intrigue mise en place, le lecteur ne s’ennuie pas.

Les – :

  • Un démarrage un peu long
  • Une histoire d’amour trop rapide
  • Un résumé trop explicite

Les + :

  • La plume de l’auteur
  • L’histoire qui m’a plu dans sa globalité
  • Les différences soulignées entre les deux époques
  • La relation entre Livia et Kate
  • Le personnage de Kate

3

15 réflexions sur “From the past – Tome 1 : Adaptation de Lauren Peretti

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s