Protection très rapprochée d’Alexandra Lanoix

51OB2RsJRFL.jpgRésumé : Jessy n’est pas une femme pas comme les autres, c’est un ancien agent du MI-5. Après la mort de son mari, elle décide de se reconvertir en garde du corps avec l’aide de son amie, Susan, avec qui elle est associée. Pendant des vacances entre filles à Miami, elle va sauver un bel inconnu qui n’est autre que l’homme d’affaires passionné d’écologie, Callum Blake. Celui-ci lui demande son aide, car ce n’est pas la première fois qu’on essaye de l’éliminer à cause de son invention révolutionnaire qui peut bouleverser l’horizon économique. Jessy accepte, mais elle sait que sa mission ne sera pas de tout repos, car elle est indéniablement attirée par son client. Sa règle numéro un est de ne jamais fréquenter les personnes qu’elle protège. Pourtant…

~ Service presse ~

Mon avis : Je remercie une nouvelle fois Alexandra Lanoix pour l’envoi de son roman en service presse.

Un roman court mais intense

Je pense qu’ici, le lectorat va se diviser. L’intrigue du roman d’Alexandra Lanoix n’est pas très compliquée : une femme garde du corps décide de prendre en charge une mission périlleuse tant l’homme à protéger est attirant. Jusque-là, rien de bien fou même si on a de l’originalité dans le métier exercé par Jessy, notre personnage principal. Cependant, j’ai trouvé que l’idée d’Alexandra Lanoix était séduisante. En effet, j’ai trouvé que Jessy était un personnage épatant et qu’il est une force incroyable du roman.

La seule chose qui m’a chagriné c’est cet effet de rapidité souligné par le fait que le roman soit court d’une part et, d’une autre part, par le fait que les actions se succèdent très rapidement. Pour certains, cela est une bonne idée pour le rythme effreiné que cela entraine, pour d’autres, c’est plus ennuyant parce que l’on a du mal à se mettre dans la lecture. C’est plutôt mon cas à vrai dire. J’ai déjà du mal à m’installer dans un roman assez court mais là, j’ai eu un double effet de rapidité qui m’a un peu perdue, au début.

Je suis quand même parvenue à me mettre dans la lecture mais pas dans les premiers chapitres. Cependant, la lecture était vraiment très sympathique à faire.

Jessy : un personnage hors norme

Jessy est une jeune femme courageuse qui apporte un sacré dynamisme à l’intrigue. Jessy a vécu le pire : elle a perdu son mari. Ancien membre du MI-5, c’est une femme intelligente, courageuse et qui ne manque pas de ruse… Cependant, tout va changer quand Callum Blake lui demande de gérer sa protection.

Si le personnage de Jessy est assez tête brûlée, son passé d’ex-espionne lui permet d’avoir une très grande confiance en elle. Très souvent, on se rend compte qu’elle n’a peur de rien. Susan vient un peu tempéré ce caractère de feu. Amies depuis toujours, Susan décide d’emmener son amie à Miami.

Ainsi, elle va découvrir un homme d’affaire très intéressant qui est passionné d’écologie (thème que j’adore ! Bravo pour l’avoir mis dans une romance, c’est très original) ! Callum Blake est un personnage que j’ai apprécié découvrir en tant qu’homme d’affaire mais aussi en tant qu’homme tout court. Il y a une évolution certaine de la part de ce personnage. C’est rondement mené et cela permet une fin très sympathique.

J’ai trouvé que les personnages étaient très attachants grâce à leurs personnalités détonantes et étonnantes. C’est vraiment un roman que j’ai apprécié découvrir malgré la rapidité des événements.

La romance

J’avais peur d’avoir une intrigue à la manière des romans d’espionnage des années 1970/1980 (certainement induite en erreur par le haut de la couverture me direz-vous) et j’ai vraiment été surprise par la tournure de l’histoire ainsi que la place de la romance. En effet, j’ai trouvé que tous les thèmes s’équilibraient parfaitement. Cela permet d’avoir une histoire cohérente.

La plume

La plume d’Alexandra Lanoix est encore une fois sublime. Elle nous permet de nous plonger dans un univers que je ne connais que très peu. J’ai été ravie de voir de l’originalité dans une romance, en effet, l’espionnage, le fait d’avoir une femme garde du corps et un homme à protéger apporte beaucoup à l’histoire.

Les – :

  • Certains passages trop rapides pour moi

Les + :

  • Les personnages et surtout celui de Jessy
  • Les thèmes abordés et la place de la femme dans l’histoire.
  • La plume d’Alexandra Lanoix
  • Le mélange équilibré des genres

4

15 réflexions sur “Protection très rapprochée d’Alexandra Lanoix

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 19/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

  2. Hmmm, je ne pense pas me pencher sur ce livre là, pourtant le thème de l’écologie pourrait me plaire. Je trouve que c’est un choix intéressant et que cela ouvre de nombreux possibilités. Je suis ravie de voir que malgré le rythme rapide, tu as su apprécier cette histoire 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s