Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

Le_jardin_de_loubli_c1.jpgRésumé : « Peu à peu, alors que le train avançait, elle se laissa emplir par la douce certitude que, désormais, sa vie lui appartenait. Elle filait vers son destin, là où rien ni personne ne pourrait plus l’entraver. » 1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d’un secret. Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d’une dépression, se rend dans l’arrière-pays niçois afin d’écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l’histoire d’Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

~ Lecture détente ~

Mon avis : Voilà une nouvelle lecture détente (que j’ai terminé hier au boulot mais ça, ce n’est qu’un détail) dont j’attendais beaucoup ! J’ai déjà lu les lettres de Rose et la plage de la mariée de Clarisse Sabard. J’avoue que j’ai eu deux gros coups de cœur pour cette plume et ces histoires. Ici, malheureusement, je n’ai pas eu de coup de cœur mais cela n’empêche que j’ai passé un excellent moment de lecture !

Une intrigue en deux temps

On fait la rencontre de beaucoup de personnages : deux femmes se partagent cette intrigue. Faustine qui vit à notre époque et Agathe qui vit dans les années 1910. Ainsi, on suit une intrigue en deux temps, l’auteure choisit d’alterner ses chapitres entre deux époques.

Voilà d’où vient le non coup de cœur. Je pense que j’ai subi quelques longueurs. De temps en temps sur la période de 1910 et de temps en temps sur l’année 2014. J’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire à cause de ses quelques longueurs. Cependant, une fois les premiers chapitres passés, j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Clarisse Sabard arrive à toucher beaucoup de thèmes dans son roman grâce aux deux périodes étudiées : la guerre, l’homosexualité, les migrants, les secrets de famille, l’Histoire mais aussi la famille, l’amitié et l’amour… Bien entendu, il y a d’autres sujets de touchés mais je vous laisse les découvrir.

On ajoute aussi une touche d’histoire dans ce roman puisque l’on parle de Caroline Otero. Jusqu’au bout j’ai apprécié la rencontrer par petites touches dans ce roman très intéressant à découvrir.

Les personnages

Comme je vous l’ai dit précédemment, il y a beaucoup de personnages que l’on rencontre dans ce roman.

D’un côté nous avons Agathe et sa famille, la famille d’Aumart, Simon ainsi que la Belle Otero. De l’autre côté nous avons Faustine et sa sœur Camille ainsi que sa mère, Caroline qui est la fille d’Agathe ainsi que Gaby, Margaux, Sébastien, Hammad et ses frères ainsi que Stéphane. J’énumère ici rapidement, j’en oublie certains mais pour moi, ces derniers sont les principaux.

Beaucoup de personnages m’ont plu. Cependant, j’avoue avoir adoré Agathe ainsi que Camille la sœur de Faustine. C’est un personnage secondaire mais j’avoue qu’elle m’a bien plu avec son petit caractère. Faustine est un personnage que j’ai apprécié au fil du temps. J’ai aimé son évolution certaine au fil des pages. Caroline et Gaby forment un duo détonant et très rafraichissant. J’ai adoré que Caroline soit ce lien entre le passé et le présent.

La plume de Clarisse Sabard

Voici la troisième fois que je rencontre cette auteure dans mes lectures. J’avoue que je ne me lasse pas, au contraire. Il y en a encore un qui patiente dans ma bibliothèque (merci Dilshad) ainsi qu’un autre dont je zieute la sortie en format poche. C’est toujours avec un grand plaisir que je retrouve ces mots qui ont une portée au-delà du formidable pour moi. Clarisse Sabard, avec justesse, parvient toujours à me laisser pantoise d’admiration devant ses histoires à couper le souffle. C’est avec précision et émotions que l’auteure nous embarque dans son univers. Ici, même s’il ne s’agit pas d’un coup de cœur, j’en garderai un excellent souvenir et cela pour longtemps. Clarisse Sabard est une valeur sure de mes étagères et je ne pourrais que la recommander à toutes et à tous !

Les – :

  • Quelques petites longueurs au départ qui s’estompent rapidement

Les + :

  • Les personnages que j’ai apprécié découvrir.
  • L’histoire d’Agathe qui est incroyable.
  • Les différentes notions abordées
  • La plume de Clarisse Sabard

Ici, je mets plutôt 4 étoiles et demi ! 🙂 

4

 

12 réflexions sur “Le jardin de l’oubli de Clarisse Sabard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s