La fille de Paris de Noah Damour

41lBhrvZgrL.jpgRésumé : Ines, une parisienne de tout juste 18 ans venant de perdre ses parents lorsqu’elle a été prise en charge par sa tante, Bernadette Leroy. Cette dernière, ancienne fêtarde, culpabilise de la mort subite de sa soeur qu’elle avait entrainée dans le monde de la nuit. Ines vit depuis enfermée dans son appartement parisien où les domestiques de sa tante la gavent de corvées. Quand l’été arriva et qu’Ines atteignit bientôt ses 18 ans, madame Leroy décida de la marier sans la prévenir avec un homme de 37 ans qui entrera bientôt en politique. Pour appliquer son plan machiavélique, elle prend le prétexte d’un voyage en Côte d’Azur où vit cet homme avec sa mère. Mais c’est sans compter sur la rencontre que fera Ines lors d’un accident, avec la riche famille Martin dont le père médecin et ses filles, ses vraies premières amies, entreront en conflit avec le fameux projet de mariage. Cela dit, c’est surtout Arthur, un entrepreneur milliardaire et membre de la famille Martin qui enchantera le coeur d’Ines et bouleversera son quotidien.

~ Lecture détente ~

Mon avis : J’ai décidé de me plonger dans cette petite lecture suite à l’appel de l’auteur pour avoir des avis sur son ouvrage. 116 pages, vous pensez bien qu’en quelques heures, c’était terminé. Voici mon avis, plutôt mitigé, je vous l’avoue.

~ De bonnes idées mais de gros problèmes de forme ~

Premier roman de l’auteur, je ne suis pas forcément à l’aise avec cette chronique. Oui, je sais que ça prend du temps d’écrire, quand on met tout son cœur à l’ouvrage. Cependant, laisser ce texte ainsi ne serait pas rendre service à l’auteur.

Il y a un travail de fond, c’est certain. Il y a des idées sympathiques, on sent la volonté de l’auteur de nous emmener dans une histoire prenante et poignante. Seulement, la volonté ne suffit pas forcément. En effet, la forme prend le dessus sur le fond. Ainsi, cela ralentit énormément la lecture. Il y a beaucoup de fautes d’accord, de conjugaison et de syntaxe et ça dès le résumé. Je pense que soumettre le texte à une béta lecture pourrait être très bénéfique parce que, je me répète, il y a de bonnes idées dans le texte.

~ Les personnages ~

On fait la rencontre d’Ines, une jeune femme qui a été prise en charge par sa tante Madame Leroy à la mort de sa mère. Ines est une demoiselle assez fragile, elle est complètement soumise à sa tante qui est très stricte avec elle et qui ne la laisse pas vivre la vie d’une adolescente de 18 ans. J’ai eu l’impression d’avoir une personne froide, hautaine et venant d’un autre milieu que celui d’Ines. Un peu comme Folcoche dans Vipère au poing. Cette image a été vite cassée par une utilisation d’un langage soutenu puis ordinaire, on repasse au soutenu avec des références modernes et qui ne collent, selon moi, pas vraiment au personnage décrit. Madame Leroy perd rapidement de sa superbe.

Ines est un personnage que j’ai apprécié découvrir. C’est une fille naïve et intelligente. Elle n’ose pas vraiment vivre une vie normale par peur de décevoir sa tante. Rapidement, elle change. Au contact des Martin, une famille voisine lors de ses vacances dans le Sud de la France, elle va connaitre ce qu’est la vie d’une jeune fille moderne : balades, sorties entre amis et musique (interdite depuis la mort de sa mère).

La famille Martin est une bonne idée, elle apporte une bouffée d’air frais dans le roman. Ça apporte de la modernité à l’intrigue et cela fait du bien, c’est un petit regain d’énergie nécessaire à l’intrigue.

~Plume et intrigue ~

Un roman court est toujours un petit risque pour moi. Ici, c’est ce qui s’est passé. Ca n’a pas tenu. En effet, j’ai trouvé que les relations manquaient de crédibilité face au peu de pages qui constituent le roman. Le constat ? Une rapidité extrême qui est associée à ce manque de crédibilité. C’est vraiment dommage parce que les idées sont bonnes. J’ai aussi une petite remarque sur le titre : je ne comprends pas le rapport. Ce n’est pas forcément très clair pour moi.

La plume mérite aussi d’être soulignée. Pour un premier roman, ce n’est pas trop mal. En effet, je pense que la narration au passé est trop lourde. Franchement, c’est vraiment dommage.

Je ne peux qu’applaudir le courage de Noah Damour pour avoir publié son roman. Mais cela mérite vraiment un travail sur le fond avec une équipe qui pourra aiguiller ce jeune auteur.

3 raisons de découvrir ce texte

  • Un personnage principal intéressant qui évolue rapidement.
  • Un décor sympathique : le sud de la France et ses cigales.
  • Des idées intéressantes dans l’intrigue.

3

(3 étoiles d’encouragement!) 

12 réflexions sur “La fille de Paris de Noah Damour

  1. En lisant le résumé, j’ai également trouvé une certaine lourdeur dans la façon dont c’est écrit. Et si tu dis que le roman en lui-même l’est tout autant, je pense passer mon tour. C’est clair il faut du courage pour se lancer dans l’édition même si je pense que, dans le cas présent, il manque peut-être de finalité dans la mise en forme.

  2. Ah tu vois, je trouvais déjà le passé un peu lourd dans le résumé lui-même ! Dommage que cela soit aussi le cas dans le roman. Néanmoins, c’est vrai qu’il faut un sacré courage pour publier son premier roman, et je me joins à tes encouragements 🙂 Il faut persévérer et prendre les avis bienveillants ! Et ta note est davantage « mitigée » que négative, finalement. Bravo pour cette belle chronique, toujours aussi détaillée, qui lui sera certainement très utile.

  3. Qui n’a pas rêvé d’écrire son premier livre ? Je pense toutefois que ce n’est pas à prendre à la légère et que bénéficier des conseils d’une communauté (wattpad, blog etc) peut être un plus pour se lancer dans l’aventure. En ce qui concerne les fautes, c’est plutôt dommage, cela casse de suite la fluidité du texte alors que c’est le genre de choses qui se gomment facilement.
    J’espère que ce petit roman trouvera son public et que l’auteur mettra tout en oeuvre pour améliorer son roman, en tenant compte de tes conseils 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s