De miroir et d’amour de JC Staignier et de Julie-Anne B

51PAnBOA5RL._SX195_.jpgRésumé : Versailles, 15 mars 2010 La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience… Versailles, le 15 mars 1680 — Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée. — Le 15 mars. — Oui, mais de quelle année ? Blanche lança un coup d’œil inquiet vers son frère. — 1680. 1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras. — Plaise à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche. Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

~ Service presse 📱~

Je remercie les deux auteures pour leur demande si rigolote lors du salon Mon’s livres. J’ai vraiment pris plaisir à découvrir la souriante et pétillante Julie-Anne. Je tenais à remercier tout particulièrement JC pour ses mots, ces derniers temps, son attention ainsi que pour les petits cadeaux qu’elle m’a faits. Dans un petit sac pour « Miss Bigoudis » (qu’est ce que j’ai ri), j’ai reçu plein de jolies choses que je pourrais vous faire gagner. Alors merci à JC pour sa confiance renouvelée, merci à Julie-Anne pour ce sourire et merci aux éditions Gloriana qui publient De miroir et d’amour.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Une histoire mignonne
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Cela est un roman à quatre mains ; Je connaissais la plume du JC que j’adore. Ce n’est pas du « JC pur » c’est certain, et ça m’a manqué. Là où l’auteure parvient toujours à me surprendre lors de mes lectures, ici, c’est une petite histoire mignonne avec une touche de fantastique qu’on me propose.

Loin d’être déçue de ma lecture, je l’ai trouvée parfaite pour un petit moment de détente. On est quand même loin de ce que je pensais trouver. C’est frais, divertissant et plaisant. On est dans une romance historique pure.

Je suis agréablement surprise par ce roman à quatre mains. C’est toujours avec crainte que je me lance dans ce genre de lecture. En effet, je peux adorer deux univers séparément mais pas forcément adorer lorsque les deux univers se mélangent.

L’histoire proposée est mignonne. Comme je le dis, on sait à quoi s’attendre et cela est assez bien réalisé.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Et vice Versailles
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Les personnages sont très sympathiques. J’ai trouvé certains d’entre eux lisses, un peu trop attendus. Cependant, j’ai apprécié la richesse du personnage d’Emma qui est vraiment très rigolote, parfois, un peu sans le faire exprès. Ce que j’ai apprécié, c’est le fait qu’Emma a un tempérament de feu. Elle sait ce qu’elle dit, elle est intelligente, belle et rusée. Son expérience va bouleverser sa vie. En touchant un miroir, elle quitte notre monde, ses élèves, son amie pour retrouver le Versailles à l’époque du règne de Louis XIV.

Ce que nous propose nos deux auteurs est très sympathique. J’avoue que je n’ai pas forcément pris mon pied totalement pour des petits couacs, j’ai quand même passé un bon moment.

Au-delà de certains personnages trop lisses, j’ai trouvé quelques facilités dans l’histoire. De plus, je suis navrée, certains ne seront pas forcément d’accord avec moi mais personnellement, quand on parle du roi et que je vois « Louis » c’est juste quelque chose d’impossible pour moi. Je suis complètement d’accord pour la banalisation de l’histoire pour la rendre accessible à tous et à tous les âges mais non, s’il vous plait, Louis XIV, ce n’est pas simplement Louis…

J’ai aussi apprécié les personnages de Blanche et de Tristan qui sont frères et sœurs et avec qui j’ai apprécié vivre ma lecture. On est au cœur de la Cour de Versailles. J’ai apprécié que la fiction se mêle à l’histoire : on fait la rencontre de personnes qui ont réellement existés : au-delà de la présence de Louis XIV, on rencontre aussi La Montespan, Bontemps, le valet du roi et bien d’autres encore. C’est vraiment quelque chose que j’ai apprécié ! La romance pure est aussi très intéressante et pleine de bons sentiments.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Plumes et intrigue
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Comme je le dis plus haut, cette histoire est mignonne. Même s’il m’a manqué quelque chose, j’ai trouvé un certain plaisir à découvrir cet univers et cette plume. J’ai retrouvé le côté assez fou de Julie Anne. J’ai eu peur à chaque page tournée, connaissant JC, d’avoir encore mon cœur qui lâche. Merci seigneur, j’ai survécu.

Mis à part cette appellation de « Louis » qui m’a fait sortir la fumée du nez, j’ai trouvé les plumes très sympathiques. J’aurais peut être apprécié en savoir plus sur Blanche à la fin du roman. J’ai trouvé que l’intrigue était facile mais très bien travaillée et construite.

Je pense que ce roman se suffit à lui-même. C’est un one shot sympathique qui plaira à de nombreuses lectures.

Merci en tout cas pour ce bon moment de lecture.

3 raisons de découvrir ce roman (+1 raison bonus) :

  • Versailles, thématique et période historique que j’adore
  • Retrouver la plume de JC et de découvrir celle de Julie-Anne
  • Les personnages d’Emma et de Blanche
  • (+1) Cette formidable couverture que j’adore

4

19 réflexions sur “De miroir et d’amour de JC Staignier et de Julie-Anne B

  1. Pingback: Chronique de Miroir et d’Amour par Satine’s Books – Le Blog d'une Rousse Péteuse

  2. Ta chronique aussi est mignonne tu sais ! 🙂
    Les deux auteures sont vraiment sympa et j’ai vraiment apprécié les rencontrer avec toi.
    Je suis d’accord pour Louis… ça m’horripile aussi ce genre de choses, surtout quand on aime l’histoire et l’Histoire.
    Je ne sais pas si je me laisserai tentée, comme tu le sais j’ai du mal avec les romances 😦
    Contente de voir que tu as passé un bon moment avec cette lecture mignonne ♥

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s