La fille des deux mondes – Tome 3 : trois derniers soupirs de C.C Hunter

téléchargementRésumé : Une jeune mariée brutalement assassinée fait part de sa soif de vengeance à Riley, tandis que son tueur s’apprête à récidiver. Sans l’esprit d’Hayden à ses côtés, la jeune fille se retrouve seule et vulnérable face à ce nouveau danger. Elle découvre également des secrets de famille bien enfouis qui changent tout ce qu’elle croyait savoir sur ses parents.

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement les éditions Michel Lafon ainsi que Camille pour l’envoi de ce roman que j’attendais avec impatience. Je pense que c’est celui qui me tentait le plus. Après avoir lu les deux premiers tomes de cette trilogie, ouvrir le dernier tome était pour moi important. C.C Hunter nous offre un troisième volet à la hauteur des deux précédents et marque ainsi la fin d’une superbe trilogie.

J’ai retrouvé Riley et ses super pouvoirs avec plaisir. Riley a le pouvoir de savoir parler aux morts. Ils reviennent en tant que fantômes assez flippants mais qui ont besoin d’elle pour trouver la paix et la lumière. J’aime beaucoup cette petite. Enfin petite, elle est une adolescente qui a dû grandir plus vite que les autres. Avec sa maman morte, son père a tout fait pour qu’elle grandisse correctement au sein de cette famille monoparentale.

Dans les deux premiers tomes, on a rencontré Hayden en tant que fantôme, cependant, un événement fait qu’il n’est plus à ses côtés et qu’elle doit se débrouiller (presque) seule face à ces fantômes et plus particulièrement face à cette mariée poignardée fantomatique.

Ce troisième tome est sous le signe des révélations. Plus on tourne les pages, plus la vie de Riley devient compliquée. Entre les problèmes familiaux, les problèmes amoureux et les problèmes amicaux, Riley cumule le stress et les péripéties. Riley est un personnage fort et courageux. Problème après problème, elle va réussir à trouver la vérité dans cet amas de mensonge. Elle va tout faire pour que cette mariée poignardée puisse trouver la paix.

La plume de C.C Hunter est toujours aussi saisissante de réalisme et de dynamisme, on ne s’ennuie pas. Néanmoins, il faut noter que l’ambiance est plus sombre. L’intrigue résonne comme étant plus lourde et mystérieuse mais cela donne une dimension plus adulte au roman mais aussi à la globalité de la trilogie. L’intrigue ne souffre d’aucune longueur. Bien au contraire, c’est très fluide et dynamique.

Avec Riley, on retrouve les personnages que l’on a rencontrés via les deux premiers tomes. Ainsi, on retrouve Hayden mais aussi Kelsey, sa meilleure copine qui va devenir une alliée redoutable. De plus, elle va aussi apporter son lot de problèmes personnels qui vont rendre la vie de Riley encore plus électrisante.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans cette saga, c’est le fait que les personnages grandissent et évoluent au fil des tomes. C’est assez intelligent de la part de l’auteure puisque le lecteur ne s’embourbe pas dans une trilogie trop jeune pour lui. En effet, je trouve que le lectorat est élargi et cela fait du bien ! De plus, le fil rouge de l’intrigue est toujours présent. On ne s’ennuie pas. En effet, l’idée de base reste assez simple : Riley parle aux fantômes qui ont besoin d’aide pour passer dans l’au-delà. Mais avec les différents fantômes et les différentes quêtes, l’idée de base est tout le temps réinventée. Bravo pour cette ingéniosité.

En définitive, c’est un roman qui clôt la trilogie  avec brio. On évolue en même temps que les personnages au rythme de ces trois tomes qui vont nous proposer une aventure haletante et pleine de péripéties. On ne s’attarde pas que sur le pouvoir de Riley (qui prendre beaucoup de place par moments). Cependant, on est dans une trilogie qui va nous proposer des adolescents en personnages principaux. Je n’ai rien contre cette idée mais je trouve qu’ils ont beaucoup trop de responsabilités sur le dos. Bien que cela reste crédible, du haut de leurs 17/18 ans, ils doivent gérer des choses très lourdes. Vu tout ce qui tombe sur le dos de Riley, je ne suis pas certaine qu’un adulte serait gérer sur tous les fronts. C’est certainement la seule chose que je reprocherai à cette trilogie. Le fantastique est mêlé de manière intéressante avec la réalité, on y croit. C’est top. Les liens qui se font et se défont dans cette intrigue sont très beaux. Il y a beaucoup d’émotions dans la plume de l’auteure et c’est avec plaisir et délice que je me suis plongée de nouveau dans cet univers.

3 bonnes raisons de plonger dans ce troisième tome (et dans la trilogie de manière générale) :

  • Le personnage de Riley que j’ai beaucoup apprécié ainsi que le panel de personnages qui est lui aussi très intéressant. (mais j’ai quand même un gros faible pour Riley).
  • L’univers fantastique que l’auteure créée. J’aime beaucoup la manière dont elle amène les choses dans son intrigue qui est en constante évolution.
  • La plume de l’auteure que j’aime beaucoup.

4

17 réflexions sur “La fille des deux mondes – Tome 3 : trois derniers soupirs de C.C Hunter

  1. Le premier tome est dans ma wish list et le fait que tu aies constaté une réelle évolution des personnages d’un tome à l’autre est une marque de qualité ou, du moins, un point qui me donne envie de m’atteler à cette trilogie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s