L’appel des éléments – Tome 2 : le soulèvement de Stéphane Melin

CVT_Lappel-des-elements-tome-2--Le-soulevement_9180Résumé : La paix, cet apaisement de la vie après les combats, est-elle durable ? Si Abel et ses amis pouvaient le penser, ils vont vite se rendre compte que rien n’est figé. Bien malgré eux, ils vont devoir interférer dans des affaires divines qui les dépassent largement. Ils seront contraints de quitter ce qui leur est cher pour s’aventurer bien loin de chez eux. Là-bas, baignés dans le danger, leur unité sera leur unique force et même s’ils pourront compter sur des soutiens inattendus, les affrontements seront rudes.

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Stéphane Melin pour l’envoi de son roman. Je suis toujours très heureuse quand les auteurs reviennent vers moi pour un tome 2. C’est encore mieux quand l’histoire est de qualité ! Ici, je n’ai pas été déçue, bien au contraire.

Ma lecture du premier tome date de Septembre 2017… pouaaah, la claque ! Pourtant, je garde des souvenirs des personnages, surtout Abel. Ça veut dire que c’est bon ça ? Non ? Mais carrément ! Stéphane a de l’or dans les mains : autant dans la construction de ses personnages que dans celle de son univers. On replonge avec tellement de facilité dans cet univers, même deux ans après, c’est déconcertant.

Ce que j’aime beaucoup, c’est le fait que même si c’est un tome deux, l’auteur la joue intelligemment puisqu’il peut se lire sans avoir lu le premier tome. Bien évidemment, lire le premier tome est quand même un atout majeur (puis, il faut le lire, c’est impératif ! Quand on a une si bonne saga entre les mains, on fonce, on ne commence pas par le tome 2 !).

J’ai pris grand plaisir à retrouver Abel et ses amis. On les retrouve dix ans après le premier tome. Leurs vies semblent calmes et paisibles… Jusqu’au jour où… deux sœurs déesses tombent littéralement du ciel. Trahies par d’autres divinités, elles ont perdu leurs pouvoirs… La seule manière pour elles de sauver cette situation et potentiellement le monde d’un grave danger est d’embarquer Abel et ses amis pour une nouvelle quête…

J’ai beaucoup apprécié cette idée de déesse qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui relance l’histoire. L’intrigue est simple, linéaire et sans aucun souci de compréhension. Parfois, la simplicité a du bon. Loin de moi l’idée de vouloir descendre le travail de Stéphane Melin. Mais il faut le dire : la construction de l’intrigue est simple. Dans la fantasy, c’est ce qu’il me faut. Personnellement, je fais une overdose des romans compliqués, des aventures qui partent dans tous les sens, de cette volonté de compliquer les choses pour surprendre le lecteur. Avec toute ma franchise : des fois, c’est trop compliqué pour moi. Je perds rapidement le fil rouge de l’histoire et me perds, j’arrête ma lecture.

Stéphane Melin et ses romans sont parfaits pour les lecteurs comme moi. De la simplicité, de l’efficacité et un beau moment de lecture ! L’auteur nous propose un deuxième tome qui se lit bien, qui tient en haleine. Il ne souffre pas de longueur. Les personnages sont colorés, tous différents mais qui apportent tous une touche particulière à cette nouvelle quête.

J’avoue que j’ai eu une petite préférence pour Abel et Aona. Ce sont deux personnages que j’ai énormément appréciés pour les qualités qu’ils dégagent. Si Abel est réfléchi, calme et plutôt posé, Aona est son contraire : pétillante, expressive, exubérante. Cela crée un réel contraste qui est très appréciable et qui ajoute une petite touche de piment à l’intrigue.

Il me reste à vous parler de la plume. Saisissante, extrêmement précise et très agréable. Stéphane Melin a de l’or au bout des doigts. Je suis certaine que cette histoire trouvera un éditeur qui sublimera ce travail. L’auteur prend le temps et cela se voit. Chaque mot est pesé, pensé, précis. Je suis très heureuse et honorée d’avoir la chance de pouvoir avoir ce genre de romans entre les mains. Je remercie Stéphane pour sa confiance.

3 bonnes raisons de lire ce deuxième tome :

  • Une aventure pleine de surprises
  • Un panel de personnages que j’ai beaucoup aimé
  • Une plume formidable et élégante

4

Lecture faite pour le challenge confinement 😀
« un roman qui nous sort de notre zone de confort »

Black Circle with Utensils Restaurant Logo

20 réflexions sur “L’appel des éléments – Tome 2 : le soulèvement de Stéphane Melin

  1. Je suis contente de voir qu’il t’a plu ! 🙂 En fantasy, je suis en plein dans l’univers de Robin Hobb, et c’est hyper riche mais aussi très très dense (en même temps ça fait des milliers de pages mdr), du coup j’essaye de me concentrer là dessus pour l’instant 🙂

    • Oui, je comprends. Je suis en pleine lecture de « l’impératrice des chimères » c’est hyper dense. Je sors de ma lecture, j’ai l’impression d’avoir lu un grand classique français à la Proust niveau densité et compréhension ^^

  2. Entre la couverture et la chronique, même si je ne suis pas une grosse liseuse de fantasy, tu attises ma curiosité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s