De l’ombre à la lumière de Sully Holt

41H5nz+K2NL._SY346_Résumé : Après le décès de son compagnon, Camille décide d’emménager au milieu de nulle part, en pleine campagne, à des kilomètres de ce qu’il a toujours connu. Il vient de faire le pari le plus risqué de sa vie. Non content de rénover la vieille bicoque en ruine de son oncle, il doit de plus s’occuper de son frère, s’habituer à son nouveau boulot dans un nouveau collège, s’accommoder des bestioles qui viennent régulièrement squatter son jardin, et supporter les propos déplaisants de Pierre, l’ours borné qui fait office de garde-forestier dans la région et qui traîne autour de sa propriété été comme hiver. Heureusement, les villageois vont se révéler des amis sincères. Avec sa joie de vivre et sa volonté d’acier, son petit frère Tom va l’aider à reprendre confiance en lui. Leur maison ne deviendra jamais un modèle d’élégance, inutile de croire aux miracles. Mais un vrai foyer, pourquoi pas ? Et Camille lui-même va tout doucement réapprendre à vivre.

~ Lecture détente ~

Je remercie Sully Holt d’avoir participé au mouvement sur Amazon ! Sully a mis ses œuvres gratuitement sur Amazon. J’en ai profité. En ayant lu la duologie Cape Cove, j’avais envie de retrouver la plume de Sully Holt que j’avais beaucoup appréciée.

De l’ombre à la lumière est tombé à point nommé dans ma liseuse. J’étais vraiment dans un état d’esprit assez particulier avec ce confinement. J’avais besoin de souffler, de m’évader. Et là… arrive avec son chien Pierre, garde forestier de la ville dans laquelle arrive Camille & son frère. J’ai respiré l’air pur de la forêt, j’ai assisté à des scènes magiques, j’ai écouté attentivement les explications de Pierre sur toute cette nature qui nous entoure… Bref, le pied total !

Pierre et Camille sont les deux personnages principaux de cette histoire. Si Pierre est bourru et peut paraitre un peu rentre dedans aux premiers abords, Camille est plus réservé. On sent rapidement que son passé n’a pas été facile. Camille est un professeur de français qui a décidé de quitter la ville pour venir retaper la maison de son oncle reçue en héritage. La première rencontre entre les deux hommes est explosive : l’un rentre dedans, l’autre facilement vexé… On a un joli feu d’artifice dès les premiers chapitres.

Ce que j’aime beaucoup dans les romans de Sully Holt, c’est sa capacité à nous faire entrer dans son univers. Son intrigue ne se focalise pas que sur Pierre & Camille. On se retrouve au cœur de la vie du village, on fait la rencontre des gens qui y vivent, qui y tiennent des magasins, des bars… Bref, on fait partie de cette vie et ça fait du bien. Cela ajoute beaucoup de pep’s à l’histoire. C’est très sympathique.

Dans tout ce panel de personnages, on fait la rencontre de Tom, le petit frère de Camille. J’ai beaucoup aimé le regard de cet adolescent sur la vie en général. De quoi faire redescendre un peu son frère. Camille a un tempérament de feu, il n’hésite pas à exploser les gens avec des paroles qui, parfois, peuvent faire mal. Je déteste ça ! Le mec a vidé, vidé, vidé son sac et Pierre accuse le coup, prend tous les uppercuts dans la figure sans avoir le temps de dire quelque chose… Plus d’une fois, le comportement de Camille m’a légèrement fait lever les yeux au ciel.

Globalement, tous les personnages sont chouettes, j’ai aimé passer ce moment avec eux. Rapidement, on sent que Camille en a gros sur le cœur et c’est à ce moment que Pierre m’a beaucoup surprise. En effet, on avait un Pierre plutôt bourru, qui semble ne pas forcément avoir tous les codes pour s’adresser aux autres… et là, grosse surprise ! Quand Camille va s’ouvrir un peu à lui, expliquer le pourquoi du comment, Pierre va poser un autre regard sur Camille. Ces deux hommes qui ne peuvent pas se voir en peinture vont apprendre à s’apprivoiser, à se comprendre et à se découvrir.

De nombreuses thématiques surgissent de cette lecture : l’acceptation de son orientation sexuelle, le regard des autres sur les différences, le poids du passé, les secrets de famille… Tout ça est présent dans ce roman et m’a énormément plu.

Sully Holt fait, encore une fois, preuve de maturité dans cette plume très travaillée qui nous offre un très bon moment de lecture. Je n’arrête pas de le dire (et je ne m’arrêterai jamais), si vous voulez commencer les romances M/M, Sully Holt est une très bonne référence française. Personnellement, j’ai commencé avec cette auteure et je ne regrette absolument pas mon choix.

En définitive, si vous aimez les caractères piquants, les situations pleines de quiproquo et les réactions qui fusent comme des feux d’artifices, vous pouvez lire cette romance sans aucun souci. Cette lecture est un grand bol d’air frais. Votre lecture sera sublimée par cette formidable plume que j’aime toujours autant !

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Une romance M/M pleine de douceur
  • Un cadre idyllique
  • Une plume que j’adooooore !

notation

18 réflexions sur “De l’ombre à la lumière de Sully Holt

  1. La couverture a quelque chose de lumineux et de cocooning qui me plaît beaucoup 🙂 Les personnages ont l’air bien développé et leur relation semble prendre le temps d’évoluer, ce qui est toujours un plus…

  2. Une formidable initiative de sa part, qu’il faut absolument saluer ! Et avec un si magnifique avis ma belle, je ne peux qu’avoir envie de m’y mettre, surtout pour le bol d’air que tu mets merveilleusement en avant ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s