Emmy & Oliver de Robin Benway

51TmXJegtLL._SX210_Résumé : Emmy et Oliver sont inséparable depuis leur naissance, jusqu’au jour où Oliver est enlevé par son propre père. Emmy ne cesse de penser à lui. Dix ans plus tard, Oliver est de retour. Cependant, après une absence si longue, Emmy craint qu’il ait oublié leur amitié. Elle tente alors de retrouver sa place dans le cœur d’Oliver.

~ Lecture détente ~

Je vous propose de plonger avec moi dans l’univers du roman Emmy et Oliver de Robin Benway. Je l’ai choisi sur Kiwibook. Je pense que c’est le genre de roman que je n’aurais pas acheté si je ne l’avais pas trouvé à petit prix et d’occasion. Clairement, ce roman young adult a ses qualités mais ce n’est pas la lecture de l’année.

On fait la rencontre d’Emmy, une jeune fille qui grandit entourée de sa famille et de ses amis. Cependant, une chose rend la vie d’Emmy particulière : le retour d’Oliver, son meilleur ami d’enfance, kidnappé par son père de nombreuses années plus tôt. Emmy est toujours entourée par Caro & Drew qu’elle a rencontré à l’école primaire. Le temps a passé et Emmy, Drew et Caro se sont habitués à l’absence d’Oliver…

Niveau personnage, j’ai apprécié l’harmonie et la complémentarité entre les adolescents. Les personnages ont des caractères tous très différents. J’ai aimé cette diversité dans le groupe. Caro est explosive, impulsive et ajoute beaucoup de dynamisme dans ce groupe d’amis. Drew est plus sensible, plus dans l’émotion. Emmy est aussi un personnage que j’ai aimé, qui grandit, qui ose dire les choses même si ça lui prend du temps. Le retour d’Oliver vient un peu perturber ce trio. Oliver revient sans quasiment plus aucun souvenir de ses amis : depuis le CE1, il ne les a pas revus. Si Oliver est resté dans les mémoires de tous les habitants de son coin, il s’est vite acclimaté à la vie que son père lui offrait loin de sa vie d’avant et de sa mère.

Le personnage d’Oliver est très intéressant. En effet, si Oliver a été kidnappé, il ne l’a pas compris. En effet, pour lui, son père reste son père malgré son geste. Si, aux yeux de la loi, le père d’Oliver est un criminel, à ses yeux, il reste l’homme qui lui a appris à faire du vélo et avec qui il a découvert le cinéma. Cette thématique du kidnapping offre deux visions bien distinctes. C’est chouette.

Les adultes sont aussi présents : la mère d’Oliver et tout le stress du retour de son fils engendre mais aussi les parents d’Emmy, voisins de la mère d’Oliver. J’ai beaucoup apprécié la présence des parents qui marquent aussi que les enfants ne font pas ce qu’ils veulent. Par moments étouffants, on comprend qu’Emmy ne leur dit pas tout. J’ai apprécié la complicité entre elle et ses parents.

Comme vous l’avez constaté, ce roman soulèvement des thématiques intéressantes : la famille, l’amitié mais aussi des thématiques que l’on ne voit pas très souvent dans les romans : le kidnapping d’un enfant par un parent, le retour de l’enfant kidnappé. Je trouve que sur ce point, Robin Benway a cerné avec délicatesse et crédibilité ces deux thématiques. L’auteure en parle avec justesse et équilibre. Rien que pour ça, il faut se plonger dans l’histoire.

En parlant de plongeon… Cela reste ma grande interrogation. Pourquoi avoir mis des planches de surf sur la couverture ? Ok, on en parle. Ok, Emmy fait du surf en cachette et ne dit rien à ses parents. Ok, c’est une activité qui va faire évoluer la relation entre Emmy et Oliver. Cependant, on n’en parle pas tant que ça. Le surf n’est, en aucun cas, la thématique centrale de ce roman et peut porter à confusion. Je m’attendais à découvrir le surf au cœur du roman alors qu’il n’est qu’un élément parmi tant d’autres, j’ai trouvé ça dommage.

Ce roman est une romance young adult très sympathique. Je pense qu’elle plaira beaucoup aux lecteurs plus jeunes où aux lecteurs qui veulent lire quelque chose de léger et de rapide entre deux gros pavés. C’est vraiment agréable. Les personnages sont en pleine croisée des chemins. Ainsi, il y a tout un questionnement sur ce qu’il va se passer après le lycée. Qui part ? Comment ? Avec qui ? Bref, cela vient bercer l’intrigue aussi.

La relation entre Emmy & Oliver est au cœur de cette histoire. Comment redevenir amie avec un garçon qui a disparu pendant dix ans ? Comment composer ? Que dire ? Que faire ? On va suivre Emmy et ses tâtonnements. Rapidement, on va s’accrocher à ces deux personnages. Cela rend cette histoire belle et touchante.

En définitive, même si ce roman ne signe pas la découverte de l’année pour moi, je tiens tout de même à préciser que l’histoire est sympathique et agréable à lire. Cela dépayse un peu, on part sur les plages, surfer un peu. On découvre une amitié entre trois personnes. Caro, Drew et Emmy forment un trio d’amis remarquable qui va survivre à la tempête qu’est le retour d’Oliver. Je pense que le point fort de cette histoire reste les personnages. Ils sont tous différents et attachants. Les thématiques soulevées dans ce roman sont très intéressantes et originales. J’ai aimé cette idée de kidnapping. La plume de l’auteure est agréable.

3 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Une découverte légère et agréable
  • Un panel de personnages très intéressant
  • Des décors qui dépaysent. En ce moment, c’est le plus important.

notation 1

22 réflexions sur “Emmy & Oliver de Robin Benway

  1. J’attends que la situation soit meilleure et après… je fonce faire une commande sur Kiwibook 😛 Il va falloir se reconstituer une petite PAL, histoire d’avoir du choix.

    Concernant ce roman, au vu des sujets abordés, c’est vrai qu’il a l’air intéressant. Pour ses personnages aussi, du coup. Je l’avais déjà vu passer sur la blogo et tu me rends curieuse de le découvrir à mon tour.

    • Je suis ravie. Honnêtement, Kiwibook ne m’a pas déçue (j’ai une commande coincée avec le confinement, j’ai commandé juste avant le confinement… mais j’ai tellement hâte de la recevoir)

      Franchement, ça se lit très facilement. Ca prend l’après midi mais ça fait du bien de temps en temps, les lectures sans prise de tête. Une belle bouffée d’air frais =)

  2. Mhm, je pense que je vais passer mon chemin. Déjà parce que je ne lis pas beaucoup de YA, mais si j’en lis, j’en attends souvent trop, donc ce sera pour une autre fois ^^

  3. L’image de la mer me fait rêver 🙂
    Quant à la thématique du kidnapping et les questions qu’elle soulève, elle semble bien aborder et de manière assez originale avec une victime qui ne se considère pas que telle…
    La romance semble aussi t’avoir convaincue 🙂

    • Ca reste une lecture très sympathique et agréable à découvrir 🙂
      C’est vrai que la thématique du kidnapping par un parent n’était encore jamais arrivée dans mes lectures 😛

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s