A la recherche d’Alice Love de Liane Moriarty

téléchargementRésumé : Alice Love tombe en faisant du sport. Lorsqu’elle se réveille, elle pense qu’elle a 29 ans, qu’elle est enceinte de son premier enfant et qu’on est en 1998. En réalité, on est en 2008, Alice a trois enfants, Madison, 10 ans, Tom, 8 ans et Olivia, 5 ans, et s’apprête à divorcer. Comment a-t-elle pu devenir cette femme autoritaire et maigrichonne (faire du sport ? elle DÉTESTE ça !) ? Pourquoi Elisabeth, sa soeur adorée, est-elle en froid avec elle ? Comment Nick, son amour de toujours, et elle en sont-ils venus à se détester ? Alice devra s’efforcer de reconstituer le puzzle de cette décennie oubliée et découvrira si son amnésie est une malédiction ou une bénédiction…

~ Service presse audio ~

Je remercie les éditions Audiolib pour l’envoi de cette écoute. Etant donné que j’écoute mes romans audio dans la voiture en allant au travail, j’avoue qu’avec le confinement, j’ai été freinée dans ma découverte.

J’ai pu découvrir Alice Love, une femme surprenante qui m’a permis de passer un bon moment de lecture. Alice est une femme qui va fêter ses 40 ans. Une chute au sport et tout bascule. Sa mémoire s’est effacée. Alice pense être en 1998 et non en 2008. Elle qui pensait attendre son premier enfant, vivre une idylle parfaite avec Nick, son époux et une relation parfaite avec sa sœur Elisabeth, elle va se prendre une claque majestueuse en comprenant que sa vie n’a pas vraiment pris ce tournant-là.

Entre crise d’adolescence, aigreur ainsi que divorce, Alice se retrouve dans une situation qu’elle n’envisageait pas. A quel point a-t-elle pu devenir une femme aussi méprisable ? Comment la Alice de 1998 a-t-elle pu devenir cette Alice méconnaissable 10 ans plus tard ?

A travers l’histoire d’Alice et ses nombreuses péripéties se dessine une quête identitaire assez sympathique à découvrir.

Alice et Nick sont en plein divorce. Elle ne comprend pas comment elle a pu en arriver là. Elle s’interroge, demande à Nick des explications. Un nom explose à ses oreilles « Gina ». Qui est cette femme ? Qu’a-t-elle fait pour que Nick et elle divorcent ?

On se retrouve dans un tourbillon d’interrogations. Quelles soient internes ou externes, toutes les questions sont intéressantes et nous poussent à nous interroger nous-même sur ce que l’on est devenu, nos regrets, nos espoirs, c’est plutôt sympathique.

Mis à part Nick et Alice, on fait la rencontre de la famille d’Alice, des enfants du couple, des mamans d’école mais surtout de Gina, la meilleure amie d’Alice qui a laissé sa trace dans la vie du couple mais surtout dans la vie d’Alice. Plus on avance dans l’histoire, plus l’on comprend comment ces deux femmes étaient liées profondément. Alice l’ayant complétement oublié, elle doit se baser sur les dires des gens qu’elle connait pour essayer de reconstruire sa vie.

Elisabeth – Lybie- la sœur d’Alice est un personnage que j’ai beaucoup apprécié et qui partage la narration du roman avec Alice. Cela nous permet d’avoir une meilleure vision du problème et des dix dernières années écoulées. On a un œil externe sur la vie d’Alice. L’auteure ne nous prend pas en traitre en ne nous proposant qu’une vision de l’histoire : Alice a ses qualités et ses défauts. Je trouve ça très bien. Même si les parties sur Elisabeth nous apportent un petit plus sur la vie d’Alice, je n’ai pas compris pourquoi parler de sa vie privée à elle et de ses problèmes pour tomber enceinte. Ca n’a eu aucun apport à part creuser le fossé entre les deux sœurs.

La relation qu’Alice a avec sa sœur et Nick sont touchantes. On sent vraiment qu’elle est perdue et qu’elle ne comprend pas comment ils ont pu en arriver là. Le divorce ne se passe pas correctement, Nick et Alice se font la guerre : tout est prétexte à engueulades. Que ça soit les enfants, les études, les conduites, le travail… Tout y passe. On sent la rancœur et les reproches se mettre en parallèle de la nouvelle Alice.

J’ai aimé cette idée de se redécouvrir. La Alice de 1998 qui ne comprend pas cette nouvelle Alice de 2008. C’est la rencontre de deux pans d’une même femme qui se rencontrent et explosent comme des feux d’artifice. J’ai trouvé l’idée vraiment sympathique et originale.

La plume de l’auteure était inconnue au bataillon mais je l’ai trouvée très sympathique et agréable. Il y a peut-être eu quelques longueurs sur la fin du roman mais, de manière générale, je reste vraiment satisfaite de ma lecture.

3 bonnes raisons de lire/écouter ce roman :

  • Alice, un personnage que j’ai apprécié pour le regard qu’elle porte sur sa vie
  • Le panel de personnages colorés que j’ai apprécié découvrir
  • Les relations qui se font et se défont au fil de la lecture

Black Circle with Utensils Restaurant Logo

Catégorie « lire un livre audio » validée 🙂 

4

18 réflexions sur “A la recherche d’Alice Love de Liane Moriarty

  1. J’adore cette auteure et ce livre trône en belle place dans ma WL. Vivement la réouverture des librairies!!!

  2. Et une catégorie en plus ! J’imagine que tu as du trouver du temps pour le lire depuis chez toi, à défaut de le faire dans la voiture, peut-être en faisant du sport ? :p

    L’histoire a l’air très intéressante, un beau drame familial qui se dessine, je note ça avec plaisir ! ♥ ça doit faire bizarre de se réveiller et de constater que tout à changer… du moins, tout ce que l’on croyait.

    • J’ai essayé en faisant du sport mais malheureusement ça ne fonctionne pas pour moi.
      Mais comme j’ai du rouler un peu pour aller chercher les masques pour les filles j’ai pu finir.

      Je suis sur « Eden » et franchement pas hyper emballée. On verra 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s