Le second couplet de Guillaume Loup Bergé

cover-6166Résumé : Et si une simple chanson pouvait changer votre vie ? Hippolyte, employé de banque, s’étiole dans une capitale où il ne trouve de réconfort qu’auprès des distributeurs de billets. La veille des vacances de printemps, il reçoit un étrange paquet d’un expéditeur anonyme. Judith, elle, a fui à des centaines de kilomètres, son fils sous le bras, dans un village de bord de mer où elle ne projette plus que des films. Là, les beaux jours ne peuvent effacer les blessures d’un sort qui s’acharne. Le second couplet raconte la quête du père, la découverte du jazz, le deuil de la mère face à l’océan, et la rencontre de deux êtres qui tentent de dénouer les fils du passé. Hippolyte et Judith ont-ils droit à une seconde chance ? Ou bien l’histoire se répète-t-elle toujours, comme le refrain d’une mauvaise chanson ? Pour compléter la lecture, le roman est agrémenté de chansons et d’ambiances sonores accessibles grâce à des QR codes.

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Largo Editions pour l’envoi de ce roman. Je suis ravie d’avoir eu la chance de recevoir ce roman via SimPlement. Je ne peux que vous conseiller de vous inscrire sur ce site. On fait de magnifiques découvertes ! Le second couplet fait partie de ces découvertes. C’était vraiment une très bonne lecture.

Un mot sur le livre objet. J’ai eu la chance de le découvrir en roman papier. Honnêtement, il est très agréable. C’est un semi-poche et il a la qualité d’un grand format pour moi : la lecture y est aérée et les pages sont très délicates. Le roman est flexible et manipulable sans l’abîmer. Quel bonheur ce genre de romans.

On fait la connaissance de notre personnage principal : Hippolyte, ou Hipp pour les plus intimes. Hippolyte a une vie bien rangée : un super travail, une même piaule d’étudiant depuis des années, il a de l’argent de côté grâce à son job mais reste un peu triste. Célibataire endurci, il a une sorte de relation avec Lorraine, la fille de son patron. Il se voit confier une tache assez délicate par son patron… En même temps, il reçoit un colis anonyme qui va l’emmener sur les traces de son passé et de sa vie.

J’ai beaucoup apprécié le fait que la musique ait une place dans cette histoire. Je m’attendais à en apprendre plus sur le jazz vu qu’on nous parle de découverte mais finalement, c’est vraiment une découverte pour Hippolyte. Je veux dire que le jazz est là pour ouvrir les yeux d’Hippolyte. Enfin, moi, j’entends le terme « découverte » en ce sens : une découverte de sa vie, une quête initiatique. Cela permet à Hippolyte de faire le point sur sa vie et de savoir ce qu’il veut vraiment. Judith est le personnage féminin qui va venir bousculer sa vie et ses attentes. C’est un personnage que j’ai bien apprécié malgré le fait qu’on ne sait pas grand-chose sur elle. Elle est intéressante mais j’aurais préféré un personnage un peu plus fouillé.

On va suivre Hippolyte durant quelques jours. C’était une promenade très sympathique. Moi qui a passé un week-end pluvieux et triste, ça m’a permis de larguer les amarres. La plume de l’auteur est très délicate et fluide. Elle permet une immersion totale et rapide dans cet univers. J’ai aimé la mer, la balade en voiture, j’ai aimé les repas, les sorties… Bref, c’est vraiment très sympathique.

Il n’y a aucune fausse note par rapport aux fautes. Que c’est agréable de ne pas avoir de faute ni de coquille ! Je salue le travail de la maison d’édition pour le livre objet et la qualité de la langue (et bien sur l’auteur, ça part quand même de son talent !)

Il faut aussi savoir qu’il y a des QR codes que vous pouvez flasher dans le roman pour écouter la musique dont on parle dans l’intrigue. J’ai trouvé ça sympathique et innovant ! J’adore ce genre de choses. Bon, j’avoue que comme j’ai lu dans mon lit, j’ai eu peur de me prendre mon téléphone dans la figure. Je n’ai pas tout flashé mais une bonne partie quand même. Pour les lecteurs qui aiment lire avec un fond sonore musical, je trouve l’idée très sympathique.

Il est vrai que le jazz est un genre musical que l’on ne voit pas souvent dans les romans (je vous conseille le court roman d’Alicia Alvarez qui le met en scène d’une manière fantastique et très sympathique). C’est donc assez agréable d’avoir un peu de neuf à se mettre sous la dent.

J’ai beaucoup apprécié la plongée dans la vie d’Hippolyte et ce qui en ressort par la suite. Il y a des décisions qu’il faut prendre même si elles ne sont pas évidentes. Hippolyte est un personnage que j’ai beaucoup apprécié pour sa générosité même s’il n’est pas forcément très expressif. On sent que c’est une bonne personne.

En définitive, c’est clairement le personnage d’Hippolyte qui porte le roman à bout de bras. J’ai aimé cette aventure et cette remise en question. Même si Judith ne m’a pas fait décoller, elle reste un personnage agréable à découvrir. La thématique de la musique est importante pour donner l’impulsion à l’aventure. J’ai apprécié découvrir les musiques dont l’auteur parlait ainsi que la plume de l’auteur.

J’insiste sur la qualité du roman en tant que livre objet mais aussi sur la qualité de l’œuvre en terme de correction et de mise en page. Bravo !

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • La découverte d’un personnage très sympathique.
  • La plume de l’auteur
  • La thématique du jazz

4

15 réflexions sur “Le second couplet de Guillaume Loup Bergé

  1. Si la couverture ne m’attire pas outre mesure, la qualité du travail éditorial semble indéniable, ce qui se ressent pleinement dans ton avis plein d’enthousiasme.
    C’est peut-être superficiel, mais j’adore le prénom du protagoniste 🙂 Cela sort des sentiers battus et a quelque chose d’intrigant… Quant au côté augmenté du roman, c’est quelque chose que j’aime beaucoup, une belle manière de parfaire l’expérience de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s