La captive de Dunkelstadt de Magali Lefebvre

519XkVAdxOL._SX195_Résumé : Émile Dupontel compte terminer son tour de l’Europe en beauté avant de devenir notaire, comme on l’attend de lui. Friand de frissons comme de bonnes histoires, il jette son dévolu sur le château de Dunkelstadt, dont l’architecture, digne d’un conte de fée macabre, a enfanté moult superstitions. Dans ces terres reculées, Émile était préparé à tout, sauf à tomber sous le charme de la belle Katarina, beauté sibylline, recluse entre les murs d’un édifice qui a tant à conter. Secrets chuchotés et échos sinistres ont beau hanter les couloirs, Émile est déterminé à faire la lumière sur le mystère de Dunkelstadt, quitte à s’y égarer lui-même… et à perdre Katarina.

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Fleur d’absinthe pour l’envoi de ce roman. Je n’ai plus aucun souci à me faire avec la petite sœur de Noir d’absinthe. En effet, toutes les lectures que j’ai la chance de faire dans le cadre de mon partenariat avec Fleur d’absinthe sont toujours des succès. Ce roman ne fait pas exception à la règle ! La captive de Dunkelstadt est une histoire originale teintée d’une touche gothique et romantique. La couverture est juste magnifique et a attiré mon œil tout de suite. Je ne pouvais pas laisser passer cette petite merveille.

Emile Dupontel est un personnage assez ambivalent. Romantique dans l’âme, il nous montre toute la complexité d’un homme amoureux. Il a entrepris un voyage dans toute l’Europe pour fêter la fin de ses études. Avant d’entrer dans le monde professionnel Emile est allé partout, a visité de nombreux endroits et, pour terminer ce voyage, il pose ses bagages dans le petit village de Dunkelstadt. J’ai beaucoup apprécié ce personnage qui va, au-delà de la raison, essayer de comprendre ce qui se passe dans le château de ce village : mystère et créatures de la nuit vont venir peupler le périple d’Emile à Dunkelstadt. Persévérant, il va tout faire pour aider cette femme qui va faire battre son cœur.

Sa curiosité et probablement une force surnaturelle va le pousser à aller voir d’un peu plus près la source de tous les cauchemars sur village : le château et ses étranges propriétaires : une mère et sa fille qui vivent recluses dans ce château. Katarina, la jeune et belle demoiselle vivant avec sa mère va vite devenir l’objet de la fascination d’Emile.

J’ai beaucoup apprécié les personnages d’Emile et de Katarina avec qui j’ai vécu une belle histoire. Je vous avoue qu’il m’a manqué quelques pages même si j’ai apprécié la dimension fantastique de cette histoire, j’aurais aimé en savoir un peu plus sur le passé de la famille de Katarina et de cette mère mystérieuse et intrigante. Emile veut emmener Katarina loin de ce château de ses mystères. Cependant, il va se frotter à plusieurs obstacles sur son chemin.

Même si j’ai apprécié les personnages, j’avoue que ce n’est pas ce qui m’a le plus plu dans cette histoire. Magali Lefebvre a un don pour installer une ambiance pesante mais équilibrée. On sent bien que quelque chose ne va pas : le château va susciter de nombreuses interrogations. Les décors plantés sont sublimes. J’ai adoré visiter le château en compagnie d’Emile et de Katarina : les murs, les décorations choisies, l’histoire de ce château mais aussi sa malédiction. Le titre est assez évocateur : la captive de Dunkelstadt. On comprend qu’il va y avoir une intrigue autour du château et d’une des propriétaires. Je trouve que c’est savamment amené et expliqué.

Je trouve que le roman est très équilibré : entre romance et malédiction, le lecteur est rapidement happé par l’ambiance générale de ce roman. On ne peut s’empêcher de penser à Dracula dans la mise en place d’une ambiance pesante et inquiétante mais le lecteur est comme hypnotisé. La fin de ce roman est spectaculaire et j’ai apprécié l’épilogue. L’intrigue ne souffre qu’aucune longueur ni fausse note.  De nombreuses thématiques vont être abordées : l’amour sincère, l’amour imparfait, une vie de mensonges mais aussi de manière générale la thématique de la malédiction et tout ce qu’on est prêt à faire pour protéger les siens…. Bref, c’est un roman riche bien que court. L’auteure sait aller à l’essentiel sans oublier de véhiculer des émotions propre à la romance. C’est une très belle découverte que j’ai fait là !

En définitive, sublimé par une plume magnifique, cette intrigue va proposer de mettre en lumière une histoire d’amour originale et imparfaite. A travers des personnages humains et eux aussi imparfaits, l’auteure a su happer la lectrice que je suis rapidement. Avec une ambiance qui monte crescendo en pression, le château devient de plus en plus menaçant. Cette intrigue a mis mes nerfs à rude épreuve mais sans entrer dans l’horreur. L’auteure a su équilibrer son intrigue pour mon plus grand plaisir !

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Les décors ! J’ai adoré la manière dont l’auteure a construit le château de Dunkelstadt
  • L’ambiance de ce roman. Cette romance sort des sentiers battus et ça fait terriblement plaisir !
  • La plume de l’auteure que j’ai trouvée équilibrée et dynamique

4.5

10 réflexions sur “La captive de Dunkelstadt de Magali Lefebvre

  1. Il a l’air super chouette, j’aime bien la couverture, ton avis le rend très intéressant pour cette ambiance incroyable, merci pour cette découverte !

  2. Pingback: Parution de La Captive de Dunkelstadt – Magali Lefebvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s