Miss Erington, Noël et autres désastres de Liv Fox

xcover-6554Résumé : Un Noël pas comme les autres en pleine Régence anglaise… Novembre 1817. Rien ne va plus pour Miss Eleanor Erington ! À quelques semaines de Noël et de son dix-huitième anniversaire, son père lui annonce que contrairement à leur habitude, ils ne passeront pas Noël au superbe domaine de Moorsbury, mais bien au fin fond du Devonshire aux côtés de l’exécrable famille Hunt. Abattue de devoir célébrer Noël et passer les fêtes de fin d’année en compagnie d’un mufle comme Henry, le fils des Hunt, elle s’oppose farouchement à ce voyage, mais son père ne lui laisse pas le choix. À son arrivée à Thornhall, Eleanor est forcée de reconnaitre que le domaine est somptueux, les domestiques accueillants et les hôtes charmants. Le seul point d’ombre planant sur les festivités qu’elle aime tant se nomme Henry. Le jeune homme, saisissant la moindre occasion pour l’agacer et la faire réagir, n’a de cesse de la pousser dans ses retranchements. Là où leurs joutes verbales amusent leurs parents, Eleanor n’y voit qu’une chose : une guerre ouverte ! Seulement, malgré tous les mauvais côtés qu’elle trouve à Henry, force est de constater qu’il a bon fond. Il semblerait même que, parfois, son regard sur elle ne regorge pas de haine. De balades au village pour assister à la foire de Noël aux préparations des décorations pour les douze jours des fêtes à venir, Eleanor découvre Thornhall et Henry sous leur meilleur jour. Mais doit-elle se laisser amadouer ou, au contraire, camper sur ses positions ? La venue pour les fêtes de Madame Fenton et de ses deux filles dont l’une est follement éprise d’Henry, risque fort de mettre le feu aux poudres…

~ Service presse ~

Quoi de mieux que de terminer mon année livresque avec une lecture dans mon genre préféré ? En avant pour une romance historique qui prend les traits de Miss Erington et de Henry Hunt ?

Je me suis régalée ! C’est une romance historique parfaite pour la saison puisque l’on touche à la période de Noël. Je suis vraiment contente de terminer mon année sur une note positive. Il est vrai que j’ai pris le temps pour me plonger dans cette romance mais franchement, elle en vaut la peine.

On suit les aventures d’Eleanor (j’adore tellement ce prénom) qui va voir ses traditionnelles fêtes de Noël bouleversées par son cher père. Direction le domaine de Moorsbury, propriété des Hunt : une famille notable du Devonshire. Eleanor a quelques a priori : le fils est froid comme la glace et Lady Hunt est hautaine. Superbe moment en perspective ! A regret, Eleanor tourne le dos à sa cousine adorée, à ses traditions et sa joie de Noël retombe comme un soufflet.

Arrivant sur ce merveilleux domaine avec de gros a priori, Eleanor n’a pas fini de se rendre compte réellement des choses qui se passent à Thornhall. Elle va vite comprendre que l’habit ne fait pas le moine et qu’il ne faut pas se hâter à se faire son avis sur les personnes qu’on ne connait que trop peu.

J’ai beaucoup apprécié les figures masculines dans ce roman : qu’il s’agisse de Henry et de son père ou encore du père d’Eleanor. Il n’y a pas une once de méchanceté dans ce roman. On a des personnages piquants qui font rire, qui sont humains, qui ont leurs qualités et leurs défauts. On se sent bien à leurs côtés. J’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage d’Eleanor qui est bourré de qualités et de talents mais qui ne se rend compte de rien : elle dessine à merveille, elle chante à merveille, elle cuisine divinement, elle est polie, courtoise, intelligente mais ne se laisse certainement pas marcher sur les pieds par l’arrogant Henry. Elle aime tout le monde et essaye que tout soit pour le mieux pour tout le monde. Cela la rend encore plus touchante. Je l’ai beaucoup apprécié. J’ai aussi beaucoup aimé sa gentillesse et sa générosité, j’ai aimé la relation qu’elle entretient avec son père. Bref, c’est un carton plein pour moi. On va suivre Eleanor dans sa découverte du domaine et, de manière générale, son séjour au sein de la demeure des Hunt.

La seule petite chose qu’il m’a manqué dans ce roman, c’est le point de vue de Henry. En effet, c’est le personnage masculin principal de l’histoire et on ne le perçoit qu’à travers les yeux d’Eleanor. En effet, j’aurais aimé avoir ses pensées de ce personnage et de voir comment il perçoit les choses.

L’intrigue est très bien ficelée, j’ai beaucoup apprécié ce que j’ai lu. Je ne connaissais pas la plume de Liv Fox bien que j’ai plus d’une fois louchée sur plusieurs de ses ouvrages. J’ai trouvé que l’auteure a vraiment fait un excellent travail. En effet, les détails sont là, c’est précis, c’est beau. On passe d’excellentes fêtes de Noël grâce à la précision des mots de l’auteure, grâce à la construction des personnages et à leurs psychologies fines. C’est vraiment un très bon moment de lecture qui vous attend. Je trouve que l’équilibre est parfait entre le sérieux de l’intrigue et les moments plus détendus. Je pense à la bataille de boules de neige ou encore la maladresse de notre personnage principal… C’est vraiment très sympathique. On sent toute l’ambiance de Noël dans ce roman grâce à ces détails.

En définitive, ce roman frôle le coup de cœur. C’est vraiment magnifique. Bravo à Liv Fox pour ce superbe roman qui transpire la tradition des romances historiques. On se sent bien avec les personnages et on y trouve notre bonheur. Eleanor porte ce roman à bout de bras de manière merveilleuse. Je me suis sentie aussi bien que dans les univers de Julia Quinn, de Lisa Kleypas ou encore d’Eloisa James. Liv Fox a fait très fort! Bravo

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Un personnage principal piquant et très humain
  • Les descriptions et le train de vie décrits. J’adore cela !
  • La plume de l’auteure que j’ai trouvée remarquable

4.5

18 réflexions sur “Miss Erington, Noël et autres désastres de Liv Fox

  1. Je l’avais notée dans ma wish list de romances de Noël, mais n’en ayant finalement lu qu’une, je n’ai pas eu l’occasion de craquer. Ce n’est que partie remise surtout après ta phrase qui a fait mouche pour moi : « On a des personnages piquants qui font rire, qui sont humains, qui ont leurs qualités et leurs défauts. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s