La chasse aux cristaux – Tome 01 : l’anneau du naufragé d’Alicia Alvarez

la_chasse_aux_cristaux_tome_1_l_anneau_du_naufrage-1409983-264-432Résumé : Chase Hawkins se retrouve engagé pour un cambriolage ordinaire. Son objectif, moyennant une somme rondelette : s’emparer d’un anneau de valeur. Poursuivi par la police au gré des allées d’Oxford Street, il percute un mur après avoir perdu le contrôle de sa moto. Au lieu de connaître une fin tragique, il se réveille sur une plage, taquiné par un crabe qui parle. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que ce rivage appartient à l’une des nombreuses îles de Nyár, un des six Mondes parallèles à la Terre. Chase aurait pu y atterrir n’importe quand, mais l’y voilà au pire moment… La Chasse aux Cristaux est engagée ! Qui rassemblera ces douze artefacts, symbole des familles ducales, et raflera la couronne ?

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement les éditions Crin de Chimère pour l’envoi de ce roman. Le travail d’Alicia Alvarez pour le texte mélangé au travail de Tiphs pour les illustrations me tentait beaucoup. J’ai rencontré la plume d’Alicia Alvarez grâce à son roman Jazz dream and  pinch of human publié chez les éditions Nutty sheep.

Le résumé m’a beaucoup tentée. Il avait tout pour me plaire. J’ai beaucoup apprécié la manière dont l’auteure a amené les choses. En effet, Alicia Alvarez, en un tour de bras, va nous transporter dans son monde. Avec Chase Hawkins, nous allons faire une expérience dingue : se prendre un mur en pleine figure et ne pas mourir mais plutôt arriver sur une plage, dans un monde parallèle à la Terre telle que nous la connaissons.

A cause d’un anneau magique, il se retrouve sur une plage où il va vite faire la rencontre de Honra et de Rusty, un crabe qui vaut le détour. Rapidement mis au parfum, il comprend qu’il se passe quelque chose d’important. La chasse aux cristaux est là et les concurrents déterminés à la gagner. Une aventure périlleuse et pleine de rebondissements d’ouvre aux lecteurs pour leur plus grand bonheur.

J’ai passé un moment de lecture agréable. Je ne vais pas jusqu’au coup de cœur mais qu’on se le dise : la plume d’Alicia Alvarez permet de se propulser dans un univers fantastique très rapidement et avec une facilité déconcertante. Les mots sont précis, soignés, pensés. C’est une plume qui peut plaire à un large panel de lecteurs.

Le point fort de ce premier tome est, pour moi, la construction des personnages. Je les ai trouvés complets. En effet, Chase est notre personnage principal, on va commencer à découvrir l’intrigue avec lui et on s’y attache très facilement. C’est déconcertant. Je trouve que le caractère est développé aussi soigneusement que la psychologie et le physique des personnages. C’est très important pour une lectrice comme moi qui vit l’intrigue à travers ses personnages. Certains s’attachent à l’action, d’autres à la plume et d’autres encore à l’intrigue. Si ces éléments peuvent jouer sur ma note finale, le plus important reste pour moi les personnages et la place qu’ils prennent dans l’intrigue. De plus, je trouve qu’Alicia Alvarez utilise intelligemment ses personnages et leur propose une réelle place dans cette intrigue. Personne n’est là pour jouer le rôle de la plante verte, c’est très intéressant.

Comme je le dis précédemment, j’ai beaucoup apprécié Chase. Il en va de même pour Rusty le crabe qui vient ajouter une petite dose d’humour et de légèreté dans cette intrigue qui peut parfois avoir des moments de tension.

La construction de l’intrigue est très agréable à découvrir. C’est une narration externe qui va permettre de s’intéresser à plusieurs personnages. Je ne suis pas forcément très fan de ce système même si j’en rencontre énormément dans mes lectures. Je préfère restée focalisée sur un personnage et éviter les redondances qu’amène l’alternance des points de vue. Mais je trouve qu’ici, ça fonctionne bien. Alicia Alvarez prend le parti de cette alternance et c’est tout à son honneur cela permet aussi d’animer un peu plus ses personnages déjà entiers! Cela fonctionne bien, elle n’a fait aucune erreur et cela apporte un réel dynamisme à l’œuvre. Il y a aussi la taille des chapitres qui vient dynamiser l’intrigue : ils sont courts mais efficaces.

L’auteure parvient à trouver le bon équilibre pour attiser la curiosité du lecteur et ne pas rendre le tout trop lourd. Ainsi, on va apprendre, chapitre après chapitre les histoires de chaque personnages. C’est juste assez précis pour qu’on s’attache aux personnages. Ni trop, ni trop peu.

De nombreuses thématiques permettent aux lecteurs de s’identifier à un personnage. En effet, on va retrouver, de manière générale, la thématique familiale dans le sens large du terme : les problèmes qu’elle engendre par la pression qu’elle inflige ou son absence par exemple. On va avoir aussi une thématique sur les relations en tout genre ; amicales, amoureuses ou encore familiales. L’auteure prend le parti de traiter des thématiques que l’on rencontre partout mais elle y apporte de l’originalité et cela ne me dérange pas du tout d’avoir.

Maintenant, il me faut vous prévenir. Ce roman est un roman de 500 pages environ. Il est dense pas forcément par le nombre de pages mais par toutes les informations qui fourmillent dans ce premier tome. Il est vrai qu’un premier tome n’est jamais facile : il faut poser le cadre, le décor mais aussi l’intrigue et commencer à tisser les relations entre les personnages. J’ai peut-être eu un peu trop d’informations. Quand je parle de dynamisme dans l’intrigue, il est là du début à la fin, le lecteur n’a, à aucun moment, à souffrir d’une quelconque lenteur. Cela est certain. C’est à l’image de l’auteure : vivant, frais, pétillant. Mais il est vrai que les informations sont nombreuses et l’intrigue très dynamique.

En définitive, j’ai apprécié découvrir le premier tome de la chasse aux cristaux. Il est porté par des personnages forts dont j’ai beaucoup apprécié la diversité. La plume de l’auteure permet une réelle évasion et l’intrigue est forte. J’ai apprécié découvrir le personnage de Chase et celui d’Honra qui vont nous permettre d’avoir une vision sur un univers incroyable et riche. L’auteure y met tout son cœur et cela se voit. En effet, on se retrouve avec de très belles descriptions et une intrigue qui ne manque pas de dynamisme. Bravo pour ce premier tome qui est une réussite.

03 bonnes raisons de lire ce premier tome :

  • Le travail autour des personnages. J’aime beaucoup cet aspect de l’histoire
  • Un univers riche et travaillé : une immersion très sympathique !
  • Une intrigue riche et dynamique qui permet une chasse intéressante et prenante

4

20 réflexions sur “La chasse aux cristaux – Tome 01 : l’anneau du naufragé d’Alicia Alvarez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s