Je t’attendrai de l’autre côté du lac de Julie Bradfer

125383844_772070256996878_6213241843004586945_oRésumé : Une simple rencontre peut-elle guérir les plaies les plus profondes ? Sarah et June sont les meilleures amies du monde depuis leur plus tendre enfance. Passionnées de musique, elles souhaitent entrer ensemble au conservatoire de Boston après leur bac. Mais la mort tragique de Sarah remet tout en cause. Le monde de June s’écroule : elle ne veut plus entendre la moindre note de musique, renonce au conservatoire et quitte sa ville natale, direction Pine Lake ! Pine Lake est une petite ville de Colombie-Britannique où vit le grand-père de June, Richard qui accepte de l’héberger. Entre les séances de groupe de soutien et les petits boulots, June fait la rencontre d’Asher, un jeune homme silencieux et plutôt distant. Tout comme June, Asher est tourmenté par une passion reniée, un deuil douloureux et de lourds secrets familiaux… Leurs blessures respectives vont-elles se refermer au contact de l’autre ?

~ Service presse ~

Je remercie chaleureusement Nisha éditions pour l’envoi de ce roman. J’ai craqué pour la couverture que je trouve magnifique. Elle m’a directement tapée dans l’œil.

On fait la rencontre de June une jeune fille qui est vraiment dans une situation vraiment très compliquée. Sarah et June sont les meilleures amies du monde. Elles font tout ensemble depuis leur plus tendre enfance mais Sarah a décidé de faire quelque chose sans June mais qui va la démolir de l’intérieur. Sarah s’est donné la mort en laissant June toute seule avec ses questions et son désarroi. June essaye d’avancer mais cela n’est plus possible d’avoir les mêmes rêves sans Sarah. Elle l’a quitté et à emporter avec elle sa joie de vivre et sa passion pour la musique.

June a décidé de partir voir son grand-père. Richard vit à Pine Lake. Une petite ville en Colombie Britannique au Canada. J’ai beaucoup apprécié le voyage. Le Canada est un pays que je croise rarement dans mes lectures et pourtant, il est vraiment un pays magnifique que j’apprécie beaucoup.

June va essayer de refaire sa vie après cette bombe atomique qui a tout éclaté sur son passage. June souffre, sa mère ne comprend pas pourquoi elle met sa vie professionnelle entre parenthèses alors qu’elle est très douée pour la musique. June et sa mère ne se comprennent plus. Richard est un homme un peu bourru mais au grand cœur. Il va essayer d’aider June à reprendre sa vie en main même si cela ne va pas être facile.

June va se trouver un petit boulot à la bibliothèque de Pine Lake et va tisser des liens avec Asher. Asher est un jeune homme plein de mystère. On va vitre comprendre que si June doit panser ses blessures, elle n’est pas la seule dans ce cas ! Ces deux personnages ont un passé terriblement lourd à porter. Au fur et à mesure des pages, ils vont se rapprocher et tisser une belle relation.

J’ai beaucoup apprécié le duo June/Asher. Je trouve qu’ils sont vraiment très bien travaillés. Ces deux psychologies sont fines et détaillées et cela donne beaucoup de relief et de crédibilité aux personnages. J’ai aimé en apprendre plus sur le passé de June mais j’ai une petite préférence pour la vie d’Asher. C’est un personnage qui ne cesse de se sacrifier pour les autres et j’ai apprécié comprendre comment il en était arrivé là.

June est un personnage doux et compliqué mais j’ai apprécié suivre son aventure au Canada. J’ai aimé la manière spéciale dont elle tirait Asher vers le haut et inversement. On a vraiment cette impression d’avoir deux âmes sœurs en perdition qui se rencontrent enfin pour permettre à nos deux personnages d’enfin pouvoir respirer et voir la vie du bon côté.

La seule chose que j’ai à reprocher à ce roman, c’est le fait de nous proposer l’histoire de plusieurs personnages comme le frère d’Asher et Olivia, une amie de Dan et Asher. On les suit un peu, on comprend pourquoi eux aussi ont eu des tracas dans leurs vies. L’auteure propose un épilogue mais malheureusement, je trouve qu’il est trop centré sur Asher et June. On n’entend pas forcément parler du père d’Asher même s’il n’est pas souvent évoqué j’aurais aimé savoir ce qu’il en était de lui. Il en va de même pour Richard pour la relation de June avec sa maman. C’est vraiment dommage, c’est la seule chose que j’ai pu relever de « négatif » dans ce roman.

La plume de Julie Bradfer est magnifique. Elle est pleine d’images et de couleurs, ça nous fait du bien ! J’ai aussi grandement apprécié les descriptions proposées par l’auteure. Les lieux ont l’air magnifique et cela fait vraiment du bien. J’ai été propulsée dans un univers que j’ai adoré découvrir. Bravo à l’auteure pour ce formidable roman dont les thématiques sont fortes mais très bien traitées : l’amitié, l’amour, l’acceptation, le deuil. Ce sont des choses qui ne sont pas évidentes à vivre mais l’auteure s’en sort avec justesse.

03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Le couple Asher/June que j’ai beaucoup aimé.
  • La plume de l’auteure que j’ai découvert avec grand plaisir
  • Les descriptions de Pine Lake et des alentours ♥

4.5

18 réflexions sur “Je t’attendrai de l’autre côté du lac de Julie Bradfer

  1. Oh ça a l’air super ! le résumé me tente énormément et malgré ton mini bémol je me laisserais bien tenter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s