L’illusion de Maxime Chattam

9791035404635-001-TRésumé : Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été. Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces « visions » qui le hantent, cette disparition soudaine… Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison… Bienvenue à Val Quarios, une « jolie petite station familiale » où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

~ Service presse audio ~

Je remercie chaleureusement les éditions Audiolib pour l’envoi de ce nouveau roman audio. Je remercie chaleureusement Hermine pour tous ses gentils petits mots et son dynamisme. J’adore travailler ainsi J

Comme vous le savez certainement, Maxime Chattam et moi, nous ne sommes pas de grands amis. J’ai tenté plusieurs romans : un d’horreur (le Signal) qui a été un bide complet et le premier tome de sa saga Autre Monde qui a été une découverte sympathique mais pas inoubliable. Avec ce nouveau titre, j’ai décidé de lui donner une dernière chance. Il faut croire qu’il a tremblé de peur puisque mon écoute le fait un peu remonter et lui permet de sortir de la case « auteurs que je ne lirai plus ».

Bienvenue à Val Quarios, une station familiale de ski qui propose aux vacanciers de passer un agréable moment. Nous faisons la rencontre de Hugo, un trentenaire qui tente d’oublier sa vie d’acteur raté, son échec amoureux et sa vie qui part à la dérive. Hugo est un personnage que l’on a envie de prendre sous son aile. J’ai eu un peu de mal avec lui dans le sens où je ne suis pas parvenue à l’apprécier dans la totalité. En effet, il a une trentaine d’années mais, par moments, réagit comme un enfant. J’avais plutôt l’impression d’avoir un personnage d’une dizaine d’années de moins. Dans sa globalité, ce personnage est costaud et porte l’intrigue sur ses épaules.

Hugo va faire la rencontre de plusieurs personnages intéressants qui vont l’aider dans cette intrigue : Lily, une jeune femme qui travaille au sein de Val Quarios depuis quelque temps. Lily est un personnage que j’ai apprécié mais dont les réactions m’ont, parfois, un peu déroutée aussi. Je l’ai rapidement cernée.

Val Quarios est un endroit mystérieux : disparitions, morts, ambiance lugubre… Lily raconte et explique à Hugo que la station appartient à Lucien Straffa : le plus illustre magicien de la terre. Hugo va se documenter et essayer de comprendre ce qui est arrivé à sa collègue Alice, disparue du jour au lendemain sans raison apparente. Hugo se lance à la poursuite de Straffa, persuadé que tout ce mystère émane de l’illustre magicien.

Globalement, j’ai bien aimé ma découverte. J’ai trouvé que l’enquête d’Hugo proposait une bulle d’air dans l’horreurLogoAudiolib qui, finalement, n’est pas hyper présente sur toute l’intrigue mais s’accentue vers la fin de l’histoire pour nous proposer une fin déroutante, détonante et surprenante. Personnellement, si j’avais quelques soupçons sur les tenants et les aboutissants de certains points, la fin reste quand même assez forte. Ce que j’ai trouvé dommage, c’est que l’angoisse passe par des thématiques un peu attendues : Satan, les araignées et une angoisse grandissante grâce à une paranoïa qui s’installe de plus en plus. De plus, il y a quelques longueurs pour moi : l’enquête est un peu trop longue. Hugo fait du sur place et le l’auditeur aussi. J’ai trouvé cela dommage parce qu’il y a un moment où je me suis ennuyée.

Je reste quand même relativement surprise par cette découverte qui m’a plu. On n’est pas dans l’horreur et le gore pur et dur. On a une enquête, une réflexion et un univers qui vont nous permettre de nous immerger dans cette station familiale qui va finir par nous révéler ses secrets. Les apparences sont trompeuses et Maxime Chattam nous le prouve encore une fois.

La plume est intéressante et fluide. Je pense que je pourrais, à l’occasion, me laisser tenter une nouvelle fois par une histoire de ce célèbre auteur. Ce livre audio est vraiment excellent ! La voix de Charles Morillon est excellente : elle nous permet de nous plonger dans une histoire forte et angoissante. J’ai trouvé de la justesse dans les différentes intonations. Charles Morillon fait vivre les personnages d’une manière incroyable. La narration externe permet au lecteur de vivre l’histoire en tant que spectateur mais cela ne m’a pas dérangée du tout

En définitive, l’illusion est un roman qui m’a permis de découvrir une autre facette de la plume de Maxime Chattam. En effet, il n’est pas impossible que je me retrouve avec un nouveau roman entre les mains. Encore merci à Audio lib pour leur confiance.

 03 bonnes raisons de lire ce roman :

  • Un personnage principal fort
  • Une histoire qui permet une enquête et un bon moment de lecture
  • L’ambiance ni trop gore ni trop horrifique. L’équilibre est juste et permet une fin surprenante.

4

17 réflexions sur “L’illusion de Maxime Chattam

  1. Je ne suis pas fan du genre écrit par Chattam mais là, tu me rends curieuse. Meme si je ne suis pas sûre que je pourrais aimer, j’aimerais bien en connaitre le dénouement 😁

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s