Royaume de vent et de colère de Jean-Laurent Del Socorro

009205046

203918357_358888342426382_7178756803542822040_n

Résumé : 1596. Deux ans avant l’édit de Nantes qui met fin aux guerres de Religion, Marseille la catholique s’oppose à Henri IV, l’ancien protestant. Une rébellion, une indépendance que ne peut tolérer le roi. À La Roue de Fortune se croisent des passés que l’on cherche à fuir et des avenirs incertains : un chevalier usé et reconverti, une vieille femme qui dirige la guilde des assassins, un couple de magiciens amoureux et en fuite, et la patronne, ancienne mercenaire qui s’essaie à un métier sans arme. Les pions sont en place. Le mistral se lève. La pièce peut commencer. Placé entre l’Histoire et la fantasy, ce premier roman de Jean-Laurent Del Socorro est époustouflant de maîtrise et d’érudition.

Roman fantasy ◊ 18€ ◊ 275 pages
Amazon ◊ Site MEBabelio

205171203_794956758051315_961739039758654074_n

Quelle claque ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas apprécié un roman de fantasy de cette manière. Royaume de vent et de colère de Jean-Laurent Del Socorro est un petit bijou que je vous conseille de lire si vous êtes féru de fantasy.

La plume est fine et détaillée. L’auteur nous embarque avec une facilité déconcertante dans son univers riche et détaillé.

206451699_339630797545106_5790021870084230444_n

Ce roman est une pure folie. L’équilibre entre histoire et fantastique est excellent. On plonge au cœur du 16ème siècle dans la région de Marseille. En pleine guerre de religion, la France est sous le règne du roi Henri IV. Il n’est pas forcément comme on le trouve dans nos romans : Henri IV est un roi qui ne cèdera pas, un excellent stratège et ne recule devant rien pour assoir son pouvoir. Les catholiques ne veulent rien savoir et ne veulent certainement pas plier devant ce roi qui n’est pas le leur. Hors de question de se convertir au protestantisme. Ecoutez… Ecoutez… La révolte gronde ! Poussez les portes du roman de Jean-Laurent Del Socorro pour vivre une formidable aventure ! Elle est forte, puissance, pleine de surprise et de crédibilité. Ecoutez… Ecoutez… Ce roman vous appelle ! Vous ne pouvez pas résister. Foncez !

J’ai beaucoup apprécié le fond historique qui ne nous quitte pas. Le lecteur est happé par l’intrigue qui nous embarque avec une facilité déconcertante. Le panel de personnages est riche et varié. Il y en a pour tous les goûts ! C’est vraiment incroyable. La guilde des assassins est renommée et puissante. A la roue de la fortune, tout le monde se rencontre pour le meilleur et pour le pire. C’est un lieu où la croisée des chemins a lieu. Convictions, secrets et manipulations, tout est présent pour passer un excellent moment de lecture. Le panel de personnages est vraiment chargé et très bien travaillé. Entre femmes et hommes, différentes strates de la société, différentes professions, nos personnages viennent de tout horizon avec un seul point commun : parvenir à leur but et à défier le roi.

Si, à travers Boudicca, je n’avais pas été séduite du début à la fin, ici, c’est un véritable coup de cœur pour moi. Je vous conseille de vous plonger au cœur de la cité Phocéenne et de prendre le temps de découvrir l’intrigue de Jean-Laurent Del Socorro qui est portée par une plume forte, sans faille et qui nous fait passer un excellent moment de lecture à travers les différents personnages. J’ai adoré la manière dont les chapitres sont construits et les choix narratifs faits ! La première personne du singulier prouve sa force lorsqu’elle est bien utilisée.

206600923_181292747187063_30402450910905679_n

14 réflexions sur “Royaume de vent et de colère de Jean-Laurent Del Socorro

  1. C’est un de mes gros coups de coeur de ces dernières années, il est court et intense, les personnages sont super intéressants, j’ai adoré l’ambiance et le travail de l’auteur pour instaurer le cadre de son roman, une très bonne lecture !

  2. Je ne lui connaissais pas cette couverture ! Il me semble que c’est celui-ci que j’ai récemment acheté en numérique ^^ J’avais lu « Bouddica » et j’avais aimé (même s’il est vrai qu’il manquait quelque chose pour que ce soit parfait), je compte donc bien lire d’autres de ses romans – surtout quand je lis de tels retours !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s