18

Les lettres à Juliette – Ninon Amey

xcover-2790.jpgRésumé : « Dans la vie comme dans les livres, certaines belles histoires ne sont pas destinées à être vécues. » Nina n’a pas été épargnée par la vie. À 18 ans, c’est une jeune écorchée vive. Son coeur a perdu toute envie de battre. Pour qui, pour quoi le ferait-il ? Imprégnée de l’histoire de Roméo et Juliette, son couple modèle, elle entreprend, seule, un voyage sur la terre célébrée par Shakespeare. De rencontres en découvertes, elle prendra conscience que la vie, si injuste soit-elle, sait aussi apporter des moments de bonheur. Saura-t-elle les reconnaître ? Ce voyage lui permettra-t-il de trouver enfin un sens à sa vie ? Dans sa nouvelle romance, Ninon Amey aborde, par une plume douce et délicate, des thèmes sensibles tels que la maladie, le deuil, ou encore le suicide. Elle fait voyager son lecteur entre la France et l’Italie. 

Mon avis : Je remercie Ninon Amey pour l’envoi de son roman en service presse. J’ai pu découvrir la plume de cette auteure via SimPlement et j’avoue être tombée sous le charme de ses histoires. Ninon Amey est une personne très gentille avec qui discuter est d’une facilité incroyable.

J’ai souri dès la lecture du résumé. Le personnage principal s’appelle Nina. Lors de ma première chronique, au lieu d’appeler l’auteure par son vrai prénom, je l’ai appelé Nina. C’est donc avec cette anecdote que j’ai commencé ma lecture.

Ninon m’a demandé de ne pas chroniquer avant le 09 février qui marquait le jour de la sortie de son roman. Pour ne pas me tenter, j’ai lu ce roman le jour même ! Au moins, je pouvais hurler ma joie rapidement et non ronger mon frein.

Un résumé qui m’a fait peur

J’ai eu légèrement peur en lisant le résumé. En effet, on comprend rapidement que la vie de Nina n’est pas toute rose. L’évocation des amants maudits de Vérone et de sa volonté de faire un voyage, on sait tout de suite que ce que l’on va lire ne va pas être évident. J’avoue que c’est un sujet que je n’apprécie pas forcément découvrir.

Deux personnages principaux forts

On fait la rencontre de Nina, une jeune femme de dix-huit ans qui a décidé de faire un voyage à Vérone pour parvenir à l’élaboration de son projet. Projet que l’on découvre tout au long du roman. J’ai aimé ce personnage féminin très fort. Elle se replie complètement sur elle-même, certaine de son choix et de ne pas être comprise des autres. Nina est une personne peu souriante, très solitaire. Elle ne se mêle pas forcément aux autres. Elle dessine énormément et semble très douée pour cela. C’est une jeune femme dans la tourmente, clairement. On a tout de suite envie de la prendre sous notre aile.

D’un autre côté, on rencontre Benjamin, un jeune homme de vingt-huit ans qui est le chauffeur de bus dans lequel se trouve Nina. Ensemble, ils descendent vers la ville de Vérone (que j’ai adoré découvrir). Benjamin est une crème. Il a un caractère incroyable : il pardonne aussi vite que son ombre. Il essaye de comprendre et d’aider son prochain. C’est fou. Rapidement, on se rend compte que ce personnage a le cœur sur la main.

Le charme du paysage italien

Quel bonheur ! Voilà un pays que j’apprécie retrouver dans mes lectures. Ninon Amey a la justesse au bout de sa plume ! Les décors sont somptueux. On s’y croirait. C’est très prenant. J’aime énormément l’histoire de Roméo et Juliette et Vérone est une ville que j’aimerai beaucoup découvrir. Les vestiges proposés sont très beaux et les paysages aussi.

L’intrigue prenante et surprenante

J’ai aimé l’idée de Ninon. Cette idée que tout ne peut pas être noir ou blanc. Elle décrit la vie telle qu’elle est : avec ses épreuves et ses belles aventures. Nina est un personnage qui est dépassé par les épreuves que lui impose la vie. Cependant, dans cette romance, on apprend quelque chose d’important : l’acceptation. Il faut savoir dire « stop » et avancer. Il faut aller de l’avant parce que quelque chose ou quelqu’un va nous faire du bien, nous aider à relativiser et à avancer.

Les différents personnages secondaires sont très plaisants. Le panel proposé est composé de personnages de tout âge. Cela retranscrit bien l’idée que le bonheur peut être présent partout, à tout âge et que cela ne se réduit pas forcément à une relation amoureuse. L’amitié, le partage, l’envie et le rire peuvent aussi être les ciments des souvenirs qui formeront ces beaux moments de la vie.

Cette intrigue plaira à de nombreuses lectrices avides de belles romances.

La plume de Ninon

Comme d’habitude, je n’ai rien à redire sur ce point. Voilà la chronique de mon troisième coup de cœur de l’année. C’est une lecture qui est charmante et cela est dû à la plume de l’auteure qui parvient, avec justesse, à nous retranscrire les émotions des personnages. La plume de Ninon est belle, drôle, dynamique. On est vraiment transporté dans une histoire ultra plaisante malgré les sujets difficiles qui peuvent être abordés.

Les – :

  • Je ne trouve rien à redire à cette histoire. Tout est positif. C’est très bon ! Bravo Ninon.

Les + :

  • Le personnage intense qu’est Nina. C’est un personnage symbolique et coup de poing que j’ai apprécié suivre.
  • Le personnage de Benjamin qui se montre compréhensif et à l’écoute.
  • La plume de Ninon que j’adore. Je suis fan !
  • Le voyage à Vérone avec l’intrigue de Roméo et Juliette en toile de fond.
  • Le panel de personnages secondaires que j’ai apprécié.
  • Les ellipses temporelles très bien réussies.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Publicités
16

Tout recommencer à zéro – Ninon Amey

419DCwZ3BsL.jpgRésumé : La vie d’Alicia bascule brusquement, le jour où son mari et sa fille sont victimes d’un accident de la route. À la suite d’une trahison qui l’a ébranlé au plus profond de son être, Jérémie s’est juré qu’il ne se laisserait plus jamais briser le cœur par qui que ce soit. Lorsque, lors d’un mariage, ces deux-là se croisent, il suffit d’un regard pour que la magie opère instantanément. Mais entre les peurs de l’un, la conscience de l’autre, et la famille qui s’en mêle… tout devient subitement plus compliqué. Pourront-ils réellement tout recommencer à zéro ?

Mon avis : Je remercie Ninon pour l’envoi de son roman en service presse via la plateforme simplement.pro. Je suis ravie d’avoir pu me plonger une troisième fois dans son univers. Si mon dernier roman lu était une histoire qui alternait passé et présent, ici, nous avons à faire à une romance moderne sur un fond dramatique.

Une histoire pleine d’émotions.

Purée, la claque ! Dès le départ, Ninon ne nous épargne pas. On fait la rencontre d’Alicia, une jeune femme, mère et épouse. C’est une infirmière courageuse et dévouée à ses patients et à sa famille. Cependant, un coup de téléphone va tout changer et sa vie va basculer : Julien & Manon, son mari et sa fille, sont victimes d’un accident de voiture qui leur prend la vie. On suit donc Alicia qui apprend à vivre avec la douleur et l’absence des personnes qu’elle aime le plus. Dès le départ, j’ai eu la gorge serrée.

Une famille particulière.

Si j’ai apprécié le personnage d’Alicia, sa famille en revanche, excepté Pauline, m’a vraiment tapé sur le système. Même ses parents, c’est pour vous dire. J’ai la chance de ne pas avoir une famille qui se mêle des vies personnelles des membres de la famille. Ici, c’est le pompon ! Les tantes d’Alicia sont des sales pestes qui régentent la vie de toute la famille. C’est formidable ! J’ai apprécié le fait qu’Alicia se rebelle un peu mais je vous avoue que j’ai eu du mal. Les apparences sont trompeuses mais elles prouvent bien qu’elles s’en moquent.

Une rencontre que j’ai apprécié.

J’ai beaucoup apprécié la rencontre de Jérémie et d’Alicia. J’ai aussi apprécié le fait que l’auteure ne la jette pas dans les bras d’un autre si tôt après le décès de Julien. C’était bien pensé et j’ai trouvé l’idée excellente. On suit leur histoire sur deux époques. Il y a 5 ans qui séparent la première rencontre de la deuxième. On est dans le cadre d’un mariage familial sous surveillance des tantes donc. Si j’ai apprécié le personnage d’Alicia, le personnage de Jérémie ne manque pas de piquant non plus. C’est assez surprenant et déroutant. Il ne manque pas de courage, d’humour et de prises d’initiative. J’avoue que j’aurais apprécié en savoir un peu plus sur son passé.

Le cadre de la romance.

On assiste à leur rencontre lors d’un mariage. Si l’on passe rapidement sur certains points de la vie d’Alicia, on a énormément de chapitres qui se déroulent lors du mariage et de la fête des mariés pour leurs cinq ans de mariage. Je vous avoue qu’il y a eu des moments un peu longuets dans ma lecture. J’ai adoré ce que j’ai lu mais les passages avec les tantes m’ont un peu ennuyés par leur redondance. J’ai un peu perdu le fil.

La plume de Ninon Amey.

Encore une fois, Ninon a su me charmer par ses mots. Il y a une certaine douceur qui se dégage de sa plume ainsi que de nombreuses émotions que j’ai adoré lire. Ninon a vraiment fait le bon choix en choisissant de nous écrire de belles romances ! C’est parfait. Je me replongerai dans l’univers de Ninon sans aucun problème, elle devient une de mes romancières préférées !

Si vous aimez la romance contemporaine, n’hésitez pas avec celle-ci, elle vous fera passer un moment de lecture très agréable.

Les – :

  • Quelques longueurs. Rien de bien méchant cependant !
  • J’aurais aimé avoir un peu plus d’informations sur le passé de Jérémie.

Les + :

  • Un personnage principal fort !
  • Un panel de personnages énorme. J’ai bien apprécié être, l’espace d’une lecture, au sein de cette famille de fou.
  • Les émotions véhiculées dans ce roman.
  • La plume de l’auteure que j’adore !

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

L’empreinte du passé – Ninon Amey

xcover-1138Résumé : « La vie nous réserve parfois bien des surprises! » Camille est une jeune infirmière qui partage son temps entre son travail à l’hôpital et ses visites à ses grands-parents : Émile, qui vit seul dans son petit appartement, et Suzanne, atteinte de la maladie d’Alzheimer et placée dans un centre adapté. En quelques mois, son existence va être totalement bouleversée : belle rencontre, chagrins, révélation de secrets de famille… Cette histoire est une fiction librement inspirée de la découverte, en septembre 2016, d’une lettre d’amour datant de 1922 dans un bâtiment en chantier à Nice. L’auteur de cette lettre, Antoinette, écrivait à son amour, Ernest.

Mon avis : Je remercie Ninon pour sa gentillesse. J’avais déjà sa plume avec Dis-moi pourquoi. J’avais alors passé un très bon moment de lecture mais qui n’était pas sans faille pour moi. Lorsque j’ai vu l’empreinte du passé sur simplement.pro, je me suis rapidement laissée tenter.

Un roman entre présent et passé.

La couverture est, à mon avis, magnifique. J’aime beaucoup la poésie, la délicatesse et la douceur qui émanent de ce portrait. Sur ce coup-là, je ne me suis pas trompée.

On fait la rencontre de Camille, une jeune femme infirmière. Depuis toute petite, elle rêve d’exercer ce métier. Personne ne sait vraiment d’où lui vient cette lubie mais elle est belle et bien là. Camille travaille depuis 10 ans à l’hôpital de Lyon.

De l’autre côté du décor, on fait la rencontre de Paul, un patient qui est là depuis plusieurs semaines suite à un accident assez grave. Il se rétablit et n’a d’yeux que pour Camille. Camille se laisse prendre au jeu de séduction et passe de plus en plus de temps avec Paul.

Cependant, elle n’oublie pas sa famille. Elle passe beaucoup de temps avec son papi Emile et va rendre visite à sa grand-mère Suzanne dans sa maison de retraite où elle habite depuis que sa maladie d’Alzheimer est devenue trop importante pour que son mari puisse prendre soin d’elle.

J’ai apprécié la justification de la rapidité de la relation entre Camille et Paul. A la base, j’étais un peu sceptique sur la rapidité de la relation, puis, finalement, j’ai trouvé les explications brillantes. La justification était très intéressante.

Des personnages variés et intéressants. 

Le panel de personnages est composé de la famille de Camille et aussi de ses amis principalement. J’ai apprécié les grands-parents de Camille qui sont de véritables facteurs de transmission du savoir et de l’héritage de la famille. J’ai apprécié ce point parce que la relation que j’ai avec ma mamie est exactement celle-ci. C’était très plaisant à lire.

L’amour et la famille toujours présents!

Ce que j’ai apprécié, c’est ce sentiment qui ne m’a pas quitté un seul instant, l’amour, l’amour, l’amour ! Que ce soit entre ses grands-parents, ses ancêtres et avec Paul. On se rend rapidement compte que c’est la trame de l’histoire. S’ajoute à ces histoires d’amour, un secret de famille que j’ai pris plaisir à découvrir au travers du journal intime de la mère de Suzanne (l’arrière-grand-mère de Camille).

Ces liens entre présent et passé sont vraiment remarquables. J’ai apprécié passé d’une période à l’autre de cette manière. C’est très sympathique. On se rend compte à quel point le passé peut influencer le présent ainsi que son importance dans la vie des générations qui suivent. C’est vraiment très intéressant.

La plume de Ninon est remarquable. Elle est à l’image de la couverture proposée : belle, pleine de poésie et de douceur. J’ai lu ces 180 pages très rapidement. Je cherchais à commencer une lecture et je me suis laissée prendre au jeu. Je n’ai pas quitté ma lecture avant la fin.

Les – : Rien à redire. Ce roman est une pure merveille que je vous conseille de découvrir rapidement.

Les + :

  • Le panel de personnages.
  • Le lien entre le passé et le présent.
  • L’amour, élément très présent et très plaisant.
  • La plume de Ninon que j’ai pris plaisir à retrouver.
  • La relation entre Camille et ses grands-parents mais aussi avec Paul.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

19

Dis-moi pourquoi de Ninon Amey

xcover-2446.jpgRésumé : Sarah, dévouée à ses amis comme à sa famille, peine à trouver sa place dans la vie. Son seul plaisir : s’échapper de la réalité grâce aux romans qu’elle doit lire dans le cadre de son travail. Axel fait de son mieux pour gérer les soucis du quotidien et affronter un passé douloureux dont les souvenirs refont surface. La musique est son seul exutoire. Leur rencontre les aidera-t-elle à affronter leurs propres traumatismes pour se réconcilier avec la vie, mais surtout avec eux-mêmes ?

Mon avis : Je remercie Ninon Amey pour avoir accepté ma proposition de lecture via Simplement.pro. En effet, lorsque j’ai vu la couverture, mon petit cœur de lectrice a fondu pour cette romance qui semblait parfaite pour la période. Je l’ai dévoré sous mon plaid en écoutant des musiques de Noël. C’était parfait.

On fait la rencontre de Sarah. C’est une jeune femme qui fait passer tout le monde avant ses propres désirs. Elle est une sœur parfaite malgré le comportement de sa sœur. Elle est une amie parfaite qui fait tout pour ses amies et qui peut renoncer à ses désirs pour voir les personnes qu’elle aime heureuse. Elle se fait souvent des idées : elle pense qu’elle n’est pas très intéressante, qu’elle est fade et qu’elle ne compte pour personne. Elle est vite contredite par ses amis et sa famille. J’ai beaucoup apprécié ce personnage parce qu’elle me ressemble beaucoup dans son caractère.

On fait aussi la rencontre d’Axel, un jeune homme qui fait ses études et qui a un petit boulot dans un bar dans lequel Sarah se rend. Dès le premier regard, le jeune homme tombe sous le charme de la jolie Sarah et une histoire loufoque va faire son apparition. J’ai trouvé l’histoire sympathique, cependant, ce n’est pas un coup de cœur.

L’intrigue est très sympathique : un week-end explosif en famille. On va y retrouver toute la famille de Sarah. Durant ce week-end, tout va exploser : les secrets de famille, les non-dit, tout va être mis sur la table. C’est une petite histoire qui se lit rapidement.

Cependant, j’ai trouvé que les événements se succédaient avec beaucoup de rapidité. J’ai trouvé que les couples se forment et se déforment rapidement. La naissance de sentiments se fait rapidement et malheureusement, on perd un peu en crédibilité. J’aurais apprécié plus de détails dans l’intrigue, que l’on ait quelques moments en plus dans l’intimité de Sarah et d’Axel ou peut-être plus de détails sur la relation entre Sarah et sa sœur.

J’ai apprécié la manière dont on traite du passé d’Axel. C’était un moment que j’ai vécu avec le personnage et je l’ai plus apprécié en comprenant son attitude face à Sarah.

La plume de l’auteure est très sympathique. Cette petite romance fait son effet. Je l’ai trouvé très sympathique malgré les quelques petits bémols que j’ai pu souligner. Ninon Amey nous propulse dans un bel univers propice à cette fin d’année où l’on a qu’une seule envie : se blottir sous la couette. La lecture se fait rapidement, je ne pensais pas voir les pages défiler à cette rapidité. C’est très chouette.

Pour conclure, il faut lire ce roman. C’est une très jolie pause entre deux gros pavés de lecture. C’est frais et cela fait du bien.

Les – :

  • Un léger sentiment de rapidité suite aux événements qui se succèdent trop vite à mon goût.
  • Une envie d’avoir plus de détails sur les personnages, leurs relations et leurs passés.

Les + :

  • Sarah & Axel : ce sont deux personnages qui marquent les esprits. J’ai adoré Sarah avec qui je partage quelques points communs au niveau du caractère.
  • Le passé d’Axel qui m’a permis de me rapprocher de lui.
  • La plume de l’auteure et l’univers qu’elle créé.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie