20

Un bouquet sans mariée – Nathalie Brunal

51CMu3V6-wL.jpgRésumé : Vous souvenez-vous d’Anna et Roger ? Vous aviez fait leur connaissance dans Une tragique fête des fraises et dans Le défilé des glaces. Vous pouvez les retrouver dans une nouvelle aventure dans Un bouquet sans mariée. Anna et Roger se sont fiancés après leur retour de Courchevel. Quelques mois se sont écoulés et leur ont permis d’organiser leur mariage. Celui-ci doit se dérouler dans la propriété de Pierre et Murielle, les parents de Roger. Une semaine avant la date fatidique, ils se rendent en Normandie afin de rejoindre la demeure familiale. La cérémonie approche à grands pas et Anna est au bord de la crise de nerfs. Entre sa mère et sa belle-mère qui dirigent tout et se crêpent le chignon, elle est prête à tout annuler. Malgré tout, le jour J arrive enfin… Mais quand il ne reste à Roger qu’un bouquet sans mariée, la panique s’empare de tous…

Mon avis : En ayant lu les deux premiers romans de Nathalie Brunal, je ne pouvais pas ne pas lire le troisième opus des aventures d’Anna et de Roger. Ce couple de personnages qui est particulièrement attachant.

Le personnage d’Anna mis en avant.

La mariée en question est Anna qui va enfin dire le plus beau « oui » de sa vie, destiné à son amoureux et compagnon d’enquête… Roger. C’est un aboutissement en soi et c’est très sympathique de découvrir Anna durant le plus beau jour de sa vie.

Anna est à un moment charnière de sa vie. Elle se pose beaucoup de questions professionnellement parlant mais aussi personnellement parlant. Elle est à un moment clé de sa vie et l’on en fait partie.

Les autres personnages.

C’est là que j’ai eu le plus de mal. J’ai trouvé les personnages un peu trop stéréotypés. En effet, les mères lors de la préparation du mariage se disputent sans cesse, laissant une Anna un peu désespérée dans son coin. Alors c’est vrai que l’on a l’habitude de voir ce genre de comportement mais c’est un peu trop pour moi.

Le panel de personnages secondaires est important. Il apporte un gros plus et l’on se perd un peu plus dans la foule. C’est assez prenant si l’on met de côté les stéréotypes.

L’intrigue.

Cette fois ci, il m’a encore manqué un petit je-ne-sais-quoi qui fait que je rentre totalement dans l’histoire. C’est une lecture détente que je ne peux que vous conseiller pour vous détendre mais j’ai trouvé la résolution de l’enquête un peu trop simple. Cependant, l’introspection d’Anna est très intéressante. On ne veut vraiment que le meilleur pour ce personnage très attachant.

La plume de l’auteure.

Nathalie Brunal a du talent, cela est certain. Il y a beaucoup de délicatesse qui s’échappe de la plume de l’auteure ainsi qu’une bonne dose d’humour qui rend la lecture du roman beaucoup plus légère que cela ne peut y paraitre. J’ai trouvé les idées bonnes et bien mises en page. La construction narrative est maîtrisée. Cela me pousse à découvrir la plume de Nathalie Brunal dans d’autres histoires. C’est top !

Les – :

  • Quelques stéréotypes dans cette histoire, dommage !
  • La fin de l’enquête trop simple.

Les + :

  • La mise en avant du personnage d’Anna, j’ai adoré !
  • La préparation du mariage que j’ai bien apprécié.
  • Le panel de personnages secondaires que j’ai trouvé utile.
  • La plume de Nathalie Brunal.
  • Le voyage en Normandie et les décors.  

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

18

Le défilé des glaces – Nathalie Brunal

51zSEJldi6L.jpgRésumé : Rappelez-vous ! Dans le 1er tome, Anna et Roger sont mêlés à une sombre histoire survenue lors d’une tragique fête des fraises en Bretagne. Alors qu’ils retrouvent leur petit nid douillet parisien, voilà que Roger doit abandonner sa belle afin de seconder son directeur lors d’un gala de charité, organisé à Courchevel. Mais Anna le rejoint et tout va déraper encore ! Elle assiste d’ailleurs à la soirée en charmante compagnie, au grand dam de Roger. Fidèle à elle-même, elle va pimenter la semaine et exaspérer ce pauvre Roger qui n’aura pas le temps de s’ennuyer ! Et quand en plus, la malchance et la jalousie s’en mêlent, rien ne va plus ! Vous avez aimé une tragique fête des fraises ? Vous aimerez forcément ce deuxième opus, où l’on retrouve nos deux protagonistes attachants et déjantés !!

Mon avis : Je remercie Nathalie Brunal pour l’envoi de sa trilogie en service presse. Je reste sur les fesses. Vraiment, je ne sais pas comment ni pourquoi mais… Ce deuxième tome est lu depuis longtemps et il est passé à la trappe des chroniques. J’ai dû oublier de le noter et voilà le résultat ! C’est donc six mois après la chronique du premier tome La tragique fête des fraises que je vous parle du défilé des glaces. Je tenais donc à m’excuser auprès de Nathalie pour le temps et aussi à la remercier pour sa patience… Promis, la chronique du troisième tome ne va pas être aussi longue dans la durée…

Nous retrouvons, pour notre plus grand plaisir, Anna & Roger. C’est un couple d’amoureux complètement différent de ce que l’on peut voir habituellement. Vous savez à quel point j’aime quand ce n’est pas ordinaire à la condition que les personnages soient bien maitrisés. Ici, je n’ai pas eu à me plaindre ! J’ai passé un bon moment de lecture.

Ce que j’aime avec les romans de Nathalie Brunal c’est qu’ils sont parfaits pour des petits moments de plaisir. On se plait bien dans les histoires proposées et cela se lit bien et rapidement. C’est parfait pour faire une petite pause entre deux grosses lectures.

On retrouve notre couple d’amoureux chez eux. Roger doit laisser Anna pour seconder son patron lors d’un gala de charité. Anna décide de le rejoindre mais rien ne va se passer comme prévu : entre quiproquo, jalousie et malchance sont au programme.

Le résumé est assez tentant pour passer un moment de détente. Le couple est assez bien fait. On ne s’ennuie pas, les bêtises d’Anna énervent Roger mais celui-ci tient bon. J’ai trouvé la psychologie sympathique pour ce qui est des personnages. Ce couple ne se ressemble pas et cela donne quelque chose de détonant.

Si j’ai apprécié ce couple qui vient bousculer nos habitudes, je vous avoue que j’ai eu un peu de mal à démarrer ma lecture. Rien de grave en soi mais je n’ai pas été surprise. Pour moi, il y avait un peu trop de détails et de répétitions dans l’intrigue. Même si cette dernière n’est pas ennuyante, je n’ai pas été surprise plus que cela. C’est dommage parce qu’on avait de bons éléments.

Rassurez-vous, ce n’est pas une déception, loin de là. Il m’a simplement manqué un petit quelque chose pour passer de « bonne lecture » à « superbe lecture ».

Je reste curieuse de savoir comment va se terminer cette trilogie. Je pense me plonger dans cette lecture le mois prochain, ou décembre grand maximum. Je verrai quand j’ai le temps de le caser dans mon programme.

Les – :

  • Quelques longueurs dues aux répétitions et détails trop présents pour moi.
  • Une intrigue sans surprise.

Les + :

  • La plume de Nathalie Brunal que j’ai apprécié retrouver.
  • Le couple Anna/Roger qui nous permet de passer un bon moment de lecture.
  • Les péripéties rencontrées dans ce second tome.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

Une tragique fête des fraises – Nathalie Brunal

61tLbcMZfQL._SY346_Résumé : Anna et Roger, jeune couple sympathique, filent le parfait amour dans leur petit nid douillet parisien. Elle est gérante d’une boutique de mode féminine et lui, est horloger dans une bijouterie. Anna est un petit bout de femme qui a du caractère et qui sait ce qu’elle veut. Après de longues journées de travail, ils s’offrent quinze jours de vacances, dans un gîte, en Bretagne. Tout ne se passera pas comme prévu. Entre gaffes et malchance, le repos ne sera pas au rendez-vous et la vie risque de leur réserver de sacrées surprises.

Mon avis : Je remercie chaleureusement Nathalie pour l’envoi de sa trilogie en Service Presse. En effet, Nathalie a eu la gentillesse de m’envoyer les trois tomes de sa saga. C’est vraiment très gentil !

J’ai donc pu découvrir le premier tome (les deux autres peuvent se lire de manière indépendante). La tragique fête des fraises est un roman qui nous fait rencontrer Anna et Roger, un couple amoureux, jeune qui m’a fait passer un bon moment de lecture ! En effet, ce premier tome se lit rapidement, facilement et permet une petite pause bien méritée au travail, entre deux grosses lectures. Pour ma part, il m’a permis de me remettre d’une panne de lecture (et oui, avril est un mois livresque compliqué à cause de mon emploi du temps surchargé).

Anna et Roger sont deux jeunes gens qui sont liés par un amour certain et une complicité sans faille. En effet, même s’ils sont différents, les deux sont charmants et adorables. J’ai adoré évoluer avec un couple. Cela me change du personnage unique, c’est assez sympathique à découvrir.

Ce roman nous permet de passer un moment agréable. En effet, on suit plus Anna que Roger mais ce dernier est intrinsèquement lié à elle.

Notre petit couple décide de partir en vacances, en Bretagne. Cela semble idyllique après des mois de travail pour vivre convenablement. Cependant, rien ne va se passer comme le pensaient les amoureux, en effet, un meurtre sordide se produit et nous voilà propulsé dans une histoire rocambolesque.

Anna est un personnage très attachant qui est à l’image du roman : fraîche, drôle, délicate. C’est une lecture parfaite pour les jours de soleil, de printemps, d’oiseaux qui gazouillent. Honnêtement, il faut passer le cap et plonger dans l’univers de Nathalie.

Ce n’est pas une lecture coup de cœur mais c’est une lecture qui promet beaucoup de bonnes choses pour le tome deux et le tome trois qui m’attendent sagement dans ma PAL. Je sais que je vais pouvoir rapidement remettre mon nez dans les aventures d’Anna et Roger.

La plume de Nathalie est assez prenante. C’est vraiment un bon premier roman. Il est sympathique, frais. J’avoue que la fin se laisse un peu entrevoir et je n’ai pas forcément été ultra surprise mais cela n’a, en rien, gâché ma lecture.

Je suis heureuse d’avoir découvert une nouvelle plume très prometteuse !

Les + :

  • Un couple très sympathique comme personnages principaux.
  • Des décors réalistes et beaux qui nous donnent envie d’y être.
  • Un roman frais et drôle. Vivement la suite !
  • Une plume nouvelle qui fait du bien

Les – :

  • Une fin prévisible.
  • Des états d’âme un peu trop présents qui nous font un peu perdre le fil de la lecture.

Ma note : 16/20