2

Miss Lagaffe T3 – M. Cabot

996339-gf

Hello mes p’tits chats,

Dernière chronique du genre « chick-lit » pour quelques temps. J’ai croisé le chemin de Lizzie pour le troisième et dernier tome de la saga de Meg Cabot.

Quatrième de couverture: Lizzie n’en croit pas ses oreilles : le beau luke, de retour de New York, l’a demandée en mariage ! Elle accepte sans même réfléchir. Mais, très vite, le rêve tourne au cauchemar. Lizzie a de plus en plus de travail depuis qu’elle a confectionné la robe de mariée d’une star. Luke passe son temps à étudier, à croire que le mariage n’est pas vraiment sa priorité. Luke est-il vraiment le mari idéal ? Et si le véritable amour était ailleurs ?

Mon Avis: Souvenez vous, si vous avez lu ma chronique sur le Tome 2, vous savez certainement que je n’ai pas forcément adhérer à ce roman. Et le troisième continue dans cette lignée. J’étais heureuse de terminer ce livre qui m’a pris une petite période de temps pour le lire.

Je reste persuadée que si Miss La gaffe n’avait été qu’un one shot nous aurions tout autant apprécié voire plus.
Nous retrouvons Lizzie à New York avec son boulot de restauratrice de robes nuptiales. Et forcément sa grande bouche qu’elle ne sait jamais fermer. Avec Luke ça va, ça vient. Et la vie suit son long fleuve tranquille.

Niveau des personnages, j’adore la grand-mère de Lizzie. Et Chaze aussi. Les autres m’ont paru fades. Et sans grand intérêt. Je trouve que les personnages (exceptés Lizzie et Chaze) n’ont pas forcément évolués en trois tomes. Je pense que c’est une des raisons pour laquelle je n’ai pas accrochée tant que ça aux deux derniers tomes.

La fin reste sans surprise pour moi. J’étais persuadée dès le début de ce qui allait se passer. Bien qu’un événement m’ai touché, je n’ai pas autant ri que dans le premier tome. Même si j’ai quand même ri à certains moments.

En bref, un tome sans surprise. Mais sympa quand même. Une fin assez simple. Mais je suis contente d’avoir découvert Meg Cabot. Et j’attends de la trouver dans un autre registre.

Ma note : 12/20

0

Miss la gaffe T2 – M. Cabot

Bonjour, bonjour.

c8ldy9wy

Ca faisait longtemps que je n’avais pas pris de temps pour vous écrire une petite chronique. Alors aujourd’hui, ma chronique rimera avec légèreté! 🙂
Je compte vous chroniquer le deuxième tomme de Miss La gaffe écrit par Meg Cabot. Piqure de rappel… La chronique du tome 1 est ici

Quatrième de couverture: Après des vacances en Europe, Lizzie pose sa valise à New York, dans le superbe appartement de son amoureux, le beau Luke. Il lui faut aussi travailler. Venir en aide à la fiancée d’une grosse fortune de la ville, voilà un vrai métier. Mais bientôt, Lizzie ne sait plus où donner de la tête, entre sa cliente infernale, son prince charmant pas si charmant, et sa meilleure amie en pleine crise.

Mon avis: J’étais contente de retrouver Lizzie! Le premier tome était assez sympathique. (je n’irai quand même pas jusqu’au coup de cœur mais j’avais passé un moment agréable). Nous retrouvons donc Lizzie et sa clique à New York. Toujours avec le beau Luke et avec sa cinglée de meilleure amie Shari.

J’ai moins apprécié ce tome que le premier. L’histoire tourne un peu en rond. J’ai beaucoup apprécié la manière dont le personnage de Chaz. En fait, Luke est un gros enfoiré. J’ai apprécié le détester. Etrange à dire mais c’est vrai que dans le premier tome il vendait un peu du rêve mais plus le temps passe, moins je l’apprécie.

Les nouveaux personnages sont chouettes. Monsieur Henri et sa femme. Les français qui se disputent tout le temps! J’ai aimé leur histoire, je trouve qu’ils ont apporté de l’humour au texte et de la légèreté au moment où ça devenait justement trop lourd.

Comme pour tous les romans de chick-lit que j’ai lu mes lectures restent agréables! Mais sans plus, même si j’aime beaucoup Lizzie jamais la chick lit ne deviendra pour moi THE GENRE OF THE GENRE. Mais ça fait du bien de temps à autre. 🙂

En bref, un tome 2 un peu décevant comparé au premier. Il reste fidèle à Meg Cabot et l’auteure a une superbe manière d’écrire et de tourner ses mots. Maintenant, il est resté assez lourd par moment. QUE LE TOME TROIS SOIT BON, PAR PITIE.

Ma note : 12/20

3

Miss La gaffe T1 – M. Cabot

misslagaffe1

Me revoilà assez tôt aujourd’hui, j’ai posé le T2 pour faire la chronique du T1! J’ai beaucoup entendu parler de Meg Cabot. Qui s’illustre dans beaucoup d’étagères de ma médiathèque..! J’étais là genre  » MAIS ELLE EST PARTOUT « . J’en entendais beaucoup parler sur la blogo. Alors je me suis dit … « Allons-y »!

Quatrième de couverture: Plus pipelette que Lizzie, on ne trouve pas. Plus gaffeuse non plus. Exemple: convaincue d’avoir rencontré LE grand amour, elle renonce à ses projets et se ruine littéralement… pour rejoindre le fameux Andrew à Londres. Or ce dernier s’avère non seulement un goujat, un feignant, mais aussi un vil arnaqueur! Heureusement, il y a Shari, la meilleure amis de Lizzie, qui passe l’été dans le sud. Ni une ni deux, notre « miss la gaffe » la rejoint dans un château du XIX° siècle, pour un été plus que mouvementé. Au programme: mariage en déroute, rencontre avec le fils du propriétaire, et l’ombre d’Andrew qui plane…
Avertissement de l’éditeur: lecture réservée aux + de 15 ans

Mon Avis: J’ai apprécié cette lecture! J’avais besoin d’un peu de détente après avoir avalé Bilbo le Hobbit & Sur la Route de Kerouac (ce dernier m’ayant laissé des souvenirs cuisants..)
Lizzie est une nana de vingt-deux ans. Très naïve et aussi très grande gueule. J’ai adoré le côté « Je lâche tout pour rejoindre un mec que je ne connais pas trop ». Lizzie veut croire au prince charmant coûte que coûte. Elle se voile la face jusqu’au dernier moment.
Ce que j’ai apprécié aussi c’est que le personnage principal donc Lizzie n’est pas une perfection! Elle a ses petits défauts. Et c’est très bien, je l’ai adoré en partie pour ça.

Il y a de bonnes trouvailles dans ce roman. Un bon cocktail pour passer une bonne lecture.

Le petit moins de la lecture ce sont les scènes où l’on parle de sexe. Ou la manière dont l’auteure en parle. Trop cru. Ca vient d’un coup comme ça, on ne sait pas d’où ça sort. Enfin bref, c’est la seule chose qui m’a un peu dérangé. (lire le mot « pipe » environ cinq fois par page pendant une vingtaine de page, c’était pas trop cool).

Mais globalement, Miss La Gaffe reste une bonne lecture et Meg Cabot une belle découverte!
Je suis dans la lecture du tome deux! Qui à l’air d’être aussi sympathique que le premier. We’ll see. 😉

Ma note : 14/20