12

Simon Thorn et la fosse aux requins – Tome 3 d’Aimée Carter

51yZFk0UbWL._SX315_BO1,204,203,200_Résumé : Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier.

Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…

Mon avis : Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce roman en SP. Je suis très heureuse de pouvoir poursuivre ma découverte de l’univers d’Aimée Carter et par la même occasion les aventures de Simon Thorn !

Je vous présente pour la troisième fois cet univers très riche dans les décors et les descriptions. Aimée Carter nous offre un monde construit de toutes pièces et je trouve ça spectaculaire. Cela ne s’essouffle pas. Je suis heureuse de me dire qu’il me reste encore deux tomes à découvrir.

Ce que j’apprécie dans cette saga c’est le sentiment d’évolution. Si on compare les personnages dans le premier tome et dans celui-ci, on sent bien que les personnages sont plus matures. Cela n’empêche pas de laisser les caractères s’exprimer ! Nolan est toujours si impulsif, si sur de lui, Jam est toujours aussi craintif et naïf, Simon reste toujours aussi déterminé à trouver un moyen de vaincre Orion et de retrouver sa mère.

Dans ce troisième tome, on s’intéresse un peu plus à la vie de Jam – Benjamin- qui est un adolescent que j’ai pris sous mon aile très rapidement. Il vient du royaume d’Atlantis, le royaume des mers. Moi qui adore le milieu aquatique et tous les mystères que l’on peut y trouver, j’ai trouvé ce troisième tome à la hauteur de mes espérances. Il est plus sombre, plus oppressant. On sent bien la menace arriver et l’on est complètement démuni face à cette situation.

Si l’évolution des personnages se fait sentir, la quête prend aussi de l’ampleur. On s’approche du combat final et je trouve ça très intéressant. Notre groupe de protagonistes est toujours aussi soudé malgré les problèmes personnels de certains, ils font tout pour rester unis. J’ai trouvé cela très sympathique.

L’intrigue poursuit son petit bout de chemin. C’est sympathique. C’est un monde que les adolescents pourraient grandement apprécier. Je reste béate d’admiration devant l’imagination de l’auteure. D’ailleurs, en parlant de cela, j’ai été ravie de pouvoir échanger avec l’auteure. C’est la première fois qu’une auteure me répond et franchement, j’ai trouvé cela très charmant.

Même si l’histoire est prenante, par moment, il y a quelques petites longueurs qui ont fait que je me suis un peu perdue dans ma lecture. Je pense que certains petits points m’ont un peu « ennuyée » parce que c’est avant tout une lecture pour adolescent avec des adolescents en vedette et forcément, les problèmes d’adultes ne sont pas forcément présents. Ce sont des petites réflexions un peu trop jeunes pour moi qui m’ont fait perdre le fil. Cependant, le texte reste un texte de qualité.

La plume d’Aimée Carter m’a complètement séduite. Elle me plait beaucoup. J’espère avoir la chance de pouvoir la voir s’illustrer dans un autre genre que celui de la jeunesse.

Les – :

  • Quelques réflexions un peu trop « jeunesse » pour moi qui m’ont un peu ennuyée.

Les + :

  • Le retour de personnages que j’ai apprécié.
  • Une intrigue qui prend de plus en plus d’ampleur. C’est très plaisant.
  • Une plume que j’apprécie et que j’ai retrouvé avec délice.
  • Un univers incroyable.

Une saga jeunesse à ne pas rater !

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

Mes premiers avis, c’est par ici 🙂

Simon-Thorn-tome-1-Et-le-sceptre-du-roi-animal 51oTUrArptL._SX195_

22

Simon Thorn et le nid de Serpent – Tome 2 – Aimée Carter

51oTUrArptL._SX195_.jpgRésumé : RÉVÉLEZ-VOUS. Simon Thorn sait depuis peu qu’il n’est pas un garçon comme les autres : il a le don de se transformer en animal. Alors qu’il s’habitue à sa nouvelle vie dans le REPAIRE, l’école pour les Animalgames, il reçoit des nouvelles inespérées de sa mère, enlevée par son terrifiant grand-père, le roi des oiseaux. Ce dernier cherche à reconstituer une arme si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur tous les royaumes animaux. Guidé par l’indice laissé par sa mère sur une carte postale, Simon et ses amis se lancent dans un périlleux voyage qui les mènera au cœur du danger

Mon avis : Je remercie Camille ainsi que les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce nouveau Service Presse. En effet, je suis heureuse d’avoir pu remettre le nez dans l’univers d’Aimée Carter. En effet, Simon Thorn reste une très belle découverte.

C’est donc avec grand plaisir que je me suis replongée dans l’univers. Si le tome 1 m’avait beaucoup plu, le deuxième tome est encore plus approfondi, j’aime beaucoup ce que j’ai eu sous les yeux.

On retrouve Simon dans le Repaire. C’est vraiment une aventure qui commence pour lui malgré les épreuves douloureuses qu’il a dû subir à la fin du premier tome.

Les relations dans le repaire sont assez compliquées. En effet, Nolan, le frère de Simon est en colère contre Simon. Les frères ne s’entendent pas et lorsqu’ils sont ensemble dans une pièce, on sent l’électricité dans l’air. C’est assez surprenant. On aurait pu penser que la fin du premier tome aurait pu rapprocher les deux jeunes hommes mais non.

J’ai aussi apprécié le personnage de Malcom qui essaye de garder le pouvoir, de gérer les choses au mieux même si on ne lui facilite pas la tâche.

Simon lui a bien grandi mais on ressent beaucoup de colère, de ressentiment à cause de secret de famille douloureux. Il se pose énormément de question et cela apporte quelque chose de psychologique dans l’aventure. C’est assez prenant.

La bande d’amis reste très soudée malgré les aventures et les péripéties qu’ils ont traversés. J’ai trouvé que la notion d’amitié était bien mise en valeur dans ce deuxième tome. Deuxième tome sous le signe des émotions, des relations et du courage à faire face à la réalité de la situation.

J’aime beaucoup ce monde des Animalgames et de ce qu’engendre ce monde dans la tête et le corps de Simon. C’est vraiment un questionnement interne important, une quête de soi et de qui il est vraiment. Le voyage n’est pas seulement physique et géographique, le voyage est aussi psychique.

La plume d’Aimée Carter est saisissante, rafraîchissante et dynamique. J’ai beaucoup apprécié ce deuxième tome. J’ai l’impression de lire la saga qui pourrait être le nouveau Percy Jackson. C’est vraiment très intéressant. Simon Thorn est une saga qui peut plaire aux petits comme aux grands. C’est top.

J’ai apprécié découvrir ce monde intéressant. On voit l’imagination d’Aimée Carter nous dessiner un monde intéressant, divisé en région, en quartier ce que j’aime beaucoup. On a la création d’un monde imaginaire dans le monde réel. Le mélange de fiction et de réalité est assez surprenant et très intelligent.

Les + :

  • Une saga qui est très bonne.
  • Un panel de personnages que j’aime beaucoup.
  • La plume d’Aimée Carter que j’apprécie énormément.

Les – :

  • Quelques longueurs qui m’ont un peu ralenti dans ma lecture.

Ma note :

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

Simon Thorn – Tome 1 : Et le sceptre du roi Animal – Aimée Carter

Simon-Thorn-tome-1-Et-le-sceptre-du-roi-animalRésumé : Simon Thorn a le pouvoir de parler aux animaux. À douze ans, il découvre le secret de ses origines : il est un Animalgame, un être capable de se transformer en animal. Et sa première métamorphose pourrait bien décider du destin de tout un peuple, car il l’ignore mais il est l’héritier du roi des aigles et de la reine des loups… en guerre depuis toujours.

Mon avis : Je remercie les éditions Michel Lafon ainsi que Camille pour l’envoi de ce service presse que j’ai engloutie. En effet, je n’ai même pas pris le temps de le laisser quelques jours dans ma bibliothèque. Il est passé directement dans les mains et je ne l’ai pas lâché de la journée.

Je suis très heureuse d’avoir découvert cette saga et Aimée Carter que je ne connaissais pas. Vous le savez, je suis assez fan des sagas fantastiques et celle-ci m’a beaucoup plu. Je suis très heureuse d’avoir pu découvrir la saga que l’on nous propose ici.

Simon est un jeune homme très particulier. Il est rejeté à l’école puisqu’on le voit comme un looser, un petit garçon cinglé qui parle aux animaux. J’ai beaucoup apprécié ce personnage. En effet, il ne manque pas de courage, il est intelligent et parvient à vivre avec l’absence de sa mère, d’amis. Heureusement qu’il y a son ami, Rémi, une petite souris qui est vite devenue son amie. Simon a le pouvoir de parler aux animaux.

Darryl, l’oncle de Simon, est très dur avec lui. C’est le frère de son père qui est mort. Simon vit avec son oncle parce que sa mère n’est jamais là, elle voyage tout le temps et laisse peu de place à son fils dans sa vie. Darryl ne veut pas qu’il s’approche des animaux. Simon ne comprend pas pourquoi jusqu’au moment où il comprend que Darryl, lui aussi, est un animalgame : en plus de parler aux animaux, il est aussi capable de se transformer en animal.

20100628104007michellafon

L’intrigue est très prenante. J’ai été plongé dans un univers incroyable où se mêle les hommes et les animaux : les guerres de territoire et de pouvoir. Même si l’intrigue est assez simple, l’auteur parvient à en faire quelque chose de très sympathique à lire. On est captivé par l’univers qu’elle nous propose.

Les personnages secondaires apportent tous quelque chose à la quête de Simon. En effet, il reçoit de l’aide mais chute aussi de manière phénoménale. La force de Simon est qu’il se relève tout le temps malgré les coups durs et la tension palpable tout au long du roman.

Ce premier tome est sous le signe de la découverte mais aussi du déchirement. Simon est toujours Entre le marteau et l’enclume. Il doit, de manière permanente, toujours faire le choix entre ce que lui dit son cœur et son esprit. C’est vraiment une très bonne idée développée d’une excellente manière.

La plume de l’auteur est excellente. Elle nous permet de nous propulser dans un univers incroyable. C’est vraiment un univers que j’ai adoré découvrir dans ce premier tome. J’ai hâte de pouvoir en découvrir d’avantage et de pouvoir retrouver ces jeunes personnages qui me confortent dans l’idée que les sagas fantastiques peuvent être abordées par tous et toutes.

C’est plein de fraîcheur, de dynamisme, d’originalité. J’ai beaucoup apprécié cette notion de dualité ainsi que de manichéisme : les notions de bien et de mal sont très présentes et très appréciables. Elles sont traitées d’une manière intelligente et cela donne beaucoup de poids au roman.

Les détails sont aussi très présents. Le roman fourmille de ces petits détails qui rendent l’univers bien plus riche et le roman plus appréciable.

Ma note : 18/20