18

Autre monde – Tome 1 : l’alliance des trois de Maxime Chattam

9782846947633-475x500-1Résumé : Personne ne l’a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l’obscurité et l’effroi. D’étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, à la recherche de leurs proies, qu’ils tuent ou transforment… Après leur passage, Matt et Tobias se retrouvent sur une Terre ravagée, différente. Désormais seuls, ils vont devoir s’organiser. Pour comprendre. Pour survivre… à cet Autre-Monde.

~ Ecoute détente ~

Hello tout le monde, je vous retrouve aujourd’hui pour une écoute. En effet, à la salle de sport (quand elle était ouverte), j’écoutais des livres audio. J’ai décidé de commencer par l’écoute de la saga plutôt jeunesse de Maxime Chattam car mon écoute du roman Le signal n’avait pas forcément porté ses fruits. Ne voulant pas rester sur un échec, j’ai tenté la saga Autre monde dont j’ai entendu beaucoup de bien. C’est plutôt sympathique !

Je ne vais pas vous mentir, pour moi, ce n’est pas LA découverte de l’année à découvrir absolument. Je pense que j’ai passé l’âge pour avoir un super méga coup de cœur pour ce genre de saga. Cependant, ça n’enlève pas le plaisir de la découverte.

On reprend certains codes du fantastique : le duo de deux amis qui se transforme en trio après quelques difficultés avec la personne concernée. C’est de cette manière que Matt et Tobias, deux amis de toujours, vont faire la rencontre d’Ambre. Rien ne les destinait à se retrouver…

Le monde connait une énorme crise : La Grande Tempête. Elle va ravager le monde. Elle va faire du monde que l’on connait une ruine où la nature reprend ses droits, où les enfants doivent survivre et se battre contre les adultes. Bref, c’est un temps où il ne fait pas bon vivre.

L’intrigue est très bien ficelée, on se retrouve dans un monde où le lecteur découvre une nouvelle hiérarchie, une nouvelle manière de fonctionner et c’est plutôt intéressant. Les enfants gagnent en maturité très rapidement. Quand on sait que nos trois héros ont 13, 14 et 15 ans… J’avais plutôt l’impression d’avoir des adolescents de 17/18 ans sous les yeux. Cela ne gâche en rien le plaisir de découvrir le travail de Maxime Chattam. On se retrouve dans une ambiance assez mystérieuse, sombre et pleine d’insécurité (pour ne pas dire danger).

On va surtout suivre Matt qui est notre personnage principal. Plein de bon sens et rempli de courage, c’est un jeune homme intelligent qui ne manque pas de se faire remarquer pour ses actions au sein du quartier général des enfants : le quartier des Pan (référence enfantine à Peter Pan, bien entendu). C’est tout une vie qui va s’organiser. Les plus âgés guident les plus vieux, les nouveaux arrivants sont aidés par les anciens. Rapidement, Matt, Tobias et Ambre vont comprendre que quelque chose cloche. Dans cet endroit, une menace gronde : vient-elle de l’intérieur ou de l’extérieur ? C’est ce que l’on va découvrir.

Le trio fonctionne plutôt bien. Deux garçons, une fille, forcément les petites intrigues se tissent au sein de la grosse intrigue, c’est plutôt sympathique et permet de faire une pause dans cet univers assez pesant. On fait aussi la rencontre des Cyniks et des Gloutons (les gros méchants adultes).

La plume de Maxime Chattam est assez dense. Ok, c’est très sympathique mais j’avoue que la plume n’est pas forcément ce à quoi je m’attendais. On se retrouve avec un sacré univers ultra détaillé et franchement, par moments, il y a peut-être eu trop de détails pour moi. Certaines choses m’ont aussi fait lever les yeux au ciel : ce trio par exemple, sans surprise aucune dans la composition. L’auteur rend son premier tome oppressant, ça c’est certain : cependant, j’aurais apprécié pouvoir respirer d’une manière ou d’une autre dans ce roman. Ici, j’ai eu un peu de mal aussi à m’y faire.

En définitive, l’aventure reste assez sympathique. J’avoue que c’est agréable. L’aventure est recherchée, comme l’univers riche et dense que nous propose l’auteur. Si j’ai pu remarquer quelques facilités, je reste quand même satisfaite de mon écoute. La plume est chargée et pleine de détails. J’applaudis la qualité de la lecture et les bruitages qui mettent particulièrement dans l’ambiance.

3 bonnes raisons d’écouter/lire ce premier tome :

  • Une bonne lecture pour les adolescents/jeunes lecteurs
  • Un univers riche et détaillé
  • Un trio sympathique à découvrir

4

14

Le signal – Maxime Chattam

téléchargement.jpgRésumé : La famille Spencer vient de s’installer à Mahingan Falls. Un havre de paix. Du moins c’est ce qu’ils pensaient…. Meurtres sordides, conversations téléphoniques brouillées par des hurlements inhumains et puis ces vieilles rumeurs de sorcellerie et ce quelque chose d’effrayant dans la forêt qui pourchasse leurs adolescents… Comment le shérif dépassé va-t-il gérer cette situation inédite? Ils ne le savent pas encore mais ça n’est que le début… Avez-vous déjà eu vraiment peur en lisant un livre ?

Mon avis : Je remercie Audiolib ainsi que Pauline pour l’envoi de ce roman en livre audio. Je suis ravie d’avoir pu le découvrir malgré un petit souci technique avec le CD. J’ai pu écouter et déguster pour la première fois un roman de Maxime Chattam. Je vous avoue qu’il y a des auteurs qui me font « peur ». Je trouve que le livre audio est un bon compromis. Ainsi, je sais que je vais certainement lire d’autres romans de l’auteur. Les romans de Maxime Chattam me faisaient peur par leurs contenus mais aussi leurs tailles.

Un livre en dessous de ce que j’attendais

Avec un résumé pareil, je m’attendais à trembler d’effroi à toutes les pages. Cependant, j’ai trouvé ce côté assez décevant. Pour une lectrice trouillarde comme moi, je n’ai pas eu spécialement peur. Certes, il y a eu des passages légèrement angoissants mais rien ne m’a spécialement fait peur. C’est vraiment dommage parce que je pense que je n’ai pas lu le bon Chattam pour commencer.

J’ai eu l’impression d’écouter une pâle copie d’un film d’horreur… Vraiment dommage ! La seule chose « horrifique » pour moi ce sont les scènes assez gores que l’auteur nous propose à la pelle. Je n’ai malheureusement pas été touchée par ces scènes qui sortent de je ne sais où pour dire de placer du gore dans un roman qui aurait mérité d’être plus épuré pour se concentrer sur l’essentiel.

Les personnages

J’avoue qu’ils m’ont bien plu. J’ai vraiment suivi attentivement l’écoute surtout parce qu’ils étaient là. En effet, je voulais vraiment savoir comment cette histoire allait se terminer et aussi de voir comment les personnages allaient s’en sortir. La famille Spencer est une famille singulière que j’ai apprécié suivre tout au long de mon écoute.

L’intrigue

Je pense que l’intrigue méritait qu’on aille jusqu’au bout de l’écoute/lecture. En effet, on se retrouve avec une famille qui vient de mettre les pieds dans une situation vraiment délicate et particulière. J’ai trouvé l’idée de base bonne. Cependant, à force de vouloir trop en faire, de nombreuses longueurs sont apparues dans mon écoute. J’ai trouvé que cela s’essoufflait.

La plume de Maxime Chattam

Je n’ai rien à dire sur la plume. Elle est très sympathique à suivre. Je pense que ce roman est une « erreur de parcours ». Je tenterai la première trilogie dont j’entends beaucoup parler. Je suis contente d’avoir pu découvrir l’univers de Chattam qui se rapproche beaucoup de celui de King. Cependant, il y a eu des ratés qui font que l’on n’y croit pas du début à la fin, c’est dommage.

Les – :

  • Du gore pour du gore. Dommage.
  • La promesse d’avoir la plus grande peur de ma vie : c’est râté !
  • Des longueurs

Les + :

  • Les personnages
  • La plume. Je suis contente d’avoir découvert l’univers de Maxime Chattam
  • Une idée de base assez sympathique.

2

(Je mets tout juste la moyenne: 2.5/5)