12

Prodigieuses Créatures – Tracy Chevalier

téléchargementRésumé : « La foudre m’a frappée toute ma vie. Mais une seule fois pour de vrai ». Dans les années 1810, à Lyme Regis, sur la côte du Dorset battue par les vents, Mary Anning découvre ses premiers fossiles et se passionne pour ces « prodigieuses créatures » dont l’existence remet en question toutes les théories sur la création du monde. Très vite, la jeune fille issue d’un milieu modeste se heurte aux préjugés de la communauté scientifique, exclusivement composée d’hommes, qui la cantonne dans un rôle de figuration. Mary Anning trouve heureusement en Elizabeth Philpot une alliée inattendue. Celte vieille fille intelligente et acerbe, fascinée par les fossiles, l’accompagne dans ses explorations. Si leur amitié se double peu à peu d’une rivalité, elle reste, face à l’hostilité générale, leur meilleure arme. Avec une finesse qui rappelle Jane Austen, Tracy Chevalier raconte, dans Prodigieuses Créatures, l’histoire d’une femme qui, bravant sa condition et sa classe sociale, fait l’une des plus grandes découvertes du XIXe siècle. 

Mon avis : J’ai un peu pris au hasard cet audio livre qui me semblait sympathique à la lecture de ce résumé.

Le hasard fait parfois bien les choses. Je suis heureuse de vous annoncer que le hasard m’a permis d’écouter un roman qui est un merveilleux coup de cœur.

Nous faisons la connaissance des sœurs Philpot dont Elizabeth, une des deux personnages principaux de ce roman. Elle partage la vedette avec Mary Anning, une jeune demoiselle que l’on rencontre sur les plages de Lyme Régis.

Un roman sous le signe de la différence, du partage et de la place de la femme dans la société du XIXème siècle. J’ai adoré !

Elizabeth Philpot et ses deux sœurs sont de vieilles filles (selon l’époque. Elizabeth a environ 40 ans dans le roman) dont le grand frère n’a pas d’autres choix que de les envoyer loin de Londres et de la société dans laquelle elles évoluent depuis leur tendre enfance. Elles atterrissent à Lyme Régis ; une petite ville balnéaire qui se trouve sur les côtes Sud du pays.

Dans un premier temps, ce fut un tel régal pour moi de retrouver ma chère Angleterre. Surtout des régions que je connais si bien. Ce fut vraiment quelque chose de très agréable.

La famille Philpot est une famille de la middle class. Elle n’est pas fortunée mais vit quand même avec une aisance financière bien plus supérieure à celle des habitants de Lyme. Si la famille est perçue comme étrangère pendant quelques temps, elle est vite intégrée au quotidien de la vie de Lyme.

Elizabeth est certainement le personnage que j’ai le plus apprécié dans cette histoire. Elle est vive, elle a un sacré caractère qui m’a beaucoup plu. C’est vraiment excellent ! Mary a, elle aussi, un sacré caractère qui est vraiment notable. J’ai apprécié le duo qu’elles formaient.

Elizabeth se prend d’amitié pour une jeune fille Mary Anning, chasseuse de fossiles qui transmet son amour pour ces fossiles à Elizabeth. À partir de ce moment, une relation amicale très soudée se forme alors sous nos yeux. C’est vraiment très beau. L’écart d’âge mais aussi la différence sociale entre ces deux femmes ne sont pas des freins à leur relation. C’est vraiment beau à lire. Au-delà de l’amitié qui se forme, on a vraiment la question de la place de la femme au XIXème siècle qui se soulève dans ce roman.

Malgré son jeune âge et la pauvreté de sa famille, Mary fait avancer la communauté scientifique en dénichant des fossiles d’animaux incroyables. Par ses découvertes, elle fout un bon coup de pied dans la fourmilière masculine un peu trop imbue d’elle-même.

Mis à part ces questions scientifiques, ce roman relate le quotidien de Mary et d’Elizabeth avec brio. En effet, j’ai trouvé ce roman surprenant. Il montre comment les vies de deux femmes qui ne viennent absolument pas de mêmes milieux peuvent être à ce point liées. Histoires d’amour, de famille, tout est au rendez-vous pour que l’on passe un excellent moment ! C’est vraiment exceptionnel. La recherche de ces « curios » n’est pas seulement ce qu’elle représente, c’est bien plus profond et délicieux.

J’ai vraiment adoré la plume de l’auteure qui semble être aussi talentueuse que Jane Austen. Ses autres romans sont dans ma Wish List. C’est vraiment un très bon moment que j’ai passé avec cette écoute que je conseille à tous les amoureux de l’Angleterre, du XIXème siècle et de Jane Austen.

De plus, j’ai apprécié découvrir que ce roman est en fait la vie de la réelle Mary Anning qui a réellement existé. Quelle belle surprise !

Ma note : 20/20