15

A tes amours de Collectif

50626259._SX318_Résumé : Après le succès de son recueil de Noël « À tes souhaits », les auteurs ont de nouveau répondu à l’appel de Jule-Anne B. pour soutenir l’association SOS Préma. Cette année, oubliez tous vos préjugés sur la Saint-Valentin car vous avez rendez-vous avec l’Amour. À l’approche du plus tendre des jours de l’année, Rebecca trouve l’amour grâce à une carte, un chef étoilé désabusé cherche la recette du bonheur, Juliette éduque son mari Roméo, un pompier est prêt à braver toutes les flammes, un jeune homme se transforme en diseur de bonne aventure, un pâtissier s’abrite sous le parapluie d’une inconnue, Maëva découvre une merveilleuse histoire, deux âmes perdues se croisent, miss Peggy la plus excentrique des psychologues ouvre son coeur, Elizabeth reçoit la visite d’un ange, Grace passe sa nuit de noces avec un inconnu, Sohan et Purdey ont failli rater leur rendez-vous, une Faïes organise le mariage de sa reine, la mission de Rose la jolie espionne va prendre une tournure inattendue, Guéant rencontre son super héros… Tantôt drôles, tantôt émouvantes, leurs histoires vous feront chavirer, alors laissez-vous emporter par la magie de l’amour.

~ Service presse 📱 ~

Je remercie chaleureusement Julie-Anne B pour l’envoi de ce recueil de nouvelles ainsi que pour sa confiance. J’ai eu la chance de lire son roman à quatre mains avec JC Staignier. Vous savez que je ne suis pas fan du format « nouvelles ». J’ai fait un effort pour Julie-Anne. Ce recueil comporte beaucoup d’histoires (18 je crois, si j’ai bien compté). Avec ses points forts et ses points faibles, ce recueil regorge de belles petites histoires. J’ai apprécié aussi le soutien à l’association SOS préma. Bravo pour ce beau geste !

C’est un recueil plein de bonnes intentions, je n’en doute pas. Je trouve que la générosité de Julie-Anne Bastard ressort fortement dans ce recueil, que ce soit par les mots ou le nombre d’histoires mais je trouve que ça sent la générosité ! Bravo à elle pour cela.

Il y a des histoires que j’ai adoré ! On fait la rencontre de personnages très chouettes, Maître Bibi, Sohan & Purdey mais aussi Grace que j’ai beaucoup aimée, une jeune femme sourde et un beau boulanger. Bref, on est dans la gourmandise littéraire mais aussi culinaire. Il y a des histoires que j’ai beaucoup apprécié, d’autres moins. Ce que j’aime beaucoup dans ce recueil c’est la variété des genres proposés. On est dans la romance mais aussi dans le fantastique, dans la fantasy. On est vraiment dans un mélange des genres très intéressants. On rencontre (forcément) beaucoup de personnages. C’est plutôt sympathique, il y en a pour tous les gouts. On a des jeunes, des vieux, des homos, des hétéros, des célibataires, des divorcés, des gens sur le point de se marier, des couples, des rustres, des originaux, des souriants, des faiseurs de tronche, des rancuniers, des anges gardiens… On a de tout et ça rend le recueil très sympathique. On lit une histoire par ci, par là et on déguste par petits bouts, ce recueil de la Saint Valentin. On a beaucoup d’histoires différentes. J’ai apprécié cela.

Maintenant, le recueil n’est pas parfait. Je pense que certaines histoires mériteraient une relecture en profondeur pour chasser les fautes qui restent. Je ne suis pas une professionnelle de l’orthographe et de la conjugaison mais quand je trouve « des bouteilles vident », c’est qu’il y a un sacré problème de correction. Je suis la première à le clamer haut et fort : je ne suis pas parfaite et encore moins sur ce point-là mais des fautes aussi énormes ne doivent pas apparaitre dans un recueil/roman/ouvrage.

Autre souci pour moi, c’est la rapidité. Alors oui, ce sont des nouvelles mais quand en 10 pages on quitte quelqu’un, on tombe amoureux d’un autre, c’est juste beaucoup trop rapide. Si certains auteurs ont choisi de marquer le coup avec un épilogue (merci, c’était intelligent pour faire passer un peu de temps), j’ai trouvé que certaines histoires étaient beaucoup trop rapides et que la crédibilité de certaines histoires retombait tout de suite… Dommage ! J’ai apprécié une histoire qui souligne le caractère fou de l’histoire qui se passe et que le narrateur ne sait pas où l’histoire l’embarque. C’était, aussi, plutôt intelligent.

Toutes les plumes sont sympathiques. J’ai été ravie de retrouver les plumes de Julie Anne B, Marianna, Ludivine Delaune mais aussi Nikki Jenkins (dont je vous ai parlé il y a quelques jours). J’ai aussi apprécié retrouver de nouvelles plumes ainsi que des plumes masculines. Elles font partie de mes histoires préférées dans ce recueil ! L’homme a un autre regard sur l’amour que la femme et j’avoue que j’ai beaucoup apprécié cette nuance.

En définitive, si le recueil est plein de bonnes intentions et de talents avec toutes ces plumes, je reste persuadée qu’un travail de correction ne serait pas de trop. Je remercie une nouvelle fois Julie-Anne pour l’envoi de ce recueil (dont elle peut être fière ainsi que tous les auteurs présents dans ce dernier). On a une approche différente à chaque histoire de l’amour et de la Saint Valentin. Ce recueil plaira à beaucoup de lecteurs. Bravo pour cette belle initiative colorée qui se dévore comme une boite de chocolats.

3 bonnes raisons de lire ce recueil :

  • De nombreuses plumes.
  • Des univers différents et variés
  • Certains personnages que j’ai adorés 

notation 1

12

Nöel et préjugés #teamromcom – Collectif

téléchargement (1).jpgRésumé : Pour Noël, Eva se voit offrir une cure d’amaigrissement détox en Savoie, Cassandra un séjour de rêve dans un hôtel perdu dans les montagnes. Lisa se réfugie chez sa psychanalyste, terrifiée à l’idée de revoir son amour de jeunesse. Vincent tente désespérément de reconquérir son ex avec l’aide d’un coach en séduction loufoque. Lara est enfermée dans un magasin de jouets avec son chef qu’elle exècre, quant à Charlie, elle est coincée dans une tempête de neige à New York, coupée du monde à un moment crucial… Ces six personnages ne se connaissent pas, mais sont liés à leur insu par le même roman : une ancienne édition d’Orgueil et Préjugés à la couverture rouge, qui passe de main en main et pourrait leur porter chance… Ou pas !

~ Service presse 📖 ~

Je remercie les éditions Charleston qui m’envoient, pour la deuxième année, le collectif de Noël qui regroupe des auteures que j’adore ! Ainsi, je vais vous parler des histoires de (dans le désordre) Sophie Henrionnet, Marie Vareille, Tonie Behar, Adèle Bréaut, Isabelle Alexis et Marianne Levy. Si certains noms me sont familiers (coucou Marie, coucou Sophie), les autres ont été une autre petite plongée dans leurs univers puisque je les ai découverts dans le recueil des stars de la comédie romantique de l’année dernière.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un cadeau de noël parfait
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Je sais, je sais, je vous vois déjà venir avec vos yeux en l’air et vos réprimandes à voix basse… Noël est passé mais franchement, même après les fêtes, on peut encore lire quelques romans de Noël ! (Préparez-vous, j’ai encore deux articles qui arrivent ahahah). Ce recueil de nouvelles est très bon. Vous savez que je ne suis pas forcément fan du format recueil de nouvelles mais ici, j’ai été servie. C’est vraiment très sympathique à découvrir.

Avec Noël et préjugés, j’ai essayé une nouvelle expérience : la lecture sur vélo en salle de sport. Ca fonctionne ! J’ai, grâce à Eva, Cassandra, Lisa, Vincent, Lara et Charlie un bon moment en salle de sport (première nationale).

Ce qui relie ces six histoires ? Facile ! Une vieille édition du roman Orgueil et préjugés de Jane Austen. Ce fil rouge reste adorable. J’ai aimé le chercher au fil de mes lectures. Quelle belle idée ! Cette trame nous offre des points de comparaison (enfin je n’en ai pas forcément fait à toutes les histoires) mais Eva a un caractère semblable à celui de Lizzie Bennet comme Lara qui, avec Matt, va faire renaitre le couple emblématique que sont Lizzie et Monsieur Darcy.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
De quoi ça parle ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

On fait la rencontre de six personnages. On commence avec Eva, j’ai adoré son histoire. Elle me colle à la peau. Eva est une jeune femme qui se moque de ses kilos en trop mais pas sa famille et particulièrement sa sœur qui l’envoie dans un château de princesse pour… se désintoxiquer et perdre un peu de poids ! Merci le cadeau. Je pense que ça reste mon histoire préférée parce qu’elle me correspond énormément. Je suis en pleine période de rééquilibrage alimentaire et j’adore les vieux châteaux. Eva est un personnage comme je les aime : elle est naturelle et n’a pas peur de dire « merde » aux autres. Elle est comme elle est avec ses rondeurs et son franc parler. J’adore ! Cette histoire est très sympathique. C’est la première mais pour moi ma préférée. J’ai franchement ri plus d’une fois et c’est exactement ce que l’on recherche avec ce genre de lecture, non ?

Cassandra fait aussi parler d’elle. Avec un séjour luxueux dans un hôtel de montagne, elle essaye de fuir son passé. Tout au long de cette histoire, on tangue entre énervement, famille, secrets, cœur lourd et magie de noël. On se retrouve avec une histoire assez sympathique qui nous permet de nous réchauffer au coin du feu le temps de quelques pages. Cette histoire m’a aussi beaucoup plu, je pense qu’avec Eva, Cassandra m’a proposé l’histoire que j’ai le plus apprécié dans ce recueil. Cassandra est une femme qui a peur d’être de nouveau blessée, qui subit les vagues créées par sa mère. On nage dans une histoire qui va nous révéler bien des choses…

J’ai aussi bien aimé l’histoire de Vincent et de Lisa : des angoissés de nature qui ne savent pas quoi faire de leurs cœurs qui font trop de bêtises ! Entre faux semblants, histoires d’amour passées et le présent dans lequel ils ne savent pas quoi faire, Vincent et Lisa vont nous proposer de passer un petit moment avec eux, leurs familles et leurs angoisses ! J’ai beaucoup apprécié ces deux histoires.

Lara et Charlie vont expérimenter l’idée d’être dans des lieux où elles ne voulaient pas forcément être. J’ai trouvé ces deux personnages un peu moins sympathiques parce que leurs histoires ne m’ont pas autant plu que les quatre autres. Mais cela reste un détail puisque la lecture reste grandement sympathique.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Alors, le recueil, on en pense quoi ?
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ce recueil est une petite douceur à se mettre sous la dent. Ca fait du bien de plonger dans des histoires romantiques en cette période de l’année. Comme avec les films de noël, on va finir par attendre ce collectif de pied ferme tous les ans ! ^^

Ce que j’apprécie moins, c’est le format. J’ai toujours du mal avec la rapidité des événements ainsi qu’avec ce manque de détails. Quand l’histoire n’est pas folichonne, c’est plutôt bien. Néanmoins, ici, on se retrouve avec six histoires prenantes et j’avais vraiment envie d’en savoir plus. Ca reste donc ennuyant pour moi d’avoir ce format. Cependant, je me suis familiarisée avec des plumes que je connais plus ou moins bien et pour cela, c’est une très belle idée. J’attends le prochain avec impatience ! 😊

3 bonnes raisons de lire ce collectif :

  • Six histoires différentes mais prenantes.
  • Six plumes qui sont très belles.
  • Le roman Orgueil et préjugés qui nous sert de fil rouge

Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous ! ♥

4

10

La magie du cinéma – Les crimes de Grindelwald – Collectif

61InsrwJbnL._SX195_.jpgRésumé : Dans ce deuxième film de J.K. Rowling, le magizoologiste Norbert Dragonneau se lance sur les traces du redoutable Gellert Grindelwald. Cette périlleuse mission le conduit à Paris, où le mage noir a rassemblé ses partisans… Guide complet et richement illustré de photos et de dessins, ce livre foisonne de surprises à manipuler -autocollants, rabats à soulever, affiches à déplier…- et regorge de révélations passionnantes : secrets de tournage, fabrications de décors, création des nouvelles créatures, travail des acteurs… Plongez dans les coulisses du film et revivez les scènes les plus fascinantes !

Mon avis : Je remercie Gilles Paris et son équipe pour l’envoi de ce service de presse. J’étais heureuse d’avoir  entre les mains un livre sur l’univers d’Harry Potter et plus particulièrement sur le monde des animaux fantastiques.

Un livre magique.

Ce livre est à l’image des précédents. Il est très beau. Il est plein de magie et de surprise. On se perd dans les pages magnifiquement illustrées. C’est un livre objet qui est très sympathique à découvrir pour les petits comme pour les grands.

Ainsi, on y trouve des descriptions sur les lieux rencontrés dans le deuxième film. On retrouve aussi les personnages tout au long du livre0. On a des aussi des croquis et dessins. On trouve aussi des informations sur le tournage de ce deuxième volet. C’est assez prenant.

Ce livre est magique. Il nous replonge instantanément dans l’univers de J.K. Rowling. On a juste une envie, une fois le roman fermé, c’est de relire les livres et de revoir les films !

Une visée ludique et multi générationnelle.

Ce que j’ai aussi apprécié dans ce roman c’est la visée ludique qui pourra permettre aux enfants de s’amuser en découvrant cet univers.

Il faut noter qu’Harry Potter est le marqueur d’une génération mais pas celle actuelle. On parle plutôt de ma génération. Ici, c’est un bon moyen de mettre le pied à l’étrier ! Les enfants peuvent découvrir les animaux fantastiques ainsi que l’univers d’Harry Potter par le biais de ce livre.

S’ajoutent aussi aux enfants les fans. En effet, j’ai passé un très bon moment de redécouverte avec ce livre qui se lit très facilement. C’est un livre qui m’a permis de respirer entre deux grosses lectures. C’est vraiment une petite bouffée d’air pur.

On s’amuse en découvrant les pages du livre. On a des petits stickers, des affichettes et tout ce qui peut se cacher dans un livre.

Je pense vraiment que c’est le genre de livre qui pourrait donner le goût de la lecture à des enfants sans aucun problème et qui peut figurer sous votre sapin.

Un univers mis en avant par de multiples moyens.

J’ai apprécié les informations que l’on avait sur le tournage du film. J’ai aussi aimé le fait d’avoir mis les acteurs en avant ainsi que ce qu’ils pensaient du film en amont de la présentation des personnages qu’ils incarnent. Les croquis et les dessins sont aussi un excellent moyen de découvrir un univers riche qui nous permet de rêver d’aventures plus magiques les unes que les autres. En plus de ces mines d’informations, j’ai trouvé sympathique d’avoir des stickers offerts. C’est aussi un bon moyen pour les enfants de les utiliser comme décorations. A plus grande échelle, les adultes peuvent apprécier les images et illustrations mises en avant.

Des informations édulcorées.

Bref, pour ceux qui ne l’ont pas encore compris, cette collection « La magie au cinéma » est super sympathique à découvrir. J’avoue que ce n’est pas un coup de cœur pour la simple et bonne raison que les informations sont édulcorées pour pouvoir donner un accès aux plus petits comme aux plus vieux. C’est donc normal d’avoir des informations « basiques » mais j’aurais apprécié rentrer plus dans les détails et apprendre de nouvelles choses. Bon, j’avoue, ici, c’est la fan qui parle.

Les – :

  • Des informations un peu édulcorées pour les plus jeunes mais en faisant partie de la catégorie « vieux », j’aurais aimé en savoir plus.

Les + :

  • Un univers magique mis en avant.
  • Des moyens techniques variés pour donner envie de découvrir l’univers de JK Rowling.
  • Un livre objet magnifique qui m’a donné envie de me replonger dans ce merveilleux univers.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

18

A la découverte de l’histoire de la Magie – Collectif et le chemin de traverse – Collectif

Résumé de « à la découverte de l’histoire de la magie » : Passionnante exploration du monde magique de Harry Potter, cet ouvrage plonge au coeur même de la création de J.K. Rowling. Vous y apprendrez la part de vérité qui se cache derrière les mythes et les légendes qui peuplent la saga. Vous découvrirez toutes les créatures, images et traditions qui ont insipiré l’univers de l’auteur, des activités magiques et des expériences de sorcellerie !

Résumé de « le chemin de traverse » : Depuis le Magicobus jusqu’aux gobelins en passant par les balais, baguettes magiques et autres boîtes à Flemme, ce livre permet d’explorer les coulisses de l’extraordinaire décor du Chemin de Traverse. Ce carnet magique comporte de nombreuses surprises à détacher et à déplier, dont le plan du Chemin de Traverse et un poster de La Gazette du Sorcier, mais aussi des Noises, Mornilles et Gallions à collectionner ainsi que des stickers.

Mon avis : Je remercie les éditions Gallimard ainsi que Gilles Paris, Jules et Léa pour l’envoi de ces deux livres que j’ai adoré !! En véritable Potterhead que je suis, je suis très heureuse d’avoir pu plonger mon nez dans ces deux livres.

C’est toujours un énorme plaisir de me plonger de nouveau dans l’univers de JK Rowling. À travers ces deux livres, on plonge dans le chemin de traverse qui regorge de magie et de boutiques en tout genre. On revisite des lieux comme le chaudron baveur, la banque Gringotts ou encore le journal « The daily Prophet » (La gazette du sorcier).

Dans le livre « A la découverte de l’histoire de la magie » nous emmène loin, très loin dans la conception du roman. Ainsi, on trouve les manuscrits de JK Rowling ainsi que les dessins qu’elle a fait des personnages qu’elle a inventés. J’ai apprécié relire les textes en anglais, découvrir plein d’informations qui regorgent dans le texte. J’ai appris certaines choses, redécouvertes d’autres, bref, j’ai passé un excellent moment.

On retrouve les illustrations des romans illustrés par Jim Kay. J’ai pris plaisir à redécouvrir ce coup de crayon. J’en ai profité pour feuilleter de nouveau les trois premiers romans illustrés que j’ai dans ma bibliothèque (merci mon Jonathan et vivement le quatrième) !

Ce sont deux livres qui se feuillettent ou qui se dévorent. Les fans de la saga vont se délecter des mines d’information qu’il y a dans ces deux ouvrages. Ça sent la magie, le talent, la création, bref, on passe vraiment un bon moment.

Les – :

  • Peut-être que j’aurais ajouté des traductions des lettres et des différents articles que l’on a en anglais dans les ouvrages. Je pense aux lecteurs qui ne lisent pas en anglais et qui pourraient y voir un obstacle.

Les + :

  • Les informations que j’ai adorées !
  • Les illustrations fantastiques.
  • Les ouvrages qui apportent un petit plus à la saga.

Ma note :  155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

 

20

Y aura-t-il trop de neige à Noël ? – Collectif

téléchargementRésumé : 12 nouvelles drôles et romantiques pour un Noël magique ! C’est le soir du réveillon. Catherine a oublié le brie aux truffes, Valentine est coincée dans la cabine d’essayage d’un grand magasin, déguisée en mère Noël. Pauline déprime en Toscane, seule et célibataire. À New York, le Dr Sam Miller se rend à un énième rencard de Noël organisé par sa sœur Imogene. Nina se retrouve enfermée chez elle, sous les toits de Montmartre, avec un inconnu et Audrey est en garde à vue pour avoir manifesté contre un abattoir. Tous ces personnages ont un point commun : malgré les apparences, ils vont passer le réveillon le plus féerique de leur vie ! Êtes-vous prêt pour un Noël 100 % comédie, 100 % romantique, 100 % magique ?

Mon avis : Je remercie du fond du cœur les éditions Charleston pour l’envoi de ce Service Presse auquel je ne m’attendais pas du tout (avouez… Ça nous est toutes déjà arrivé de recevoir un roman en se demandant d’où il vient… Puis, on comprend ! :D) Alors, merci pour ce beau cadeau de Noël !

J’ai eu la chance dans ce collectif, de retrouver des plumes que je connais et que j’adore comme celle de Marie Vareille ou encore celle de Sophie Henrionnet. Par la même occasion, j’ai eu la chance et l’extrême honneur de rencontrer les mots d’Isabelle Alexis, de Tonie Behar, d’Adèle Bréau et de Marianne Lévy que je ne connaissais pas et je suis ravie d’avoir fait leurs connaissances. J’ai vraiment passé un excellent moment avec ce petit recueil de nouvelles spécialement écrites pour Noël.

Honnêtement, il y en a pour tous les goûts dans ce recueil. Il en va de la sensibilité et des préférences de chacun mais j’ai trouvé des histoires, des personnages et des intrigues particulièrement drôles. Ce doit être l’effet de Noël mais je suis parvenue à m’attacher à des personnages en quelques pages. Je n’ai aucune déception pour aucune nouvelle, j’ai passé un agréable moment avec toutes même s’il y en a que j’ai préféré. Je ne vous dirai pas lesquelles dans le sens où je préfère laisser la surprise aux lecteurs qui se plongeront dans ce recueil.

Elles ont quand même quelque chose en commun : on nous relate les histoires de femmes au moment de Noël. Une chose est certaine : elles ne passeront pas un Noël comme les autres cette année, le père Noël en a décidé autrement ! Cela nous amène à de drôles de situations. Les textes sont bourrés d’humour et de situations plus périlleuses les unes que les autres. Ça vaut le coup d’œil, je vous l’assure !

J’ai beaucoup apprécié la diversité des personnages et des histoires proposées. C’est très agréable de lire des choses différentes, d’avoir un schéma qui ne se répète pas forcément et qui nous propose beaucoup de surprises.

J’ai adoré le principe du « un an plus tard » avec les changements d’auteurs et d’intrigues. J’ai trouvé ça très drôle de mélangé et de reprendre les histoires d’une autre auteure. Vraiment, une très très bonne idée qui m’a beaucoup plu !

Je ne peux donc que vous conseiller de vous plonger dans ce petit recueil de douze nouvelles. Vous avez encore un peu de temps avant Noël et même après ! C’est le genre de livre que l’on peut facilement lire sur une soirée, au coin du feu, sous une bonne couverture. C’est vraiment un pur bonheur d’avoir retrouvé les plumes que je connaissais et d’avoir pu en découvrir quatre nouvelles qui me poussent à m’attarder sur les œuvres respectives de chacune.

Ma note : 17/20

24

Harry Potter – Collectif

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban illustré – Jim Kay et JK Rowling

Résumé : Après des vacances mouvementées chez les Dursley, Harry Potter retrouve ses deux amis, Ron et Hermione, pour prendre le train qui les ramène à Poudlard, l’école des téléchargementsorciers. Aux dernières nouvelles, Sirius Black, un agent de Voldemort, se serait échappé de la prison d’Azkaban. Il serait l’assassin d es parents de Harry et chercherait à éliminer le dernier Potter. Version grand format et illustrée.

Mon avis : Quelle merveille ! Les fans d’Harry Potter vont être sous le charme de cette magnifique version de leur saga préférée. En tout cas, moi, je suis comblée. Elle est magnifique ! Les illustrations apportent beaucoup au roman. J’ai eu l’impression de le lire sous un jour nouveau c’est excellent !

Le carnet des forces du mal

Résumé : Retrouvez Gellert Grindelwald, Lord Voldemort, les maléfices et les terribles créatures du monde magique, ainsi que les héros qui les ont affrontés : élèves de l’armée de Dumbledore, membres de l’Ordre du Phénix mais aussi Aurors du MACUSA et Non-Maj’.Un carnet aux surprises étonnantes : avis de recherche, cartes à collectionner, stickers, et bien d’autres encore

Mon avis : Je suis très enthousiaste lorsque je vois un carnet dans ce genre. On a l’autre côté de l’univers de Rowling, celui des méchants. On n’a pas que les méchants que l’on connait pas aussi ceux dont on a beaucoup entendu parler sans forcément les côtoyer et les voir. C’est vraiment très intéressant de voir ce petit carnet bourré d’illustrations ludiques en tout genre ! C’est vraiment à mettre entre les mains des petits et grands fans d’Harry Potter et des animaux fantastiques.

La magie au cinéma T3 – Bonnie Burton

Résumé: Découvrez les objets magiques des films « Harry Potter » et « Les Animaux fantastiques ». Baguettes magiques, balais volants, valise remplie de créatures… le monde des sorciers est peuplé d’objets enchantés. Cet ouvrage fascinant dévoile les coulisses des films et révèle les secrets de fabrication d’une multitude d’objets de légende de la saga « Harry Potter » et des « Animaux fantastiques ». Du Vif d’Or aux Horcruxes de Voldemort, en passant par la valise de Norbert Dragonneau, chaque objet est présenté avec précision, accompagné de prototypes, de dessins préparatoires, de photographies… Fourmillant de surprises – autocollants, bonus détachables, rabats à soulever – ce livre somptueusement illustré offre une expérience exceptionnelle du Monde des Sorciers de J.K. Rowling.

Mon avis : J’ai poursuivi ma découverte de ce magnifique colis avec ce troisième volume de « La magie au cinéma ». Ici, on s’intéresse aux objets magiques qui ont une place très importante dans l’univers de JK Rowling : on passe des baguettes aux horcruxes en passant par les reliques de la mort. On s’interroge sur tout et on en apprend beaucoup, c’est palpitant.

Harry Potter Séances magiques. Le sortilège du Patronus – Scott Buoncristiano

Résumé : EXPECTO PATRONUM ! Grâce à ce livre magique, le lecteur redécouvre le plus célèbre des sortilèges de défense et rejoue les scènes mythiques des films Harry Potter.

Mon avis : J’ai trouvé ce petit livre très amusant. En effet, on retrace le sortilège du Patronus avec des petites illustrations très sympathiques ainsi que des petits jeux amusants. J’ai trouvé le livre objet très beau, les illustrations sont belles et nous donnent envie de nous replonger dans l’univers d’Harry Potter très rapidement. Cela est très sympathique.

En bref, je remercie encore une fois les éditions Galimard ainsi que l’équipe de Gilles Paris pour ce merveilleux coffret qui m’a tellement plu et qui me permet d’étoffer ma collection Harry Potter. Je suis persuadée que cela pourrait plaire à tous les fans et surtout… Ce sont de merveilleuses idées pour Noël. Il faut y aller !

Ma note : 19/20  

 

18

Anthologie – Nutty Woman – Collectif

19621699_10155483189649539_101064430_nRésumé : Treize auteurs, treize visions diamétralement opposées de la femme dans tout ce qu’elle a de fatal… Que serait un monde sans femmes ? De quoi sont-elles capables ? Que font-elles quand vous dormez ? Des potiches ? Des croqueuses de biscuit ? Vous les avez toujours crues aimables, charitables, serviables ? Pensez à toutes ces femmes qui vous entourent et prenez peur ! Elles en ont eu assez de ramasser vos slips, et maintenant, elles vous les renvoient dans la gueule. Tremblez pauvres mortels, car elles sont partout ; et sans elles, vous n’êtes rien !

Mon avis : Je remercie énormément Céline et Marine pour leur superbe travail au sein de la maison d’édition « Nutty Sheep » que j’aime beaucoup par sa simplicité et son naturel bien à elle ! C’est vraiment de très bons textes que je lis et c’est chouette de voir que des maisons d’éditions ainsi existent.

J’ai lu cette anthologie avec Emma ze krokette qui s’avère être une blogueuse très sympathique et très drôle. On a pas mal échangé durant notre lecture et c’était très sympathique d’avoir son ressenti sur les treize histoires que l’on a pu lire, c’était assez rigolo de voir qu’on pensait presque les mêmes choses sur certaines histoires.

Passons à mon avis : j’ai passé un agréable moment en compagnie de cette anthologie. Bon, ça serai vous mentir de vous dire que j’ai apprécié toutes les histoires. Il y en a deux ou trois que j’ai trouvé en deçà des autres. J’avoue que je n’ai pas spécialement envie de faire une chronique catalogue parce qu’il y a beaucoup d’histoires dans un premier temps, dans un second temps, je n’ai pas envie de comparer tous les auteurs qui ont chacun leur style et on ne peut pas forcément plaire à tout le monde. J’ai donc décidé de donner mon avis de manière globale et de souligner les histoires que j’ai le plus apprécié.

Globalement, c’était une très belle expérience. C’est la première fois que je lis une anthologie. C’est vraiment sympathique. Ce sont treize petites histoires qui mettent la femme sous le feu des projecteurs pour le meilleur et pour le pire.

La femme a une image très différente selon les auteurs, je n’ai pas forcément su faire de lien entre toutes les histoires qui m’ont été proposées de lire. La femme est tantôt sadique, intelligente, adorable, mystérieuse, loyale et pleine de secrets… Toutes ces qualifications font que les histoires sont toutes très différentes et c’est un délice.

J’ai beaucoup apprécié « Tea Time », « Anânké » ainsi que « Sept jours avec Madalina ». J’ai trouvé que ces trois histoires étaient surprenantes et au dessus des autres histoires. J’ai trouvé trois femmes fortes, qui veulent aller jusqu’au bout de leurs désirs. J’ai trouvé ces trois histoires agréables malgré ce qui s’y déroule.

J’ai trouvé que deux histoires étaient, cette fois ci, en deçà de ce que les autres auteurs nous proposent comme je vous l’ai dit précédemment. J’ai trouvé qu’il y avait un goût de trop peu, qu’il manquait quelque chose pour que la magie opère. C’est vraiment dommage parce qu’on a été un peu perdue et cela a ralenti ma progression. Mais ce n’est qu’un petit hic parce que de manière globale, c’est une très belle expérience.

J’ai trouvé une vision de la femme que je ne connaissais pas forcément. S’en dégage une image d’une femme forte, courageuse, fière et certaine de ses convictions. Messieurs, à votre place, je lirai cette anthologie, histoire d’être au courant de quoi on est capable ! Ahahah !

Encore merci à Emma pour ce partage très sympathique, vous pouvez retrouver son avis par ici.

Ma note : 15/20

 

24

Les animaux fantastiques – Collectif

product_9782075076340_244x0Je tenais dans un premier temps à remercier chaudement Gilles Paris (et ses gentils stagiaires) ainsi que les éditions Gallimard pour ce superbe envoi !!! J’étais émerveillée et aux anges de recevoir des goodies et de superbes livres sur les animaux fantastiques et Harry Potter ! J’ai passé un très agréable moment ainsi que mon chéri qui s’est amusé à construire le Niffleur et le Démonzémerveille.

Premier livre : Les animaux fantastiques : un film magique de Mickael Kogge

Résumé : Un livre pour revivre toute la magie des « Animaux fantastiques ». De l’arrivée de Norbert Dragonneau dans la ville de New York aux bureaux de Macusa, cet ouvrage regorge de photos inédites et d’informations passionnantes sur l’identité des personnages, les créatures fabuleuses et l’univers du célèbre magizoologiste !

Mon avis : Dans ce petit livre, on trouve beaucoup de photos du film ce qui nous permet de nous (re)plonger facilement dans l’univers des Animaux Fantastiques. Tous les sujets y sont abordés : les personnages, les lieux, les sorts mais aussi les animaux et même les baguettes magiques. C’est un bon guide pour ce que ne connaissent pas l’univers et c’est aussi un bon résumé pour ceux qui veulent se rappeler l’univers dans lequel évolue Norbert Dragonneau. On trouve aussi des explications historiques : on mêle l’irréel au réel pour que ce dernier soit plus véridique ! J’ai beaucoup aimé l’idée.

Deuxième livre : Le carnet magique de Norbert Dragonneauproduct_9782075076319_195x320

Résumé : Une plongée interactive unique au cœur du film «Les Animaux fantastiques», pour retrouver le Monde des Sorciers de J.K. Rowling.

Explorez la valise de Norbert, devenez expert en créatures et parcourez les rues du New York des années 1920! Ce carnet de bord est truffé de souvenirs et de surprises en fac-similé et en trois dimensions, à détacher et à déplier. Examinez la classification des créatures, étudiez les cartes du MACUSA ou feuilletez un magazine de sorciers : revivez l’aventure du célèbre magizoologiste !

Mon avis : Celui-ci est un peu plus complet même s’il regroupe les mêmes informations que le premier. En effet, il y a plus de détails, d’informations. Il regorge de petites anecdotes assez sympathiques. Les détails y sont nombreux et c’est très intéressant pour ceux qui veulent en connaître d’avantage sur le monde des animaux fantastiques. Le carnet est une idée originale : il donne l’impression de lire les pensées de Norbert. On peut aussi y visiter la fameuse valise de Norbert. J’ai trouvé que c’était une belle idée pour intéresser les plus jeunes !

9782075076289fsTroisième livre : Le Niffleur de Ramin Zahed

Résumé : Féru d’objets brillants, le malicieux Niffleur entraîne Norbert dans une aventure palpitante. Conception des créatures, création des décors, techniques de tournage… ce livre révèle toutes les étapes qui ont donné vie aux animaux et personnages du film ! Accompagné d’instructions de montage simples et d’idées de décoration, le kit permet de construire une splendide maquette du Niffleur, l’adorable créature de Norbert Dragonneau.

Mon avis : Ici, on s’intéresse à un petit livre très sympathique qui se focalise sur les animaux fantastiques. C’est très appréciable. J’en connaissais quelques-uns via Harry Potter mais c’est intéressant d’en savoir un peu plus sur ces bêtes fantastiques. On retrouve aussi des passages d’interview que les acteurs ont pu donner au sujet de ces petites et grandes créatures. On a un œil un peu plus « scientifique » sur les créatures. C’est assez drôle de voir avec quel sérieux le livre est monté. Cela rend les animaux fantastiques bien plus réelles. De plus, on retrouve ici un Niffleur à monter soi-même.

15515774_10211662577987995_275252991_o.jpg

Quatrième livre : Le démonzémerveille de Jody Revensonproduct_9782075076296_244x0

Résumé : Le Démonzémerveille est l’un des animaux les plus mystérieux de Norbert Dragonneau. Conception des créatures, création des décors, techniques de tournage… ce livre dévoile comment le cinéma a donné vie à la valise magique du célèbre magizoologiste.

Mon avis : On retrouve ici le même principe que pour le Niffleur. D’autres créatures magiques sont mises en avant. On a plus d’informations sur les coulisses mais aussi sur les décors du film. Les acteurs et les différents réalisateurs nous parlent de leurs manières d’appréhender leurs jeux face aux créatures mais aussi la manière dont on a tourné les films avec elles et comment elles ont été inventées.

le-monde-des-sorciers-de-j-k-rowling-volume-1-la-magie-du-cinema-9782075076302_0Cinquième livre : Le Monde des sorciers de J.K. Rowling : La magie au cinéma : Volume 1 de Jody Revenson.

Résumé : Un magnifique ouvrage pour revivre toute la magie des films « Harry Potter » et « Les Animaux fantastiques ». Aux côtés de Harry Potter et du magizoologiste Norbert Dragonneau, découvrez dans ce livre captivant les secrets des réalisateurs des « Animaux fantastiques » et revivez les grands moments de la saga « Harry Potter ». Cet ouvrage extraordinaire, qui regorge d’images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors des films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions !Enfilez un masque de Mangemort, feuilletez un exemplaire authentique du Chicaneur, faites tourner le Cadran magique du niveau de risque d’exposition aux Non-Maj’ du MACUSA, ouvrez la valise enchantée de Norbert Dragonneau… Plongez dans le Monde des Sorciers de J. K. Rowling et laissez-vous porter par la magie du cinéma !

Mon avis : C’est un très beau livre objet ! Il retrace les personnages d’Harry Potter et des Animaux Fantastiques ! On y trouve aussi les lieux célèbres des deux univers. Il est interactif : on y trouve beaucoup de petites fenêtres à ouvrir, à déplier. On a même deux masques de mange-morts à la fin du livre. On y trouve des anecdotes sur les tournages, décors et avis des acteurs.

Je remercie encore une fois Gilles Paris et les éditions Gallimard pour ce sublime partenariat ! J’ai beaucoup apprécié mes découvertes ! Je me suis replongée avec délices dans ces univers. On trouve des livres plus ou moins fournis et complets. Il y en a pour tous les âges : on n’est jamais trop vieux pour rêver !

beach_gate_weheartit

Ma note : 18/20