14

Faith – Angie L. Deryckere

41M3E+EbBiL._SX195_Résumé : En manque cruel d’inspiration, Faith Marris raccroche une fois pour toutes ses pinceaux et désire rester seule avec les malheureux souvenirs qui la hantent. Sa douleur est intarissable. Elle ne parvient pas à sortir la tête de l’eau malgré les efforts qu’elle fournit, ainsi que le soutien indéfectible de sa meilleure amie, Leya. Cependant, lorsqu’elle va faire la rencontre de l’homme mystérieux qu’elle a tant cherché, sa vie basculera à nouveau.

Mon avis : Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce roman en service presse. J’ai déjà découvert la plume d’Angie L. Deryckere et j’étais assez curieuse de retenter l’expérience.

Une romance trop rapide

J’avoue qu’il y a eu quelques bémols, en commençant par le fait que des actions sont beaucoup trop rapides. Le roman est assez court et tout se déroule assez rapidement. C’est d’un côté positif puisque l’on n’a pas de longueur, on ne s’ennuie pas. En revanche, j’ai trouvé que la crédibilité de l’intrigue a perdu son équilibre.

Je pense que le roman pourrait gagner en force en ajoutant quelques pages pour ancrer le lecteur dans l’histoire.

Les personnages

Les personnages féminins sont les vraies forces de ce roman. Le lien qui unit Faith et Leya est fort et impossible à rompre. C’est une amitié réelle qui passe avant tout. Faith est une jeune femme qui remonte lentement la pente d’un passé douloureux. Son amie Leya est une force de la nature qui est prête à tout pour voir son amie sourire.

Là où j’ai trouvé que l’intrigue était un peu bancale c’est dans les relations des deux jeunes femmes. En effet, l’homme mystérieux dont on parle dans le résumé est un personnage sympathique à découvrir, comme son ami mais j’ai trouvé les liens qui unissaient les personnages trop faciles.

L’intrigue

J’ai apprécié la romance, cela est indéniable malgré les points négatifs soulignés. Les péripéties tiennent la route et j’ai apprécié découvrir le passé de Faith et de l’homme mystérieux. Même si ce n’est pas l’histoire que j’ai préférée de l’auteure, je reste heureuse de l’avoir découverte. Le personnage principal est courageux malgré sa fragilité et sa vie difficile. Faith m’a beaucoup fait penser à Hope. Littéralement, « Foi » et « espoir », je crois que cela n’est pas le fruit du hasard. Ce sont des notions que j’apprécie trouver dans les personnages que je suis lors d’une lecture.

J’apprécie découvrir des histoires où les difficultés dans la vie se mêlent à la romance.

La plume

Quelle beauté. J’adore retrouver la plume de l’auteure. Elle véhicule tant d’émotions que l’on est propulsé dans une histoire plaisante et agréable à découvrir. Angie L. Deryckere est définitivement une auteure que j’aime lire et découvrir à travers des thématiques différentes. Cependant, les points communs que l’on trouve dans ses romans sont très appréciables !

Les – :

  • Quelques rapidités dans l’intrigue qui perd un peu en crédibilité.
  • Les relations trop faciles entre les personnages.

Les + :

  • La force des personnages féminins.
  • La plume de l’auteure que j’adore !
  • Les émotions diverses que l’on trouve dans ce roman.

155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

14

Hope Tome 2 : Coney Island – Angie L. Deryckère

téléchargementRésumé : Ils s’aiment. Leur amour est indéniable, et pourtant… Après de longues semaines sans nouvelles ni explications de Hope, Silas est au plus bas. Heureusement, il peut compter sur l’aide de ses amis. Julie, Amaury et Dominic vont s’unir pour tenter de comprendre les raisons de la fuite de la jeune femme avec Cameron et reconstruire ce couple que les non-dits et les maladresses ont éloigné. Ce qui ne sera pas chose aisée, car encore très énervée par les propos et sous-entendus de Marianna, Hope refuse de parler à Silas. De plus, ce qu’elle va apprendre va littéralement la déstabiliser, la mettant face à ses propres démons du passé. Comment réagira-t-elle lorsqu’elle trouvera Silas à son réveil, dans sa nouvelle maison ? Pourront-ils se reconstruire après que les secrets et la vérité seront révélés ? Et surtout, seront-ils capables de se donner une seconde chance ?

Mon avis : Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce service presse. Souvenez-vous, j’avais littéralement dévoré le premier tome des aventures de Hope. Ce deuxième tome ne déroge pas à la règle, j’ai adoré, dévoré, me suis délectée de chaque mots, phrase, signe de ponctuation.

On retrouve Hope à Coney Island, après les révélations de Marianna, Hope a fui Silas sans aucune explication. On a donc un couple en friction. On retrouve une Hope qui se pose des milliers de questions, triste, qui vit mal sa rupture et Silas au fond du trou, qui n’est plus rien et qui se plonge dans les méandres de l’alcool.

Ce deuxième tome est beaucoup plus intense que le premier émotionnellement parlant. On tangue entre les questions de Hope et les tentatives de Silas pour retrouver Hope, bien cachée avec ses petits secrets et son Cameron.

Ce deuxième tome est dans la continuité du premier. On est tout de suite dans le bain, je suis heureuse d’avoir pu enchaîner les deux tomes. On retrouve cette ambiance très sympathique. Malgré le fait que Hope a été un peu fatigante parfois (elle change d’avis souvent, elle ne veut rien dire à Silas, bref, elle est pleine d’interrogations qui pullulent dans le roman).

Le seul point négatif que j’ai trouvé à cette aventure et à ce deuxième tome c’est que j’ai téléchargementeu la nette impression qu’il leur arrive toutes les catastrophes du monde, cela fait peut-être un peu trop pour moi. Cependant, on peut noter que toutes ces catastrophes servent dans le roman à rapprocher les personnages et à ce qu’ils se rendent compte qu’ils ont besoin les uns des autres. Je ne sais pas si cela est un point négatif au final … On va dire que c’est un point en demi-teinte.

La plume d’Angie L Deryckère reste hyper agréable en ce début d’été. Je ne peux que vous pousser à lire cette romance épicée par un peu d’érotisme (rien de vulgaire ni d’explicite, tout ce que j’aime !). J’ai beaucoup apprécié le fait que la coupure entre les deux tomes n’est pas forcément nette. En effet, je n’ai eu aucun problème à retomber dans l’univers de Hope et de toute sa famille.

Les personnages secondaires sont toujours présents : Amaury et Julie mais aussi Dom et Marianna. Sans oublier les parents de Silas ainsi que la famille de Hope. Bref, c’est un joli panel de personnages que l’on nous propose.

Les – :

  • Un effet « catastrophe » un peu trop pour moi.
  • Le personnage de Hope qui parfois se pose énormément de questions (trop ?)

Les + :

  • On replonge dans l’histoire très facilement.
  • La plume de l’auteure addictive et parfaite pour l’été.
  • Les personnages principaux qui forment un trio incroyablement mignon.
  • Des personnages secondaires que l’on retrouve avec plaisir.

Ma note : 155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

16

Hope Tome 1 – Angie L Deryckère

hope-1-de-angie-l-deryckere.jpgRésumé : Elle, c’est Hope. Elle a vécu les pires souffrances qui soient et ne croit plus en l’amour. Son fils Cameron, âgé de huit ans, est le seul être qui compte à ses yeux. Elle s’est réfugiée avec lui, à Los Angeles, chez son oncle, dans un café où les célébrités viennent souvent. N’ayant pas sa langue dans sa poche, Hope ne prendra pas de gants quand elle rencontrera Silas Campbell, l’acteur désigné le plus sexy de la planète, qui, fou de rage, lui ordonne de surveiller son fils. Une femme brisée, aux cicatrices multiples… Un homme public, adulé par des milliers de fans… Un enfant spécial… Une rencontre chaotique… Un endroit accueillant où règnent amour et bonne ambiance.  Le meilleur cocktail pour unir leur destin, mais Hope, sera-t-elle prête à aimer à nouveau ?

Mon avis : Je remercie les éditions Sharon Kena pour l’envoi de ce service presse que j’ai dévoré en une matinée. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas laissé submerger par une romance de cette qualité. Cela fait un bien fou !

J’avais déjà rencontré la plume d’Angie L. Deryckère grâce au prix des auteurs inconnus via son roman Never Cry que j’ai eu la chance de pouvoir lire.

Ici, autre ambiance, de nouveaux personnages mais toujours cette charmante plume.

On fait la rencontre de Hope, une jeune femme et jeune mère. Hope est une jeune femme courageuse, qui n’a pas eu une vie facile. Son rayon de soleil, c’est son fils : Cameron, un petit garçon de huit ans que j’ai adoré ! Au dela du caractère et de la répartie de ce dernier, on a ici un beau panel de personnage qui se dégage doucement des premiers chapitres. En effet, Hope travaille chez Nathan, son oncle qui la considère comme sa fille.

On fait aussi la rencontre de Julie, l’amie de Hope qui la retrouve des années plus tard. Celui qui vient chambouler la vie de tout ce petit beau monde, c’est Silas, un acteur en vogue qui tombe sous le charme de Hope.

Même si les sentiments de Silas arrivent très rapidement dans l’histoire, j’ai adoré suivre leur aventure.

Cameron est un personnage très attachant. En effet, ce petit garçon est une petite boule d’amour et de courage. Il fait des bêtises mais fera tout pour protéger sa mère. Il n’a baissé sa garde devant personne. C’est pourquoi, Hope est très surprise de voir à quel point il s’attache à Silas et à quel point ces deux là font la paire.

Tout au long des pages, on parcourt le passé de Hope et de Jack, le père de Cameron qui téléchargementest mort dans un accident de la route. On comprend alors les réticences de Hope à se laisser approcher par les hommes malgré la beauté et l’intelligence de cette dernière.

Même si j’ai adoré l’histoire, le lieu, l’intrigue, les personnages et la plume, je vous avoue que par moment, le retrait de Hope m’a un peu ennuyé. En effet, j’ai trouvé qu’elle exagérait de temps à autre et que le jeu du chat et de la souris commençait à bien faire. L’expression « claque mentale » apparait souvent, même si je m’en suis amusée, les claques mentales pleuvent dans le roman.

La plume de l’auteure est saisissante. Si je l’avais beaucoup apprécié dans Never Cry, je l’ai trouvé encore meilleure ici. Même si cela n’est pas un coup de cœur pour moi, le roman le frôle et de très près. J’ai trouvé ce premier tome excellent. J’ai hâte de me plonger dans la suite des aventures de Hope et de Silas.

Les – :

  • Les réactions de Hope des fois un peu trop abusives.

Les + :

  • Une plume que j’ai pris plaisir à retrouver.
  • Des personnages que j’ai beaucoup apprécié : Julie, Silas, Hope et Cameron.
  • Une intrigue simple et efficace.
  • Un décor que j’aime. Le Nattés café est chouette.
  • La belle romance qui se dessine entre Hope & Silas.

Ma note : 155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie155801df381f3fd - Copie

 

20

Never Cry : tome 1 : Back to Seattle – Angie L Deryckere

never-cry,-tome-1---back-to-seattle-841141-264-432.jpgRésumé : Chaque jour, Anna se lève en ayant conscience que le monde extérieur n’est plus le même. Elle est persuadée qu’elle ne retrouvera plus le goût de vivre, qu’elle se contentera jusqu’à son trépas d’être là pour veiller sur ses enfants. Plus d’un an après la mort de Jack, la douleur est toujours présente. Chaque jour, elle vit mécaniquement sans y penser, mais quand elle prend un instant pour ressasser les souvenirs de son défunt époux, la colère de l’absence l’envahit telle une larve sournoise… dévastatrice. Cependant, elle ne pleure pas. Elle lui a promis. Et cette promesse, Caleb est prêt à l’aider à la briser, afin de la libérer de ce passé qui la hante à chaque seconde. Mais sera-t-elle prête à le laisser faire ? Voudra-t-elle affronter le temps ? Sera-t-elle prête à se reconstruire et débuter une nouvelle vie sans son âme sœur ? Caleb, de toute façon, ne lui laissera pas le choix.

Mon avis : J’ai pu découvrir ce roman dans le cadre du prix des auteurs inconnus pour lequel je suis jury (et pas peu fière de l’être).

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance d’Anna, une femme dans la tourmente depuis la mort de son mari. Elle lui a fait la promesse de ne pas pleurer de tristesse, de malheur et surtout être forte pour ses deux enfants. Elle tient promesse et n’a pas versé une larme depuis la mort de son mari.

Seulement, la vie n’est pas si facile que cela. Après la mort de son mari, Anna se voit crouler sous les dettes, elle doit faire quelque chose pour maintenir sa famille à flots. Comme par miracle, une société l’emploie et elle se retrouve avec un salaire et une envie de reprendre sa vie en main.

J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Anna. On a vraiment les émotions divers liées au deuil qui prennent une place importante dans le roman et qui rendent valables cette histoire. Anna est accablée par le chagrin et elle n’a plus envie de se battre. On se rend aussi compte de la force de la sphère familiale et de la force que ses enfants ont –surtout Brad- pour l’aider à sortir de là.

Anna a caché bien des secrets. Tout au long de ce premier tome, Brad complote avec Caleb, un ancien ami de sa mère pour qu’elle puisse reprendre sa vie en main. On découvre donc qu’Anna avait un groupe d’amis qu’elle a laissé tomber à la mort de son époux. C’est vraiment un point que j’ai apprécié dans ce roman : la découverte du passé d’Anna et des mystères qu’il comporte.

Caleb est un personnage qui est très présent dans ce premier tome. C’est un homme 21761644_10155840743637376_5686327546243930481_nd’affaires qui reste très mystérieux. J’espère que dans la suite de l’histoire, on se retrouvera plus dans l’intimité du personnage, en savoir plus sur sa propre psychologie.

Cependant, j’ai quand même eu un petit goût de « ça va trop vite ». La fin du premier tome se termine sous les chapeaux de roues mais on en fait un peu de trop sur les petits complots de Caleb et de Brad pour aider leur mère. J’ai trouvé que l’on en avait fait un peu trop pour un résultat qui pouvait être un peu plus explosif selon moi.

J’ai aussi trouvé dommage que la rencontre arrive si tardivement dans le roman. Attendre autant de chapitres pour faire monter la pression ainsi et au final se retrouver dans ma situation de « mais, c’est tout ? ».

Je salue quand même la plume sans faille de l’auteure qui m’a beaucoup plu et qui m’a donné envie de connaitre la suite de cette aventure. L’intrigue est bien menée et ficelée et j’espère pouvoir avoir la suite rapidement entre les mains.

Les + :

  • Des personnages attachants.
  • Un passé douloureux qu’il faut découvrir.
  • Une intrigue rondement menée
  • Une plume que j’ai découvert et qui m’a beaucoup plu.

Les – :

  • Un effet de rapidité sur certains éléments.
  • Une rencontre trop tardive à mon goût.

Ma note 18/20